Bistro Bar Blog

vendredi 6 juin 2014

"La langue ne ment pas"


Après une série d'échanges par messagerie avec Brigitte, de fil en aiguille nous sommes arrivées à ce film en 5 parties diffusé par Arte en 2004. Le thème principal est que la langue employée par les allemands pendant la guerre ne mentait pas. Si vous regardez ce film, qui m'a passionné, vous aurez peut-être une idée de l'endroit où George Orwell a trouvé son inspiration pour la "novlangue", langue imposée par l'état dans le roman "1984".


L'imprégnation de l'idéologie nazie dans la langue allemande à travers le journal de l'universitaire juif Victor Klemperer. Une minutieuse description de la vie quotidienne sur fond de catastrophe. Un témoignage unique sur le rôle de la langue dans l'oppression nazie.

Le professeur d'université Victor Klemperer a survécu au régime nazi. De l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1933 jusqu'à la capitulation allemande en 1945, il a tenu, en secret à Dresde, un journal dans lequel il rapporte ses pensées et raconte sa vie quotidienne. Une vie de paria, avec son cortège d'interdictions toujours grandissant, et avec pour unique horizon la menace permanente de la déportation. Mais Victor Klemperer entend aussi faire la chronique de la langue sous le IIIe Reich en notant ses particularités, son évolution, en analysant la façon dont elle se parle et s'écrit. Ce journal dans lequel il s'exprime en liberté devient pour lui une manière de lutter contre une langue devenue totalitaire…


Stan Neumann invente ici un langage riche et composite.


Il entre dans la matière du journal, il nous donne à entendre les chants et la langue du Reich.


Sa mise en scène, stylisée et épurée, se concentre sur les objets de la vie et du travail quotidien de Klemperer. Il recompose les archives visuelles et sonores. En suivant la démarche du journal, le film s'attache au témoignage objectif, à la description quasi anatomique d'un processus d'exclusion totale auquel n'échappe aucune dimension de la vie quotidienne.




La langue ne ment pas 1 par waldecki


La langue ne ment pas 2 par waldecki


La langue ne ment pas 3 par waldecki


La langue ne ment pas 4 par waldecki


La langue ne ment pas 5 par waldecki

************************

Comme nous sommes le 6 juin, 70 ans après la pseudo-libération de la France par les US, j'en profite pour ajouter une vidéo trouvée sur le site de mon ami Folamour, qui démystifie "le jour le plus long".


Le mythe de la bonne guerre par worldhistoria


1 commentaire:

  1. Super, interpellant, merci Hélios !
    toujours pour ceux qui n'accèdent pas au tchat
    J'adore ! (certains pas ! ) ... voix magnifiques, laissez vous porter , dépaysement assuré en sérénité ;-) ... me faut y retourner là bas ;-)
    https://www.youtube.com/watch?v=QYlb5LtEPXg

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.