Bistro Bar Blog

samedi 5 décembre 2015

Les origines occultes de Noël

Nous voici à 20 jours de la période la plus détestée (c'est mon cas) ou adorée de l'année (surtout par les petits enfants). Quel que soit le cas, savez-vous ce que vous fêtez ? Quel est le symbolisme de Noël ?



Sur la piste des origines occultes de

 Noël






Par The Freedom Articles


Traduit par Hélios


Noël revient encore une fois et alors que nous nous hâtons d'accrocher partout des guirlandes lumineuses et des étoiles et d'orner les sapins de décorations rouges et blanches, combien sommes-nous à réfléchir aux racines occultes de Noël ? Combien sommes-nous à réaliser que cette joyeuse fête trouve en fait ses origines dans d'anciennes traditions de champignons magiques, de cultes saturnien et solaire ? Le Noël actuel est en réalité un amalgame d'anciens rituels et célébrations, dont les racines remontent à 4000 ans avec les Mésopotamiens. Ce n'est pas surprenant, car le christianisme lui-même est une religion d'emprunt construite sur d'anciennes religions coptes (égyptiennes), mésopotamiennes et babyloniennes. Noël n'a vraiment rien à voir avec la naissance historique supposée d'un humain nommé Jésus – si un tel personnage a jamais existé. Examinons certaines traditions qui ont formé Noël, afin d'acquérir une compréhension approfondie de son symbolisme.


La connexion Noël-champignon magique

John Allegro était un érudit et un archéologue libre-penseur, spécialiste des Rouleaux de la Mer Morte. Il écrivit en 1970 un livre fascinant et hautement controversé intitulé Le Champignon Sacré et la Croix, dont le sous-titre était "Étude de la nature et des origines du christianisme par les cultes de fertilité du Proche-Orient antique". Il y avançait l'idée unique que le christianisme était l'expression d'un ancien culte de vénération du sexe et des champignons. Pour les érudits collets montés et les prudes chantres du christianisme, cette idée était simplement inenvisageable, mais Allegro fournissait un nombre impressionnant de preuves pour affirmer ses dires.



Il démontrait qu'un champignon – spécifiquement l'Amanita muscaria [l'amanite tue-mouches, champignon très répandu aux propriétés hallucinogène par son muscimole, voir photo] – revenait encore et encore dans l'art chrétien. Il expliquait que l'Eucharistie – connue des chrétiens comme la transformation de l'hostie en corps du Christ – est la reconstitution d'une cérémonie sacrée de l'ingestion de la chair du champignon amanite. Allegro soutenait que toute l'histoire de Jésus dans les Évangiles constituait un code pour un voyage d'auto-exploration consciente, un "trip" hallucinogène. Vous pouvez imaginer comment a réagi en 1970 en Angleterre une majorité de gens à sa théorie de "culte du sexe et du champignon" !
Amanita muscaria

Ses idées ont pourtant du mérite. James Arthur et d'autres après Allegro ont continué à développer l'idée du lien Noël-champignon magique. Les amanites sont également reliées à la fertilité et au sexe ; elles ont un aspect sexuel, représentant à la fois le mâle et la femelle. Selon les étapes de leur cycle de croissance, elles ressemblent à un phallus, à un sein et à un yoni [organe génital féminin].

Il est intéressant de noter que Jésus est représenté dans l'art religieux avec des champignons amanites autour de lui. Le père noël rouge et blanc [Santa Claus chez les anglo-saxons] est-il la représentation moderne du chamane de village qui possédait la science de la pharmacopée ?

Le saint graal est-il en fait une amanite mature aux bords relevés ? Les amanites étaient-elles source de pouvoir et de vision pour l'ancienne classe dominante des prêtres ? Et peut-être le plus important, quelle part l'amanite joue-t-elle dans les origines de l'humanité et des Annunaki extraterrestres qui exploitaient les gisements d'or ? Ce sont d'intéressantes questions à se poser quand vous décorerez cette année votre arbre de rouge et blanc avec des décorations de champignons.





