Bistro Bar Blog

vendredi 16 octobre 2015

Une énergie de guérison sous les pyramides de Bosnie

Je pense qu'on devrait faire beaucoup plus de recherches sur ce très intéressant sujet.


Une énergie de guérison dans les
 tunnels sous les pyramides de Bosnie


Ancient Origins

Traduit par Hélios

Plus de dix ans de recherches dans les pyramides de Bosnie ont apporté de nombreux et surprenants résultats. Les mystérieux tunnels qui serpentent sous les pyramides possèderaient-ils une énergie de guérison ?

Dans cet article de fond sur les possibles effets salutaires découverts dans les tunnels rocheux, le Dr Sam Osmanagich examine les conclusions scientifiques auxquelles lui-même et les membres de son équipe de recherche sont arrivés après leurs découvertes.

Au cours des cinq conférences scientifiques internationales sur les pyramides de Bosnie organisées en 2008, 2011, 2012, 2013 et 2014, des experts ont donné des explications scientifiques interdisciplinaires concernant l'énergie de guérison du complexe de pyramides.

Dans les tunnels préhistoriques situés sous le complexe de Visoko, on a mesuré la présence constante d'un électromagnétisme bienfaisant, d'ultrasons de 28 kHz ainsi qu'une résonance de Schumann de 7,83 Hz (le meilleur champ énergétique pour les facultés physiques, mentales et spirituelles de l'humanité). On a détecté de plus une concentration extraordinairement élevée d'ions négatifs, jusqu'à 60.000 par cm³ (dix fois la concentration, par exemple, d'une forêt en montagne), ainsi que l'absence de rayons cosmiques nocifs et de radioactivité naturelle.


Dans ces conditions, ont annoncé les scientifiques, les cellules de l'organisme peuvent démarrer un processus de régénération par auto-guérison.



Des séjours de guérison dans le labyrinthe du tunnel Ravne ont :
1. Augmenté la capacité respiratoire
2. Normalisé le taux de glucose sanguin
3. Normalisé la tension artérielle
4. Amélioré l'état général du corps
5. Amélioré l'état de l'aura


Capacité respiratoire

Une slovaque de 17 ans, Veronika Vranko, originaire de Nitra, est venue à Visoko pour un problème des voies respiratoires, sur la recommandation d'un médecin tchèque, le Dr Peter Hajduk, spécialiste des maladies pulmonaires dans une clinique de Prague.

Son histoire remonte à 2013 avec une capacité respiratoire réduite de 47 % en raison de kystes inflammatoires et de dyspnée. Étant donné son état, Veronika a subi une chirurgie de son poumon droit peu après avoir reçu le diagnostic. Le programme de convalescence, suivi par le Dr Hajduk, était basé sur une thérapie par bio-résonance, une alimentation naturelle et de la vitamine C. Il comprenait aussi un voyage à Visoko en raison de la forte concentration d'ions négatifs dans le labyrinthe souterrain Ravne.

Après deux voyages de traitement à Visoko, la jeune slovaque a vu sa santé s'améliorer. Pour la première fois en deux ans, elle n'avait plus les élancements douloureux dans sa poitrine qui l'avaient fait si longtemps souffrir. L'ensemble de la démarche thérapeutique, y compris ses deux visites dans le tunnel Ravne, ont abouti finalement à une augmentation de sa capacité pulmonaire , qui est passée de 47 % au départ à 84 % aujourd'hui.

Pendant sa deuxième visite à Visoko, Veronika fut volontaire pour participer aux travaux sur le site du "parc archéologique de la pyramide du soleil" : déblaiement de sable et de pierres dans une nouvelle section du tunnel. On peut voir un sourire de satisfaction sur son visage.

à gauche : Veronika Vrankova. À droite : les poumons de Veronika avant son arrivée à Visoko


Taux de sucre sanguin [glycémie]

Sous les auspices d'une publication tchèque, "WM Magazine", une équipe est venue à Visoko début 2015 pour une étude des mesures du taux de sucre sanguin.

Le taux de sucre sanguin d'un des participants à l'expérience, Jyrki (58 ans, habitant à Prague) a été mesuré 45 minutes avant son entrée dans le labyrinthe du tunnel Ravne. Son taux était à ce moment-là de 7,8 mmol/l [ = 1,40 g/l], (hyperglycémie). Après une visite dans le tunnel, son taux de sucre est tombé à 5,1 mmol/l [ = 0,92 g/l], un niveau normal.

