Bistro Bar Blog

lundi 24 novembre 2014

"Les gardiens du silence" : la censure américaine sur les OVNI


Le dernier "bébé" des éditions Nouvelle Terre. 
Le crash de Roswell a bien eu lieu et ce n'était pas un accident.


"La polémique sur l'OVNI de Roswell au Nouveau-Mexique en 1947 n'en finit pas d'être relancée.
La légende, reprise par des théoriciens de la conspiration dans d'innombrables documentaires, tourne autour d'allégations sur un objet inhabituel tombé du ciel – un objet si bizarre que l'US Air Force avait publié un communiqué de presse disant qu'une soucoupe volante s'était crashée.
Cette histoire fut rapidement désavouée, créant ce qui deviendrait l'une des plus grandes légendes urbaines de l'histoire américaine.
La plupart de ceux qui, jusqu'à aujourd'hui, voulaient discréditer l'affaire, doutaient même de l'événement. Dans une interview exclusive aujourd'hui, le lieutenant colonel Richard French, retraité de l'Air Force, a raconté au Huffington Post qu'il y a eu en fait deux crashs. 

 
Cette révélation est particulièrement remarquable étant donné que French était connu autrefois comme démystificateur des histoires d'OVNI.
"Il y a eu en fait deux crashs à Roswell, il n'y a pas grand-monde à le savoir", a déclaré French au HuffPost. "Le premier OVNI a été descendu par un avion US expérimental qui volait près de White Sands, Nouveau-Mexique, et il a tiré avec ce qui était en réalité une arme à pulsations électroniques qui perturbait et déstabilisait tous les contrôles de l'OVNI, et c'est pour cette raison qu'il s'est écrasé."


Extrait d'un article du Huffington Post daté d'août 2012, cité dans le dernier livre édité par les éditions Nouvelle Terre, "Les Gardiens du Silence", écrit par Marc Saint-Germain. 

Ce livre fait en quelque sorte suite aux deux tomes de "Révélations" de Steven Greer, traduits et édités également par les éditions Nouvelle Terre.

Dans ce livre qui s'appuie sur des documents Top secret déclassifiés, on apprend donc qu'il y a bien eu deux soucoupes qui ont été descendues à Roswell en juillet 1947, sur le site de White Sands, par l'action voulue de puissants radars et que des cadavres ont été récupérés et autopsiés. 

OVNIS et extraterrestres censurés par les américains : Les preuves !

« […] les occupants apparaissent à bien des égards comme humains avec quelques différences anatomiques au niveau de la tête, des yeux, des mains et des pieds. D’une taille d’un mètre cinquante, ils sont de constitution chétive, leur peau étant de couleur grise rosâtre. Leur corps est dépourvu de pilosité et ils sont vêtus d’une tenue de vol moulante qui semble être à l’épreuve du feu (quelques-uns des corps laissaient supposer des brûlures à la tête et aux mains). Leur stature générale rappelle celle de jeunes enfants. Nous pensons qu’il y avait des individus des deux sexes, mais ils étaient difficiles à différencier. »
Extrait (traduit) de la page six d’une synthèse ultra-secrète de 1947 de l’Interplanetary Phenomenon Unit (« Unité des Phénomènes interplanétaires »), un document dont le niveau de classification passa en 1960 de « Top Secret » à « MAJIC » par le fait d’Allen Dulles, alors directeur de la CIA...



On apprend aussi que des OVNI ont été récupérés avant la guerre par les allemands, en 1941 par les américains et que le secret le mieux gardé d'Amérique était et est toujours celui sur les ET et leurs engins et la rétroingénierie à partir de la récupération des engins extraterrestres avec l'aide de scientifiques nazis, gentiment "invités" par les US.

On ne sera pas étonné non plus d'apprendre que les recherches sur les engins extraterrestres ont été financées par l'argent du trafic mondial d'opiacés organisé et géré par la CIA (elle-même créée au départ en rapport avec l'ufologie pour assurer les opérations psychologiques de désinformation et la surveillance). 



À paraître début 2015 chez le même éditeur : "Pour cause de sécurité nationale" de Cathy O'Brien et Mark Phillips, suite de "L'Amérique en pleine transe-formation".


1 commentaire:

  1. " et il a tiré avec ce qui était en réalité une arme a pulsations électroniques qui perturbait et déstabilisait tous
    les contrôles de l'OVNI ,c'est pour cette raison qu 'il c'est écrasé "


    certes : mais depuis 1947 les yankées n'ont pas abattu d'autres OVNIS ??? 1969 ça vous dit qq chose ? POURQUOI ne se sont ils pas repointés sur la lune ? perdu la recette de l'arme a pulsations
    électroniques ??
    Je suis désolée , mais .... je crois rien du tout pour l'instant , pour les livres , c'est NIET aussi


    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.