Bistro Bar Blog

vendredi 27 février 2015

Pourquoi il ne faut absolument pas faire vacciner vos enfants ! (Images choquantes)

Attention, images très choquantes, mais c'est la réalité des conséquences de nombreux vaccins sur des bébés, enfants et adolescents.

Extrait de Natural News.

Traduit par Hélios

Introduction par Mike Adams dans sa newsletter :

Les horreurs des vaccins : photos d'effets secondaires choquants que les médias grand public ne voudront jamais publier


J'espère aujourd'hui que vous savez que les vaccins entraînent vraiment de l'autisme, des retards de développement, des dommages neurologiques et des maladies auto-immunes. Mais avez-vous déjà vu les dégâts physiques que peuvent causer les vaccins ?

Les médias ne montreront jamais ces photos. Elles sont trop horribles, car elles révèlent l'insondable souffrance que tant d'enfants innocents endurent à cause de ces fanatiques délirants de la vaccination qui nient complètement la survenue d'effets secondaires.





Un petit garçon de deux ans après un vaccin anti-variolique :







Sévère réaction adverse après un vaccin hépatite B :


Une horrifiante réaction après le BCG :



Eczéma massif suite à vaccination :



Contortions et distortions faciales suite à un vaccin DTP (diphtérie, tétanos, polio) :



Un autre eczéma post-vaccination :



Dégâts neurologiques après vaccin DTP :



Effrayante réaction au vaccin anti-variolique qui a presque détruit le bras :



Un autre eczéma du visage :



Nécrose des tissus à l'endroit du vaccin :


Le vaccin papillomavirus a transformé cette jeune fille en victime de dommages cérébraux :




11 commentaires:

  1. Honteux pour tous ces vaccins. Le problème n'est pas le "virus" mais l'ensemble des adjuvants. Les vaccins qui furent fait il y a environ 40 ans, n'ont pas fait de réels dégâts, les labos ont pu "améliorer" ces derniers, on constate ce que les actuels provoquent , ceci est bien expliqué sur le net. Quant au papillomavirus il est de plus en plus proposé en France, alors qu'une partie de l'Europe l'a immédiatement supprimé (l'Espagne suite à 2 décès le même jour, un à Madrid , l'autre à Barcelone il y a plus de 5 ans) la Suisse n'en a jamais voulu, et d'autres idem... Mais en France C cocorico !
    voir ;
    https://www.youtube.com/watch?v=OaNtlOPD4_w

    https://www.youtube.com/watch?v=TC0SykEmJGg

    https://www.youtube.com/watch?v=FR46NusYC0c

    Pour "ma" vaccination contre l'hépatite B que mon employeur a exigé... qui a occasionné à beaucoup la sclérose en plaque ou au moindre cas la fibromyalgie, ( hommes / femmes / enfants / personnes âgées atteins) il m'a été dit ; pour 10 qui sont malades par les vaccins,(parfois à vie, C pas grave ! ) il y en a 90 de sauvés... il n'y a pas d'omelette sans casser les oeufs...
    MERCI DOCTEUR ai je répondu, j'espère que vous serez atteint aussi un jour, lors d'un vaccin que vous ferez, si vous en faites... !!!

    RépondreSupprimer
  2. http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2014/12/ne-pas-vacciner-vos-enfants-tout-en-respectant-la-loi-mode-d-emploi.html
    *******************************************************************************
    ATTESTATION D'INNOCUITE VACCINALE
    à demander au médecin traitant ou à celui chargé de la vaccination

    Je soussigné Dr ……………………………………………, affirme que le vaccin que je m’apprête à faire à ………………………………… ne contient pas de substances toxiques
     
    (J'en ai communiqué et expliqué la composition intégrale à l’intéressé[e]), autres que:
    ………………………………………………………………………………
    .........................................................…………………………………
    qu’il est sans danger ni effets secondaires indésirables, autres que ceux signalés ci-après.

