Bistro Bar Blog

dimanche 28 juin 2015

Paris rétro (photos)

Des photos du Paris des années 60, 50 et même avant avec des métiers disparus et une époque où chacun trouvait facilement du travail.

Trouvées ICI et .


On pouvait acheter du fromage de chèvre dans la rue et même les chèvres étaient là ! 1953

Quelle femme songerait aujourd'hui à faire remailler bas ou collants ? On ne sait pas ce que fait l'homme sur son échelle à côté... 1956




Les nettoyeurs de rue avaient à disposition un petit train. 1950

Les meules de fromage presque à même le trottoir, on crierait au scandale aujourd'hui. 1938

La vendeuse de journaux. 13 septembre 1957

Pendant la sieste du vendeur de vin, son assistant le remplace. 1949

Un autre métier presque disparu, à Paris tout du moins. 1908

Poster le courrier à Montmartre. Le chien fait son affaire pendant ce temps. 1960

M'a-t-on bien rendu la monnaie à l'épicerie ? 1964

Les ramoneurs à l’œuvre, années 50

Au marché, rue Montorgueil, 1951

Baraque à frites, rue Rambuteau, 1946

Maintenant c'est informatisé, 1950

Qui se souvient de la marque de TV Grandin ? 1960

Génial, on pouvait acheter un dentier d'occasion, chose impensable de nos jours. Années 50

Un p'tit verre au comptoir, 1948

Fontaine Wallace, l'eau semble potable, 1950

Les chanteurs de rue, 1948

Rue St Honoré, 27 juin 1914 (photo colorisée)

Expo d'automobiles, Grand Palais, 1935

Le café de la Paix, boulevard des Capucines, années 30

La mode Givenchy, Champs-Élysées, 1953

L'occupation quotidienne, aller chercher le pain, années 50

La pub pour les chaussures André, années 50


4 commentaires:

  1. Ah ! aller chercher le pain !

    Un pain de 3 s'il vous plaît madame !
    Et voilà mon petit, 1Kg et demi de pain ( avec la "pesée")
    ...
    Que de souvenirs !

    RépondreSupprimer
  2. Si je me souviens bien, la vente des billets de loterie était réservée aux veuves de guerre à qui on attribuait une petite baraque en planche à l'entrée d'une avenue... Pas d'eau pas d'élec pas de chauffage !

    RépondreSupprimer
  3. Pourtant pas encore considérée comme une vieille... et j'ai connu ces vues... le fromage était bien ainsi au sol, sauf que celui de chèvre était sur un charreton ! Rue St honoré... je ne l'ai pas vu ainsi... (j'y travaillais) Oui, l'eau des fontaines EST toujours potable, sauf qu'il manque le verre et que c'est interdit d'y boire, sauf qu'il ne faut pas se faire prendre à le faire... ;-) (Cela se savait et l'eau n'y coule plus !)

    RépondreSupprimer
  4. Photos intéressantes :-) . On peut "imaginer" la vie de cette époque, mais le mieux serait d'avoir des souvenirs + précis, témoignages de personnes encore vivantes aujourd'hui et qui ont connu cette époque, pour avoir + de "réalité". J'aurais p-ê dû lire les livres proposés par les profs de français quand j'étais au collège et au lycée :-p .

    Peut-être qu'un jour dans le futur, Ned et ou Danysis et ou d'autres lecteurs lectrices écriront leurs mémoires? et/ou que je vais commencer si je n'ai pas la flemme, à écrire les miennes aussi, même si je suis "jeune" :-p j'avais commencé une sorte de journal personnel pas vraiment intime sur un blog, rien écrit depuis un bout de temps... En espérant que les ordinateurs et/ou clés usb et/ou Internet existent encore dans les siècles à venir, sinon faudra que j'écrive une copie sur feuilles et cahiers aussi.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.