Bistro Bar Blog

lundi 4 août 2014

Le frelon asiatique

Il continue son envahissement de la France et détruit les abeilles en les décapitant.

Il implante ses nids un peu partout, même sur le sol, mais jamais en haut de grands arbres.

Si vous avez un doute sur l'identité du frelon, voici des photos pour les différencier :

Voici un frelon commun (vespa crabo) :


Ses pattes sont unicolores et la majorité de son abdomen est jaune.

Voici le frelon asiatique :


Ses pattes sont bicolores, le haut est noir et le bas doré. Son abdomen est majoritairement noir avec un peu de jaune à l'extrémité.

La reine (ou fondatrice) du frelon asiatique :



 Son abdomen est plus allongé.

Voici le centre d'un nid de frelons asiatiques, les larves se trouvent dans les alvéoles blancs :




Ne tentez jamais de détruire un nid vous-même, les frelons deviennent agressifs si on les dérange, normal.

Si vous pensez avoir un nid de frelons asiatiques, prévenez votre mairie.

Si vous avez identifié un nid de frelons asiatiques, et en attendant un spécialiste (souvent un apiculteur qui a l'équipement), vous pouvez préparer un piège. Dans le haut d'une bouteille en plastique, découpez une fente en croix avec un cutter. Avec des ciseaux, faites des incisions en étoile et rabattez légèrement quelques morceaux vers l'intérieur, en laissant un passage de la taille d'un doigt. Mettez dans la bouteille un mélange de bière et de sirop dont ils sont friands, et suspendez-là à proximité du nid.

(Note : la dernière photo m'a été envoyée par un ami du Morbihan qui avait un nid dans sa clématite)

8 commentaires:

  1. La situation n'est plus seulement alarmante ... mais indubitablement catastrophique ...!!!

    A l'enseigne de bon nombre d'apiculteurs, nous avons perdu pour la 3ème reprise, l'intégralité de notre cheptel de sympathiques butineuses. Les pauvresses ont fuit leurs ruches, laissant derrière elles, des cadres emplis de provisions hivernales ...!!!

    Aucune trace, fi d'indices et encore moins de cadavres, dépouilles amenant a éventuellement laisser supposer que ... ou servir aux fins d'analyses pouvant justifier cet état de faits ...!!!

    Ledit phénomème n'est hélas point concentré sur une région, un pays ou un continent ... mais est un véritable désastre planétaire.

    Diverses présomptions sont évoquées ... toutefois dans ce lot macabre ... ils ne s'agit plus d'éventualité mais de ferme conviction qui peut sans conteste être mise à l'index ... a savoir ... l'imbecillisme notoire de ceux qui veulent tout régir, neutraliser, éradiquer, dérégler ... transgressant, bafouant, les principes de bonne harmonie que Dame Nature nous avait offert avec tant de générosité et d'intelligence. Cette mise à l'index vise ... les fabriquants de pesticides ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Pesticide ) et par incidence leurs utilisateurs ... bien évidemment ...!!!

    Abstraction faite des apiculteurs pros, pour lesquels l'abeille est dirons-nous un "outil" de travail, par conséquent l'objectif majeur étant le rendement et non point ou moins les sentiments ... à l'inverse ... en ce qui concerne l'apiculteur dont c'est le loisir-passion ... la perte de ses colonies, équivaut au niveau ressenti, à la perte d'un compagnon à poils, plumes ... etc ... chez d'autres personnes. L'apiculteur voue autant voir davantage d'attention à ses protégées, que certains possesseurs d'animaux ...

    A l'intention des personnes soucieuses de leur environnement, les profanes ... etc ... ces quelques vidéos pourront peut-être avoir la faculté de vous en apprendre, sur ce qui attend l'humanité dans plus ou moins longtemps ... s'il n'y a point de radical changement ...!!!

    PS

    Un merci particulier à l'ami Erwin qui par la cause a itou été sensibilisé et l'a manifesté, ne manquez pas de lui rendre visite s.v.p.

    http://pourquoi1930.spaces.live.com/default.aspx?_c01_BlogPart=blogentry&_c=BlogPart&handle=cns!88A867841A05B1A8!7837

    Ensuite ... ce message s'adresse aux apiculteurs dont les colonies ont été décimées ... et qui dans notre contrée et probablement d'autres ... ont été abordés aux fins de reconstituer leurs ruchers ...
    La vigilance est de rigueur ... selon les informations obtenues concernant la vente d'abeilles en provenance d'Italie. Ces souches prétendues plus résistantes, très dociles et hyper productives ... ont pour parvenir à cet état de faits, subi des traitements antibiotiques (chimiques) ... ces procédés ont pour dessein de pervertir le système immunitaire et génétique de l'insecte ... et ainsi permettre sa réintroduction ... dans des contextes devenus hostiles à l'Apis mellifera d'origine ...!!!

