Bistro Bar Blog

mercredi 23 décembre 2015

Photos

Tope-là !

La neige de Noël à Paris, 1904
 


Elizabeth Taylor, 1951

Glacier pied d'éléphant, nord-est du Groenland

Un livre fleur de lys

Une robe de mariée confectionnée en 1895. Abigail Kingston est la 11ème mariée à la porter.

La poupée en bois, La Havane, 1959

Ce qui reste d'un pauvre séquoia géant âgé de 1300 ans

Maud Wagner, première femme américaine entièrement tâtouée, 1911

Pendant ce temps au musée des chats....

Alfred Hitchcock, début années 20

Du temps où Ronald Reagan, alors comédien, faisait la pub de cigarettes...

Un bus dans la Seine, pont de l'Archevêché, septembre 1911

Le dernier menu à bord du Titanic, vendu 88.000 $ aux enchères

Tombe Albert Camus (1913-1960) à Lourmarin dans le Lubéron

Soldat américain dans un camp d'entraînement de San Diego, 1918

Funérailles nationales de Victor Hugo, Paris, 1er juin 1885

Volkswagen démarre la production de masse, 1953

Le profil d'éléphant de l'île Vestman en Islande

Le célèbre ténor Enrico Caruso, New York, 1904

6 commentaires:

  1. https://www.youtube.com/watch?v=zDnJhlozDIE

    RépondreSupprimer
  2. Stan Maillaud: vidéo 3/4 dans laquelle il offre au peuple français ses services en tant que "Chef de Paix" - Message particulier à l'attention des Forces de Police et des Forces de Gendarmerie à partir de 21mns: https://www.youtube.com/watch?v=sIj1K3OOWbo

    RépondreSupprimer
  3. la photo du soldat américain me donne une idée... afin de m'éviter de pleurer à chaudes larmes, en épluchant les oignons (pailles, ils sont meilleurs) pour LA PISSALADIÈRE NIÇOISE
    Temps de préparation : 15 minutes
    Temps de cuisson : 30 minutes

    Ingrédients (pour 6 personnes) :
    Pour la pâte :
    - 250 g de farine
    - 1/2 sachet de levure de boulanger, diluer dans un peu d'eau
    - 10 cl d'huile d'olive (environ 1/3 d'un verre à moutarde,)
    sel gaffe si vous mettez des anchois !

    Pour la garniture donc :
    - 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
    - 6 à 8 gros oignons (pour ma plaque - 45 cm de diamètre - j'en épluche 1 kg 1/2 )
    - sel, herbes de provence
    - anchois, (facultatif) bien dessaler ou à l'huile

    Préparation de la recette :

    Mettre la farine dans un saladier. Saler.
    Ajouter l'huile de tournesol. Malaxer à la main. Ajouter la levure, gaffe la pâte doit rester fine, c'est meilleur, 1/2 cm. Rajouter si besoin de l'eau tiède pour obtenir une pâte souple et élastique.
    Mettre un papier absorbant dessus,et mettre au frigo.
    Couper les oignons en 2 puis en tranches fines. Faire chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle (je préfère grande casserole). Y mettre les oignons quand l'huile est chaude. Cela peut faire un gros volume, mais en cuisant, ça diminue.
    Bien mélanger. Faire cuire à feu moyen. Les laisser rissoler, jusqu'à ce qu'ils deviennent blonds, avec des plus foncés. Pas cramés !!!
    Quand les oignons commencent à prendre des couleurs, saler et mettre un peu des herbes. Laisser cuire à feu doux pour obtenir des oignons "caramélisés", en remuant et en les soulevant avec la cuillère en bois souvent. Rajouter des herbes de temps en temps.
    Pendant que les oignons finissent de cuire,étaler la pâte sur le moule beurré ou huilé.
    Puis étaler les oignons uniformément, il doit y avoir une petite épaisseur + ou - 1 cm
    Mettre des olives noires (les petites) sur tout l'ensemble par ci par là . Selon le goût, mettre filet d'anchois par ci par là, à votre convenance.
    Mettre à four moyen 30 min. A surveiller !!!
    Se mange tiède ou froide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la recette typique du midi. J'ai une photo d'un soldat qui est de corvée d'oignons et qui met son masque à gaz. Idée à breveter pour la pissaladière !

      Supprimer
    2. Certainement, moi j'ai réussi à résoudre le problème en prenant un grand sac plastic transparent, j'y place les oignons au fond quand ils sont épluchés, puis sur une planchette vers le milieu du sac, je les coupe en 2 puis en tranches... en surveillant par le dessus ce que je fais... les coupés sont repousés au fond du sac et je récupère peu à peu les entiers... plus de larmes = je pense faire breveter cette trouvaille ;-)

      Supprimer
    3. :) Voilà une femme pratique...

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.