Bistro Bar Blog

mercredi 26 août 2015

Le conspirationnisme vu par la science


Quelle blague, ils prennent vraiment les internautes pour des demeurés paranoïaques !
Il est vrai que la toile regorge de théories du complot farfelues qui nuisent à la crédibilité des autres mais le temps a démontré que certaines étaient fondées. 


Voilà pourquoi les gens croient à la 
théorie du complot



Source

Traduit par le BBB

Une vague de recherches "sérieuses" [c'est moi qui met entre guillemets] sur la théorie du complot déferle soudain dans la littérature scientifique. Il y a par exemple celle des néerlandais Jan-Willem van Prooijen et Michele Acker, que Time a analysé :

Visions d'OVNI. Canular des 
expéditions lunaires. Reptiliens qui 
dirigent le monde.

Quels sont les facteurs qui amènent une personne à croire à la théorie du complot ?

Selon deux études publiées dans le Journal Applied Cognitive Psychology, les conspirationnistes – et il y en a beaucoup plus qu'on ne pense – ont tendance à avoir une chose en commun : ils ressentent un manque de contrôle de leur vie.


Jan-Willem van Prooijen, enseignant en psychologie sociale à l'université d'Amsterdam, a étudié pendant six ans les théories du complot et ceux qui y croient. "Quand j'ai commencé cette recherche, une des choses qui m'a vraiment frappé a été le nombre de gens qui croient à certaines théories du complot", dit-il.

Les théories du complot surgissent souvent dans les périodes d'incertitude et de peur : après des attaques terroristes, des crises financières, des morts de personnages très en vue et des catastrophes naturelles. D'anciennes recherches suggèrent que si les gens sentent qu'ils n'ont pas de contrôle sur la situation, ils essaieront de lui donner un sens et découvrir ce qui s'est passé. "Leur donner un sens les amène à relier des points qui ne sont pas nécessairement en lien avec la réalité," ajoute van Prooijen.

Son équipe et lui ont montré que l'inverse est également vrai : vivre un sentiment de contrôle a un effet de protection contre les théories du complot. Dans l'une des études, ils ont divisé 119 personnes en deux groupes et ont dit à l'un des groupes de formuler les moments où ils maitrisaient parfaitement la situation ; on a dit aux gens de l'autre groupe de retrouver des moments où ils perdaient le contrôle. (Ce qui a donné un sentiment de pouvoir au premier groupe, et un sentiment d'impuissance à l'autre.)

Les chercheurs ont ensuite examiné leur attitude face à un ensemble immobilier d'Amsterdam qui avait détruit accidentellement les fondations de plusieurs maisons, ce que beaucoup pensaient être un complot du conseil municipal. Mais ceux qui avaient été préparés à maitriser la situation risquent moins de croire à un gouvernement qui aurait eu de mauvaises intentions. "Nous avons découvert que si on donne aux gens un sentiment de contrôle, ils sont moins enclins à croire à ces théories du complot," dit-il. "Donner aux gens un sentiment de contrôle les rendra moins soupçonneux concernant les opérations du gouvernement..."

Les hollandais, bien sûr, ne sont pas les seuls à avoir ces croyances. La deuxième expérience fut consacrée à des données d'étude sur un échantillonnage d'américains représentatifs de la nation lors des derniers mois de l'année 1999 avec l'arrivée du Y2K [le fameux soi-disant bug informatique du passage à l'an 2000]. "Plus les gens ont craint le bug du millénium de 1999, plus la probabilité était forte de croire à d'autres théories du complot, allant de Kennedy aux preuves de l'existence d'OVNI gardés secrets par le gouvernement," poursuit van Prooijen. Le meilleur prédicteur de la croyance en une conspiration, dit-il, est de croire en une autre.

Cette étude rappelle les données d'un autre groupe de l'an passé, montrant que 37 % des américains interrogés pensent que la FDA [Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, Food and Drug Administration] empêche délibérément le public d'accéder à des traitements naturels contre le cancer parce qu'elle est acoquinée avec les sociétés pharmaceutiques.

Ces croyances peuvent être très difficiles à changer, mais donner aux gens un sentiment de contrôle pourrait dissiper certaines croyances conspirationnistes, suggère la recherche – une découverte qui pourrait se révéler utile dans le monde entier. "Il n'y a aucun doute que les variables culturelles ont une influence", conclut van Prooijen. "Mais je pense que l'essence de la théorie du complot est universelle chez les êtres humains. Les gens ont une tendance naturelle à soupçonner des groupes qui sont puissants et potentiellement hostiles".

6 commentaires:

  1. Je dirais qu'il n'y a pas La Théorie du Complot, mais la Théorie DES COMPLOTS...!!!
    Désolée = H.S. ça cela aide à mieux vivre et "digérer" les Théories des "complotants" ...
    http://www.mr-plantes.com/2015/08/jus-de-pomme-de-terre/

    RépondreSupprimer
  2. BOF ! ? en attendant... on danse !
    http://www.theorie-du-tout.fr/2012/03/loi-1973-rothschild.html

    RépondreSupprimer
  3. Dès le départ, une étude de "119 personnes", ce qui, dans les théories du complot résonne plutôt pas mal non ? Et à diviser en deux groupes inégaux bien-sûr ! (C'est si difficile que ça de trouver un nombre de personne pair histoire de ne pas jeter de doute dès le départ ? A moins que cela ne soit fait exprès...).

    RépondreSupprimer
  4. Le véritable complot date des années 1830 environ (G pas en tête les documents ) puis reprise en 1929-
    Je pense qu'ici tout y est dit !
    http://www.dailymotion.com/video/x2v9don

    Voir le député Européen Nick Griffin dénoncant en mars 2014 le projet de génocide contre les Européens conçu par Coudenhove-Kalergi et appliqué par les instances européistes: https://www.youtube.com/watch?v=I5qljkUzzIY
    Voir sur la dissolution des identités en Europe:
    http://www.dailymotion.com/video/x2b8g1x
    Sur La Franc-Maconnerie de haut niveau le B'Naï B'Rith

    RépondreSupprimer
  5. Désolée d'envahir le BBB.
    La conspiration est partout -
    GAFFE pour les vaccins -
    http://www.professeur-joyeux.com/debat-sur-les-vaccins/

    RépondreSupprimer
  6. http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2015/09/la-strategie-du-choc-naomie-klein.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/vRGh+%28SPREAD+THE+TRUTH%29

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.