Bistro Bar Blog

lundi 3 février 2014

Cette vidéo me rappelle quelque chose

qui s'est passé en septembre 2001...

Ces tours appartenaient à l'université de Francfort et ont été démolies par détonation contrôlée. Ce serait le plus haut bâtiment européen à avoir été démoli de cette manière. 



25 commentaires:

  1. Coucou,

    Merci Hélios,

    As tu vu combien d' étages?

    116

    Un petit clin d'yeux a kékchose d'autre?

    Bises a tous, merci pour les liens, commentaires, sur d'autres sujets,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Léa, à quoi penses-tu avec le nombre 116 ? Merci, bises

      Supprimer
    2. Hélios,

      :)

      A la même chose que toi. Tu n'as pas mis le lien par pur hasard. :)

      Poutoux, Léa.

      Supprimer
  2. Ils ont sans doute utilisé des avions furtifs...

    RépondreSupprimer
  3. Salut !

    D'accord ca ressemble fortement a ce qui s'est passé en 2001, mais alors pourquoi avoir utilisé des avions si l'objectif était de démolir les vieilles tours du WTC ?

    Les Allemands sont plus économes sur ce coup !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils avaient plus qu'un objectif ! Qu'en penses tu

      Supprimer
  4. :)

    Hélios,

    "Cette vidéo me rappelle quelque chose
    qui s'est passé en septembre 2001..."

    Mouahahaha! Hélios, tu as raison, je n'ai que deux neurones. :) Nunuche Léa. :)

    Que pourrais je avancer pour sembler moins conne?

    Le 116 est un signe!
    Si,si!
    Signe, que ceux qui contestent la version officielle ont raison, et que les deux écroulements du 119, sont en réalité, des démolitions contrôlées.
    Signe, aussi, le jour même, pour ceux qui n'y voyaient rien, avec la descente plus que fracassante de la troisième. 7. Très beau chiffre.

    Nous sommes aidés ....

    Bien a toi, tous, Léa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien toi, Léa, qui a rédigé ce commentaire à 20h35 ?

      Supprimer
    2. ^^

      Ben oui .... qui veux tu que cela soit? Ne reconnais tu pas mon styyyle? :)

      Comment? Aurait on piraté mon adresse? Ahaaaaa .... tu m'étonnes .... pas! Ils savent ou je niche alors?

      Qu'ils viennent! Je les attend de pieds fermes, droit dans les bottes. Les fourches a foin sont prêtes. Avec un jolie petit ruban rose, et gravé sur les manches, sans haine, sans armes et sans violence.

      :)))))))

      Grosses bises Hélios, dit moi ....

      Supprimer
  5. Faudrait voir a cesser les fausses info !
    Vous connaissez un autre moyen de détruire ce genre de construction !
    Moi non !
    Au marteau piqueur, il y en a pour des années !
    Faut réfléchir un peu avant de balancer n'importe quelle sottise !!!
    Le monde entier vous lit !! ...........Faites un effort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les tours du WTC sont tombées de la même façon, donc démolition contrôlée et non avion, CQFD.

      Supprimer
  6. En plus, on voit apparaître en haut de la tour l'inscription "Elfenbein".
    Vous connaissez les elfes des légendes germaniques ? Eh bien elf, en allemand, signifie aussi exactement 11. Un hasard ?
    Avec "elf", vous allez sans doute faire encore d'autres connexions !

    Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c’est parti ! Brigitte signale l’inscription en haut de la tour. En fait, il s’agit d’un tag rajouté clandestinement à l’immeuble. Dans notre monde moderne, ces rajouts «spontanés » à l’architecture urbaine sont venus exprimer à travers les formes et couleurs ce qui vit dans les villes sans avoir le moyen de s’exprimer autrement. Les lettres y jouent néanmoins un grand rôle. Ce sont des idéogrammes nouveaux, avec leurs codes et leur esthétique nouveaux, qui cherchent à se faire entendre en faisant violence à leurs supports comme à nos regards.

