Bistro Bar Blog

mercredi 24 décembre 2014

La mascarade de Noël (texte d'Anthony)

Anthony, un lecteur, m'a envoyé ce texte par messagerie en me demandant si je voulais le publier sur le BBB. 

Ce que je fais volontiers, en ajoutant juste une réflexion concernant l'étymologie du mot Noël.

********

Texte d'Anthony :



Noël est une fête falsifiée. C’est une fête païenne à l’origine qui a été récupérée par l’église catholique (qui l’a enjolivée en décidant que le Christ était né ce jour-là, ce qui est complètement faux). À l’origine, cette période était dédiée à la vénération de la mère Terre lors de laquelle les druides, les chamanes et les guérisseurs se réunissaient et célébraient le solstice d’hiver tout en réalisant diverses guérisons, certaines spectaculaires. Comme l’église sait si bien le faire avec ce qui la dérange, elle décida de s’approprier cette période calendaire pour y asseoir des croyances falsifiées.

Que signifie « Noël » ? Le véritable sens étymologique est « No – El ». No est une négation. EL est une syllabe sacrée qui veut dire « Elohim », soit « la Lumière » (lumière divine et authentique, naturellement). Donc Noël signifie le « jour sans Lumière » [Je ne suis pas d'accord avec Anthony pour l'étymologie du mot noël, je pense que "no" signifie "nouveau", signifiant qu'après le solstice d'hiver se crée une nouvelle lumière puisque les jours commencent à rallonger]. Ce constat peut être fait par chacun. Il ne nécessite qu’une observation honnête et sincère des événements qui se déroulent durant cette période :

- les gens sont très stressés (il faut se dépêcher de trouver des cadeaux, il faut casser sa tirelire, faire des crédits, donc on offre des cadeaux sous une forme de pression et de tension : pas étonnant que beaucoup les revendent le lendemain sur internet ou les planquent dans un coin…)

- regardons de près comment, d’une façon générale, on se comporte durant cette période : certains s’obligent à côtoyer des membres de leur famille qu’ils ignorent royalement le reste de l’année

- tout le monde reconnaît le côté commercial de l’événement, et ce depuis des années.

- ceux qui disent que c’est une fête « familiale » semblent oublier les 364 autres jours de l’année durant lesquels ils pourraient voir leurs proches. Pourquoi faire comme tout le monde, se comporter comme des moutons et finalement agir par réflexe et conditionnement ? Il me semble que si la famille était réellement appréciée et importante, tout un chacun trouverait le temps de partager des moments festifs à n’importe quel moment de l’année, en respectant leurs envies profondes et non le dictat d’une date prédéfinie.

- Durant cette période, on n’est pas à l’écoute de son corps ni de son esprit : on se gave de choses lourdes, parfois jusqu’à s’en rendre malade ou stressé… Mais ce n’est pas grave puisque c’est ça, après tout, « faire la fête » !...

On peut donc affirmer haut et fort que tout ceci est faux et nous gangrène systématiquement. S’il y avait vraiment la vérité dans Noël, les gens ne seraient pas énervés, stressés, ni malades. Le taux de suicide à cette période est sans doute plus élevé que d’habitude.

Tout le monde le sait, tout le monde le sent, au fond de lui. Alors pourquoi on continue ? Je pense que le plus grand frein, c’est la pression qu’on s’impose vis à vis des autres. On craint la réprobation des siens, leur incompréhension, voire leur rejet. Mais il est important d’affirmer ses choix : quand vous savez que quelque chose est faux et ne vous convient plus, vous pouvez l’arrêter et surtout l’expliquer autour de vous. Ils peuvent ne pas l’accepter, mais ça ne doit pas vous dévier de votre décision.

Enfin, s’il y a un dernier symbole à retenir, c’est celui du Père Noël. Déjà, ce personnage fait peur à beaucoup d’enfants. Les adultes apprennent très tôt à leurs enfants à ne pas mentir. Pourtant, la première chose qu’ils font est de leur mentir eux-mêmes. Avez-vous remarqué que les enfants pleurent souvent quand ils finissent par découvrir que le père Noël n’existe pas ? Mais ce n’est peut-être pas son inexistence en soi qui les attriste, plutôt le fait de découvrir que leurs parents, en qui ils avaient placés leur absolue confiance, ont trahi cette confiance.

Mais ce n’est pas tout : qu’est-ce que la croyance en le Père Noël, finalement?  On dit à l’enfant : « si tu n’as pas été sage, tu n’auras pas de cadeaux ». Sous-entendu : il y a un être au-dessus de toi qui voit TOUT ce que tu fais qui te JUGE et qui te PUNIT. C’est donc la naissance de la culpabilité, de la croyance en une instance extérieure...

Souhaitons que chacun prenne conscience de la non-vérité et de la mascarade de ces fêtes.

13 commentaires:

  1. Aidé par le fait que ma famille est "éparpillée façon puzzle " aux quatre coins de la France,j'ai enfin franchi le pas cette année et ai expliqué à ceux qui subsistaient dans le coin que je ne participerais pas à ces simagrées d'autant plus que mon neveu et ma nièce sont actuellement à 800 kilomètres.
    Merci pour ce texte qui me conforte dans l'idée que je ne suis pas un tordu en me comportant de la sorte!