Un autre participant, Karel, testé à 10,5 mmol/l [ = 1,89 g/l] avant d'entrer dans le labyrinthe et son taux est passé à 5,7 mmol/l [ = 1,03 g/l] après son passage dans le tunnel. Le médecin-chef de l'hôpital de Prague supervisait les contrôles et n'a pu donner d'explication à ce phénomène. Après leur retour à Prague, les participants ont dit que les effets bénéfiques du tunnel avaient perduré 14 jours et que le taux de sucre avait recommencé ensuite à grimper légèrement.

Le taux de sucre de Jyrki avant et après sa visite du labyrinthe

Labyrinthe Ravne et taux de sucre. 2ème test 2015

Tension artérielle

Sevim Mujevia, une femme turque d’Istanbul, âgée de 54 ans, souffrait d'hypertension artérielle chronique depuis 2004. Sa tension était de 220/135. Après des visites régulières dans les tunnels des pyramides, sa tension n'a jamais plus dépassé 140/90.

État général du corps

Pression oculaire, vision brouillée, fatigue :
"J'ai passé 40 minutes dans le tunnel Ravne le 7 juillet 2015 avec une amie slovène. Nous nous sommes relaxées dans la chambre de guérison et avons ensuite visité tous les blocs de céramique et nous avons été étonnées par le nombre de sculptures en céramique découvert. En ressortant, nous avions l'impression d'avoir dormi 10 heures, et non que nous venions de faire un trajet en car depuis la Slovénie. La pression dans mes yeux et ce flou après le voyage avaient disparu et nous avons poursuivi vers Sarajevo." – Asja Dupanović

Claustrophobie, perte d'appétit

"Je suis un peu claustrophobe, et le matin où j'étais supposée entrer dans le tunnel Ravne, j'étais inquiète. Mais quand nous sommes entrées dans le tunnel, la sensation de fatigue et d'inconfort a disparu. Ce qui m'a surprise, c'était l'air que nous respirions. On aurait dit de l'air comme il y en a dans les bois au sommet d'une montagne ! Je suis ressortie de là de nettement meilleure humeur. Je suis allée ensuite déjeuner avec ma fille de six ans et nous avons mangé comme jamais, bien que ma fille Alma ait des problèmes (manque d'appétit). Les gens disent que c'est de l'auto-suggestion, mais peu m'importe si c'est vrai ou non, parce que le résultat en vaut nettement la peine." – Ariana Mangafic, 1er août 2015

Aura

L'ingénieur slovène Janez Pelko a utilisé l'équipement d'avant-garde de Vladimir Korotkov, professeur à l'université de Saint-Pétersbourg en Russie, pour capturer ce qu'on appelle l'aura humaine, qui est une couche ou un champ bioénergétique autour du corps. L'étude impliquait un échantillon représentatif de 160 participants (hommes et femmes, âgés et jeunes, touristes, bénévoles, équipe permanente, etc.). Les résultats ont montré qu'une heure passée dans le labyrinthe a entrainé une amélioration de l'aura dans 82 % des cas. Un résultat positif apparaissait principalement chez les gens qui venaient pour la première fois ou qui étaient venus plusieurs fois en visite.

Dans 15 % des cas (équipe permanente et bénévoles) la couche bioénergétique était stable, continue, sans changement majeur. Les résultats les moins puissants l'ont été chez ceux qui se déclaraient "sceptiques" (résistants à l'idée de pyramides à Visoko) ou qui portaient des vêtements inadéquats (par exemple vêtements en fibres synthétiques au lieu de coton naturel ou de laine).

Exemples d'auras chez quelques participants


3 commentaires:

  1. HS : le chef du service météo de France TV probablement viré suite à la sortie de son livre sur l'arnaque du réchauffement climatique :
    http://bit.ly/1GLssJb

    RépondreSupprimer
  2. S'il suffisait d'y croire pour qu'il y ait des "résultats" !
    Non j'en connais qui sont septiques et qui bénéficie de résultats, dans d'autres endroits ou avec d'autres "techniques".
    L'avantages de ces lieux, qualifiés bien sur de "magiques" c'est que mine de rien on peux y aller en visiteur, en touriste, pour voir !
    Et comme disait le "poète" : vivre entre ses parents le reste de son âge ! ! !

    RépondreSupprimer
  3. http://www.dailymotion.com/video/x3d7cjr_le-mystere-atlit-yam-10-000-ans-sous-les-mers-documentaire_tech?utm_source=notification&utm_medium=direct&utm_campaign=subscriptiondigestusers

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.