      Je n’ai pas pu m’empêcher de recopier ce curieux « Elfenbein ». Sa première signification est « ivoire » (os d’éléphant), éléphant étant devenu « Elfen , et « Bein » (bone !) « jambe », mais également « os ».

      Mais en même temps s’impose à côté d’une signification relativement claire un graphisme déconcertant. Particulièrement malmenés sont les lettres f, n, b et i. Le f sort du rang en s’étirant vers le bas. Les deux "n", particulièrement épais, ressemblent plutôt à des "p", de même que le "b" ressemble plutôt à un "w" en écriture cyrillique. Quant au i, il est bizarrement tricéphale. Nous lisons alors : "Elfepweïp". Un mot d’elfes ? Dans la mythologie nordique, les elfes n’ont rien d’anodin et véhiculent souvent des forces de mort liées à l’air.

      Supprimer
    2. Super, le décodage, continuez !

      Supprimer
    3. "Dans la mythologie nordique, les elfes n’ont rien d’anodin et véhiculent souvent des forces de mort "
      Exact. C'est pour ça qu'on retrouve l'elfe - Elf en allemand, et sa version numérique, le 11- dans de nombreux marquages faits par ceux qui n'ont pas les meilleures intentions envers le Peuple de la Terre, ou par leurs différents canaux.

      Brigitte

      Supprimer
    4. On poursuit :
      démolies par détonation contrôlée merci de corriger par :
      été détruites par démolition contrôlée
      Détonation ne voulant rien dire ici.
      Amitiés

      Supprimer
    5. Ainsi encouragée par Hélios, ma petite tête n’a plus eu de repos avant de se souvenir de l’expression "tour d'ivoire". Le dictionnaire des symboles renvoie au Cantique des cantiques, à Homère et autres, jusqu'à l'acception plus moderne qui désigne ainsi le retrait égotique de quelque âme qui se croit supérieure.

      Voilà ce que les tagueurs, plus ou moins étudiants des "sciences de l’esprit" (comme on s’obstine à appeler en Allemagne la politique, la sociologie, la pédagogie, la psychologie, la philosophie, etc.) ont probablement voulu exprimer au sommet de ce bâtiment qui semble l’avoir amplement mérité. Son architecte, selon les codex maçonniques de l’époque (1972), n’avait cru devoir tenir aucun compte de la réalité des usagers, avec pour conséquence des dysfonctionnements matériels multiples et irrémédiables. Rajoutez à cela des affectations universitaires sans cesse changeantes et des enseignements trop idéologiques, et vous avez créé toutes les conditions pour le désordre, les protestations et les provocations par les étudiants. Finalement, après un épisode de vandalisme aggravé, la tour n’était plus que partiellement utilisée, puis complètement condamnée jusqu’à la destruction en question.

      Rajoutons qu’au départ, un démontage conventionnel avait été prévu et même déjà commencé. Mais les nuisances sonores et autres étant devenues intolérables, on opta finalement pour la destruction programmée par explosifs. Les maquettes pour deux autres tours de bureaux à la place de la "tour d’ivoire étaient déjà prêtes.

      Somme toute, voilà ce qui en dehors de tout autre parallèle en dit long.

      Supprimer
  7. Bon! Un petit tour s'impose aussi , (çà mettra qques personnes d'accord), sur le Blog de Paul à l'Echelle de Jacob (relayant art.source): un staff de scientifiques experts vient de confirmer que il y a bien eu démolition à base de nanothermite retrouvé sur les structures metal !!!!.........

    Bibi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on le savait depuis longtemps.

      Supprimer
  8. Le GROS problème c'est que les vidéos ou "directs" que l'on nous montre (et où l'on voit les tours s'effondrer) du 11 septembre 2001 sont des fakes. Revisionnez le flash spécial de France2 par exemple, juste derrière les twins en plein milieu de la baie de New York, qu'est ce qu'on voit? Le Verrazzano Bridge !!! alors qu'il est situé à 10 bornes à vol d'oiseau ! Etonnant non? excès de zèle des info graphistes de Hollywood pour fourguer à tout prix dans l'inconscient du téléphage occidentalus un symbole de New York! Les erreurs se comptent par dizaines quand on revisionne avec attention ces pseudos directs du 11 septembre 2001.

