Bistro Bar Blog

samedi 1 février 2014

Ultraman : le lent nettoyage de la centrale

Ultraman a annoncé dans un billet qu'il avait eu une "mauvaise grippe", ce qui explique son long silence de 10 jours.


Centrale de Fukushima : lent nettoyage minutieux, un véhicule à la fois


Presque trois ans après le début de l'accident nucléaire, les efforts de nettoyage continuent avec une extrême lenteur (et probablement manuellement avec des ouvriers humains). Voici quelques photos avant-après prises par TEPCO, mais la plupart sont en gros plan. On ne se rend pas bien compte si la centrale a été remise en ordre partout (si c'est le cas).

La zone photographiée se trouve entre le côté océanique des bâtiments de turbine et la digue le long du port. Les niveaux de radiations restent élevés. Les tuyaux de transport d'eau courent parmi les débris.

Photos datant du 30 janvier :

Avant


Après


Avant


Après


Avant




Après


Avant



Après



TEPCO a eu l'occasion de nettoyer le site en mars 2011, quand de grandes bennes envoyées par les forces d'intervention s'ajustaient aux godets des bulldozers. Mais les bennes n'ont jamais servi. Pourquoi ? Parce que TEPCO avait déjà ordonné aux ouvriers de dérouler des câbles électriques sur les débris dans sa hâte à restaurer le courant de la centrale et ils ne pouvaient enlever les débris sans endommager les câbles.



(Soupir)

4 commentaires:

  1. On peut être rassuré ! c'est propre!
    Dans deux cents ans cela sera dans le meme état.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    Merci. Encore et toujours. :)

    Bien a vous, Léa

    RépondreSupprimer
  3. Passionnant. Si TEPCO montrait le coeur du problème plutôt que des banalités sans importance,genre: voyez on s'en occupe, on retire les vielle carcasses-;

    RépondreSupprimer
  4. Cela fait peur ... On dirait que rien n'a été fait depuis le drame.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.