La connexion Noël-culte solaire

Grâce aux innovantes recherches de gens comme Jordan Maxwell (dont les travaux ont constitué la base du passage majeur du film Zeitgeist), les gens ont commencé à prendre conscience du lien entre Noël et culte solaire. À la base, les Illuminati et les sociétés secrètes qui mènent le monde sont fortement versés dans la magie noire, qui, selon la définition, est l'utilisation de forces essentiellement invisibles et inconnues pour acquérir pouvoir et contrôle sur les autres. Les Illuminati sont des magiciens noirs. Ils se servent de certains pouvoirs et ensuite, par leur contrôle des média et de la science, répandent de la désinformation et des mensonges pour empêcher les gens de croire à ces mêmes pouvoirs et d'y accéder, de crainte que les fondements de leur pouvoir s'érode.

Noël ne parle que de la naissance du "fils". Mais ne serait-ce en réalité la naissance ou la renaissance du "soleil" ? [jeu de mot intraduisible. En anglais, le fils c'est "son" et le soleil, c'est "sun"] Le soleil qui passe par le "printemps", s'élève en hauteur (solstice d'été), puis passe par "l'automne" ? Le christianisme nous dit que Jésus le fils est notre sauveur. Littéralement parlant, le "soleil" est notre sauveur ; sans soleil, il n'y aurait pas de vie sur Terre. Il est donc juste normal que le culte du soleil soit pratiqué par les cultures primitives partout dans le monde, en particulier dans les jours clés qui suivent le solstice d'hiver, quand le soleil disparaît trois jours à l'horizon dans les latitudes nordiques. Jésus est mort pendant trois jours. Est-ce la "mort" symbolique du soleil ? Le 25 décembre est le premier jour où le fils ou soleil fait son triomphant retour. Beaucoup de gens se moquent des religions ancestrales et les qualifient de primitives, sans vraiment réaliser que le christianisme lui-même s'est accaparé ces exactes traditions ou s'est construit dessus (selon le point de vue).


Est-ce purement une coïncidence que la date de Noël soit toujours le 25 décembre chaque année, trois jours exactement après le 22 (ou la nuit du 21), date du solstice d'hiver ? Est-ce une autre coïncidence si Jésus est représenté partout dans l'art chrétien avec une auréole autour de la tête, qui montre le voyage du soleil à travers les 4 saisons annuelles ? Noël est-il un rituel élaboré pour ressusciter le "soleil [ou le fils] prodigue  ?


La connexion Noël-culte saturnien

Voici pour finir le lien de Noël avec Saturne. Ce lien est loind'être le seul que possède Saturne avec les nombreuses (et sombres) activités modernes. Saturne est l'ancien dieu romain du temps, de la loi, de la tyrannie et de la mort. Dans l'ancien panthéon grec c'était Chronos, ce qui signifie le temps et d'où sont tirés des mots comme chronologie. Pour ceux qui font des recherches sur la conspiration mondiale, Saturne a une signification particulière. Pourquoi ? Parce que Saturne – et ce qu'il représente – est l'objet du culte de certaines sociétés secrètes qui gouvernent aujourd'hui la planète. Le culte saturnien est en fait un thème courant dans le milieu des prêtres, des hommes de loi et des universités, comme on peut le voir par le port de robes et de toques carrées de couleur noire – la couleur de Saturne.

Pour citer Jordan Maxwell :
"Quand vous sortez diplômés d'études supérieures, vous défilez en procession avec une robe noire [dans les pays anglo-saxons principalement]… et portez sur la tête une toque carrée. Les toques sont, bien sûr, utilisées par les franc-maçons pour leur habillement, c'est pourquoi on porte une toque carrée quand on est diplômé, devenant finalement un "alumnus" [mot latin désignant l'élève , le disciple]. Tout ceci concerne la franc-maçonnerie ; tout ceci concerne le contrôle de l'éducation dans ce pays".
Dans les premiers siècles, Saturne avait une très forte présence dans la plus puissante cité du monde : Rome. Chaque année, du 17 au 25 décembre, il y avait une fête sauvage, licencieuse en l'honneur de Saturne, appelée Saturnales. Pendant ces huit jours de l'année, les gens s'affranchissaient un temps de toute loi ; les tribunaux de Rome étaient fermés et la loi romaine ordonnait que personne ne puisse être puni pour avoir endommagé des biens ou injurié les gens durant cette fête. L'état d'ivresse dominait, les gens circulaient nus, il y avait des viols et des orgies. On pratiquait même des sacrifices humains – thème qui se poursuit avec certains rituels étranges et sombres pratiqués par l'élite dirigeante à certains endroits comme le Bohemian Grove [en Californie au mois de juillet].