    J’engage personnellement ma responsabilité pénale et civile en vaccinant
    …………………………………

    avec le vaccin ………………………………… du laboratoire ………………………………… et dont le n° de lot est le ……………………
     
    Je m'engage donc à assumer la responsabilité pleine et entière* de toutes réactions physiologiques et psychologiques, de toutes atteintes génétiques pouvant être transmise ou non, même à très long terme et quelle qu’en soit l’importance, autres que celles ici dûment signalées, à savoir:
    ………………………………………………………………………………
    ………………………………………………………………………………
    * Charge à moi de me retourner ensuite, le cas échéant, contre le fabricant.
     
    Fait à………………………… le ………………………
    Signature du médecin + Cachet professionnel




    le fait d’imposer l’administration de produits toxiques inutiles à des enfants constitue le délit de mise en danger de la vie d’autrui, et peut, à long terme, constituer le crime d’empoisonnement ou administration de substances nuisibles.

    RépondreSupprimer
  3. Ned, ceci est hélas de la fumée...
    J'ai des amis médecins, à l'époque, j'en avais discuté avec eux de ce "formulaire"...
    1) au regard de la loi, il n'a aucune réelle valeur ! (pas homologué) et que les frais seraient gigantesques s'il devait attaquer les laboratoires !
    2) AUCUN médecin n'accepte de faire ce "certificat"..."bidon" d'autant qu'il n'est absolument pas RESPONSABLE de ce que contient le vaccin... et que devant un tribunal, il ne peut s'engager avec preuves à l'appui qu'il est parfaitement au courant de ce que contient ce vaccin. SEULS les laboratoires pharmaceutiques ayant fabriqué sous brevet, peuvent dire ce qu'il contient exactement.
    3) il faut pouvoir PROUVER que c'est bien le vaccin qui a provoqué ces turpitudes, réactionnelles...
    C'est comme avec le fisc , il faut prouver, preuves en main "son innocence"... face à l'accusation, et encore et encore il cherche !!!.

    RépondreSupprimer
  4. La formule est simple, demander effectivement par écrit à la personne qui s'apprête à piquer d'engager sa responsabilité concernant l'innocuité totale de son acte à court, moyen et long terme,
    Économie de papier, je l'ai déjà proposé, l'acte n'a pas eu lieu,
    Il est bien entendu que je n'ai jamais revu le professionnel de santé,
    Comme je l'ai fait plusieurs fois... pas facile après d'appeler en urgence ...
    et puis après j'ai rencontré les problèmes de conditions d'admission ici ou là,
    Il n'y a pas une solution miracle qui marche pour tout le monde,
    chacun trouve sa solution dans son contexte avec sa sensibilité et son imagination, entre peur et courage...
    il y a, j'ai lu, un procès en cours ...
    sujet bien douloureux,
    bises à tous

    RépondreSupprimer
  5. http://www.hommeoriginel.com/hommeoriginel_1a994_complet.pdf

    Cadeau

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais personne dans mon entourage de non-vacciné, et pourtant je n'ai jamais entendu parler de telles réactions. Il parait qu'elles sont incontournables, extrêmement rares et qu'étant donné le faible pourcentage de cas, le ratio bénéfice/risque l'emporte pour une meilleure santé générale au détriment de quelques-uns.

    Par contre, il en est une de vaccination dont les effets secondaires sont quasiment inexistants : la naturelle. En effet, j'expérimente par exemple depuis six mois la fin de douche à l'eau froide, à l'image des enfants sibériens à l'approche de chaque hiver, et c'est pour l'instant autant de temps sans affection de type rhume, grippe, bronchite etc. C'est peut-être un peu tôt pour statuer mais malgré tout c'est la première fois de ma vie que je traverse un automne et un hiver sans ce type de maux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'où sors-tu que "étant donné le faible pourcentage de cas, le ratio bénéfice/risque l'emporte pour une meilleure santé générale au détriment de quelques-uns." ?
      Tu n'as pas lu la composition des vaccins ? Et le fait que ce soit les vaccinés qui développent les maladies que le vaccin est sensé combattre ? Je suis très choquée par cette phrase.
      Que la fin de douche à l'eau froide (comme les bains dérivatifs) soit efficace, je n'en doute pas, et il vaut mieux appliquer cette méthode que de se faire vacciner !