    RépondreSupprimer
  2. H.S...quoi que !

    http://www.chaos-controle.com/archives/2014/12/24/31198300.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=chaoscontrole

    OUI, il existe encore de l'amour et de la compassion dan le coeur des hommes.
    Une pensée tout particulière pour tous ceux et celles qui sont seuls, malades ou qui n'ont rien..ne les oublions pas.
    Je vous souhaites d'excellentes fêtes en espérant le meilleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le côté "expérience de laboratoire" m'a un peu gêné dans cette vidéo. C'est une intrusion dans la vie de cet homme.
      Ce qui n'enlève rien à son geste, bien évidemment.

      Supprimer
  3. Évident, Helios a inscrit ce qu'il en est vraiment en bleu, j'y adhère totalement.
    Si ce texte,(où passe une grande amertume ; dans le sens mélancolie mêlée à du ressentiment) peut permettre une réflexion , (à qui au juste ? ) il n'en ai ai pas correctement explicite.
    Le père Noël est apparu au USA, (coca cola) il a détrôné, le St Nicolas... Quand à la crèche, l'église à instauré ce "joli" comte en vu de rappeler aux chrétiens, que dans toutes ces bombances païennes, fêtes de solstice et autres) il ne fallait pas oublier la place du "Dieu". Si on part du principe de ce que ce texte exprime, il faudrait aussi supprimer les Cendrillon, les Blanche Neige, les comtes de Perrault et TOUT le reste, Spiderman et compagnie.
    Je ne pense pas qu'un enfant puisse rêver qu'avec de la réalité...!
    L'histoire de la petite souris qui vient chercher la dent tombée est à supprimer aussi !
    Pourquoi ne pas dire (ce que j'ai fait) le papa noël est une idée magique...
    Quant aux larmes... elles font partie de l'apprentissage de la vie !
    La vie est mensonge, alors autant avoir , et pour chacun à sa manière, une part de rêve !
    La mascarade de ces fêtes... bof, toutes les fêtes sont mascarades...MAIS , QUI oblige QUI à les faire ? et à quoi faire au juste ?
    Chacun sa liberté ! Cette liberté se gagne, pour ça, il faut du caractère et ne pas se laisser manipuler.

    RépondreSupprimer
  4. "Tout le monde le sait........"
    "Ceux qui disent.............."
    "On peut affirmer haut et fort........"
    la liste est ouverte et fort longue
    pourquoi parler au nom des autres ? pourquoi se faire l'avocat de ton voisin ? il te l'a demandé ?pourquoi fustiger Pierre sur son concept du Père Noël ? qu'en faisais-tu il n'y a pas si longtemps ?
    Que sais-tu de la lumière que ton voisin mets dans son intention à cet instant précis?
    moi je fête Noël comme il me plaït et j'essaie de conscientiser se que je fait
    je fête le solstice .......et chaque jour de la vie
    je ne suis pas parfait mais j'avance ou j'essaye

    un peu d'humilité svp

    RépondreSupprimer
  5. Le tréma implique bien que le E de noël doit rester avec le "L" donc EL en rapport avec ce EL qui est le singulier des ELOHIM de la Bible ... !
    Et ce n'est pas le Christ mais Jésus qui à été déclaré né ce jour !

    RépondreSupprimer
  6. Je me pose des questions quand au "but" de cet exposé (pourri) ci-dessus.

    Manifestement, il y a des gens très mal dans leur peau, qui détestent leur famille, qui critique tout rassemblement festif, des gens aigris, qui fustigent leur propre religion, leur propre culture.

    Pathétique.
    P.S: je ne repasserai pas lire le vomi qui va suivre mon com

    BONNE FÊTE de fin d'année A TOUS.

    RépondreSupprimer
  7. H.S

    https://www.youtube.com/watch?v=BfM9bsxZJMg&feature=em-uploademail

    Non, il n'y a pas des gens très mal dans leur peau, etc.....il y a des gens lucides.

    Exemple: le fameux papa Noël est une invention de coca-cola.......enfin presque !

    http://lieuxdits.free.fr/perenoel.html

    De plus, on ne fait pas de crèche avec un sapin.
    Perso, je ne fête plus Noël, entre autre et merci, ça va bien !

    RépondreSupprimer
  8. H.S

    http://nuage1962.wordpress.com/2014/12/26/au-canada-des-bancs-trs-ingnieux-conus-spcialement-pour-les-sans-abri-a-change-dangoulme/

    RépondreSupprimer
  9. http://www.chaos-controle.com/archives/2014/12/26/31203706.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=chaoscontrole

    RépondreSupprimer
  10. http://www.neotrouve.com/?p=6004

    Cadeau de Noël ??

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cette réflexion (méditation) sur cette fête qui vient compléter les miennes
    http://michel1955.blogspot.fr/2013/10/camino-sy-retrouver-sur-mon-chemin.html#noel

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.