Selon certaines sources, Noël a été inventé pour rivaliser avec des célébrations païennes comme les Saturnales, parce qu'elles étaient tellement populaires. Ce fut une stratégie payante. Avec le temps, l'Église a adopté plusieurs rituels païens dans sa tentative de rendre le christianisme plus attirant pour les convertis.

Que signifie Noël pour vous ?

Nous imprégnons finalement tous notre vie et nos activités d'une signification personnelle. Vous pouvez décider de ce que veut dire Noël pour vous. Il est cependant toujours bon de prendre conscience des origines occultes et du symbolisme caché des traditions et événements, car comme le disait Confucius, le monde est régi par des signes et des symboles et non avec des mots ou des lois. Les symboles communiquent directement avec notre subconscient et guident notre vie depuis les coulisses, donc choisissez en conscience les choses auxquelles vous donnez attention et énergie.

6 commentaires:

  1. Le terme de "païen" est devenu péjoratif depuis l'église catho. Avant, être un Païen signifiait être comme les Dieux : fier, valeureux, généreux, puissant.
    La date du 25 décembre a été choisi par l'église de Rome au IV e siècle. Cette date dans la Rome païenne était consacrée au dieu Soleil : Mithra. Le mythe du dieu Soleil était encore largement répandu, surtout parmi les soldats. Les festivités centrées sur le 25 décembre étaient profondément enracinées dans la tradition populaire. Cela donna à l'église de Rome l'idée de remplacer le dieu du Soleil avec le "Soleil de Justice"... autrement dit la forme pensée jésus-christ... (il n'a jamais existé autrement que par sa forme pensée effectivement cher monsieur Hélios!)
    En réalité dans notre culture Païenne tout commence quelques jours avant cette date :
    - le 20 décembre au soir se célèbre la grande fête de la Vraie Mère Divine Lilith/Damkina pour les femmes et Hathor/Ninoursag pour les hommes.
    - le 21 au soir ou 22, le solstice d'hiver. Célébration des liens entre les Dieux et les Hommes.
    - le 22 au soir, veille de Yule, on révère tout particulièrement le Dieu Créateur Enki/Shiva, sous tous ses innombrables noms.
    - le 23 jour de Yule, on continue de fêter Enki et de fêter le jour de l'an, puisque le 23 est le début de l'année enkiste.
    - les 24 et 25 les réjouissances se poursuivent à flots : on célèbre le Sang de la Terre-Mère : le Vin. Un dieu préside tout particulièrement à cette fête qui atteint son pic de joie le 25 décembre : MITHRA/DIONYSOS/OSIRIS...

    RépondreSupprimer
  2. "Madame" Hélios n'a fait que traduire...Mais elle est d'accord pour la forme-pensée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups je viens de me rendre compte de mon erreur en lisant les commentaires sur d'autres sujets (je découvre le blog) ! Donc bien à vous Madame Hélios ;)

      Supprimer
    2. Il n'y a pas offense, Mister Lyric !

      Supprimer
  3. chez moi on fête le solstice d'hiver, comme la St Jean le 24 juin qui est le solstice d'été, les lumières accrochées dans le sapin ou dans la maison, c'est pour célébrer le retour du soleil dans le haut du ciel
    En fait c'est ça à la base, les gens avant avaient peur que le soleil ne revienne pas dans le haut du ciel (pour simplifier) donc ils faisaient la fête au soleil pour qu'il revienne. Après sont venues se greffer dessus les histoires des dieux etc, mais sinon c'est juste une histoire de peur que le soleil ne revienne pas a sa place. Ça vient peut-être du fait qu'un jour le soleil ne soit pas revenu à sa place, qui sait???

    RépondreSupprimer
  4. https://plus.google.com/u/0/107568341027968445272/posts/hoQvRrR5w57?pid=6225619444850729554&oid=112222761570518453460

    Ah,Noël !

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.