      Supprimer
  7. @BruléParlesilluminés
    Quel "ratio bénéfice/risque" ? AUCUN vaccin n'a jamais apporté AUCUN bénéfice de santé.
    Les vaccins : une arnaque MORTELLE ! Et ne crois pas que ton gamin est passé au travers alors qu'il se porte bien après son vaccin : il développera l'une ou l'autre saloperie dans 10, 20 ou 40 ans.
    La "mort subite du nourrisson" : une "maladie" INEXISTANTE dans la littérature médicale avant la vaccinologie (Cf les Amishs, jamais vaccinés, ne connaissant pas la MSN -Pardon, les deux seuls cas répertoriés sont dus au vaccin).

    RépondreSupprimer
  8. En effet, moi je refuse qu'on touche au bras de mon fils!! Même si cela doit me causer des soucis. J'avais déjà répondu "en quoi mon fils est-il contagieux si le vôtre est vacciné"? Je n'ai pas eu de réponses. Ne vous laissez pas faire!! Protégez vos enfants

    RépondreSupprimer
  9. Absolument ! Le principe même de la vaccination est une contre-vérité scientifique... Le seul bénéfice qui soit est celui que font les grands labos !
    Tout vaccin, toute substance pathogène introduite dans le corps de cette façon est un véritable non-sens et une bombe à retardement, spécialement quand cela concerne les tout-petits dont le système immunitaire n est pas encore en place...
    Outre les virus, activés ou non, combien de substances mortelles ont-ils encore rajoutées à ces "soupes toxiques" ? Mercure - Aluminium - Polyéthylène de glycol - Formaldéhyde - Squalène - Polysorbates - Ethanol... etc... etc...
    Et on voudrait nous faire croire que c est pour notre bien ? Qu il n y a pas de danger, et tout le baratin... Et que font les médecins, ceux qui sont informés ? Est ce que vous pensez qu ils exposent leurs propres enfants à ce danger mortel ?
    Allez voir (entre autres) le site "Initiatives citoyennes", vous allez être édifiés. Ce n est pas un hasard si de + en + de parents -et certains professionnels maintenant- s opposent farouchement, et à juste raison, à la vaccination, à TOUTE vaccination...
    Les statistiques elles-mêmes prouvent que les vaccins n ont jamais été d aucun bénéfice dans le recul des maladies, quelles qu elles soient.
    Les améliorations sont dues essentiellement aux progrès de l hygiène, notamment tout ce qui concerne l eau, installations sanitaires et prophylaxie en général, alimentation saine et équilibrée, conditions de vie... Les vaccins, c est un non-sens et juste une belle arnaque, vu qu en lieu et place des "bénéfices" escomptés, c est votre système immunitaire qui sera affaibli ou détruit... Quant aux multiples effets secondaires dévastateurs, parfois handicaps lourds ou handicaps à vie, toutes ces recrudescences de pathologies lourdes et inexplicables, quand ce n est pas les "morts subites" du nourrisson... Des anges sacrifiés voilà ce que c est ! Au nom de quel principe, de quel dogme sacro-saint ?
    Interrogez-vous - Informez-vous - Choisissez la vie - Choisissez de dire NON !

    RépondreSupprimer
  10. Mon fils a subi le dtpolio à dix huit mois. Auparavant il évoluait normalement, reprenait les chansonnettes, souriait une semaine plus tard changement total , plus de communication il a parlé vers cinq ans, avec un grand retard scolaire, de l'autisme. Aujourd'hui il travaille et grignote son retard relationne, Ce n'est pas encore gagné mais nous avons eu de la chance que le mal ne fut plus profond , il y en a de plus en plus et beaucoup plus lourd.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.