    Si certes nous n'avons aucun recul face aux pratiques dudit pays ... nous avons toutefois un exemple probant des répercussions engendrées par l'utilisation desdits produits. A titre indicatif ... les USA ont été contraints de boycoter les arrivages de miel en provenance de Chine ... la Chine s'adonnant itou à l'usage d'antibiotiques sur l'Apis mellifera ... résultat après analyse du miel ... ce dernier comportait des résidus anormalement élevés, des substances antérieurement administrées ... substances au demeurant potentiellement dangereuses, par conséquent susceptibles de porter préjudice à la santé du consommateur ... d'autant davantage si le consommateur est déjà sous médication ... (sournoises interactions) ...!!!


    RépondreSupprimer
  2. Oui, absolument CATASTROPHIQUE...
    Bien qu'il n'y ai pas à plaisanter... est-ce bon frit, un frelon ?

    RépondreSupprimer
  3. "jamais en haut de grands arbres" désolé mais c'est totalement faux : le nid qui a été détruit à côté de chez moi était perché à plus de quinze mètres dans un immense platane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'ai lu. Peut-être faut-il s'entendre sur le terme de "grands arbres" ?

      Supprimer
  4. Est-ce que les frelons mâles meurent en hiver ? (Cela serait ainsi plus facile de détruire le nid) Et en hiver, que devient la Reine ?
    Est-ce que le nid est réutilisé d'une année sur l'autre ?
    En Anjou, à la maison, dès que au printemps nous voyons les frelons, nous les aspergeons de bombe (qui tire à 7 mètres) et cela limite ainsi la population. Et ma chienne nous avertit de chacune de leur présence et les tue également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les frelons meurent en hiver sauf la reine qui fondera un nouveau nid au printemps.
      Non, la reine va installer un nouveau nid.
      Il ne faut pas détruire systématiquement les frelons européens, si on ne les dérange pas, ils ne sont pas agressifs. Seuls les asiatiques sont une menace pour les abeilles.
      Moi, j'éviterais de faire tuer les frelons par un chien...

      Supprimer
    2. Tu as raison Hélios, chien ou chat, (et humains) il faut les empêcher de les attraper,de faire des tentatives pour les happer... que les frelons (ils y en a de plusieurs sortes) soient européens ou les pires, asiatiques,( 3 sortes) ils sont MORTELS pour tous ceux qu'ils "piquent"... Des traitements lourds sont administrés aux victimes de cet insecte, notamment des dialyses.... Au cabinet véto, nous n'avons jamais pu sauver un chat ou chien, ni même un cheval, quand ils furent "piqués" par un frelon...La piqûre des frelons européen ou asiatique est souvent mortelle car une seule piqûre sur un individu fragilisé (maladie) allergique, piqûre mal placée (dans la bouche ou sur la tempe) près des yeux ou les lèvres, vers la truffe , le nez pour les humains (lol) !!! ou une série de piqûres peut entraîner la mort.
      Tous les ans, on déplore une dizaine de décès parmi la population française.
      Faut savoir que seules les femelles piquent.(en principe , comme les moustiques)

      http://www.linternaute.com/actualite/monde/frelon-asiatique-quels-dangers-en-cas-de-piqure-1013.shtml

      merci pour mon blog ;-) ♥ ♥

      Supprimer
  5. Seules les femelles piquent ? Tous les frelons que nous tuons ont un dard, et nous en avons une tripotée chaque année. J'en ai piégé 70 l'année dernière dans les bouteilles sans compter ceux que nous avons tué directement.
    Avec mes enfants il n'est pas question que je laisse un frelon entrer dans la maison. Nous sommes allergiques et pour nous ils seraient mortels. Et nous les trouvons bien agressifs. Pas moyen de s'approcher des poiriers, vignes, potager... Trop, c'est trop.
    Ma chienne tue les frelons de même que sa mère le faisait avant elle. En tout cas, elle nous a sauvé la vie à plusieurs reprises en détectant des frelons sur les poutres dans la chambre des enfants.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.