    Les tours ne se se sont pas effondrées, elles ont été pulvérisées par une arme à énergie libre, sorte de rayon laser dont Nicolas Tesla avait esquissé les plans plusieurs décennies plus tôt (et qu'il avait nommé "Rayon de la mort".Une démolition contrôlée d'une telle ampleur est impossible à réaliser et d'une et surtout le tas de gravas aurait été immense; or qu'avons nous? Juste de la poussière, un nuage de poussière qui a recouvert le sud de Manhattan ! Il faut une énergie colossale pour atteindre ce genre de résultat et c'est pas avec de la nano-thermite qu'on y arrive.

    Allez encore un effort on y est presque, la vérité est sous nos yeux.Comme le disait Jean Renoir "Tout ce qui bouge sur un écran est du cinéma".

    RépondreSupprimer
  9. En pleine après-midi, un ami m'avait appelé, disant: allume vite la télé, il y où ils passent un film qui a l'air tellement vrai que je me demande si ce n'est pas la réalité". En pleine après-midi, j'ai donc allumé la télé, et c'était de toute évidence la réalité. J'en ai bien retenu quelques commentaires en direct que je n'ai plus jamais entendu par la suite, mais je n'ai remarqué aucun artefact cinématographique.

    RépondreSupprimer
  10. Hallo Hélois et Brigitte, vous avez vu ça? Aujourd'hui, au pied de la TOUR Eiffel, plus de 3 tonnes de d'IVOIRE ( ELFENBEIN!) on été réduits en poussière.
    Qu'en pensez-vous de cette COÏNCIDENCE?

    Bonne soirée malgré la tempête. Hortense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Hortense, une drôle de synchronicité, c'est une "tour d'ivoire" réduite en poussière.

      Voici un lien :

      http://www.lepoint.fr/societe/trafic-de-l-ivoire-spectaculaire-operation-pres-de-la-tour-eiffel-06-02-2014-1788693_23.php

      PS : pour l'instant pas trop de vent, mais de la pluie plus de 14 heures de suite, les prés et champs ici se transforment en petits lacs...

      Supprimer
  11. Donnerwetter ! Non, Hortense, je n'avais pas vu ce nouveau spectacle des 11. Merci de l'info !
    Elfenbein = ivoire, mais à l'origine dans le sens d'une forme longue, comme l'os de la jambe, la défense d'éléphant... euh comme la TOUR.

    Brigitte

    RépondreSupprimer
  12. 2 hypothèses plausibles lues sur divers forums pour les Twin Towers du World Trade Center:

    1) utilisation d'explosifs ou de "fondeurs" (melters en anglais) ou de "destructureurs" ou "perturbateurs" ou autres produits non connus du public, mais seulement connus des militaires et/ou scientifiques attitrés avec clauses de confidentialité et/ou d'organismes encore + discrets secrets que le FBI ou la CIA ou la NSA, etc.

    Ex.: dans ce genre de bâtiments abritant des bureaux et commerces et chambres d'hôtel et résidences, qui ferait attention à de simples cartons stockés dans un placard, ou bien des nouveaux explosifs déguisés en extincteurs, ou même des faux tiroirs de rangements sur roulettes, il y en a plein dans les bureaux... Il est possible que la veille, très rapidement, des agents aient pu installer dissimuler tout cela ni vus ni connus.

    Certains pensent même que des enceintes et hauts-parleurs modifiés et/ou déguisés peuvent fissurer de l'acier et du béton armé et réduire en poussières d'autres matériaux, en diffusant des ondes à hautes fréquences... Pour info, une suite de sons ne doit pas nécessairement être très aigü ni à hauts décibels pour casser une vitre!

    2)Ou utilisation d'une sorte d'énergie peu connue du public, souvent appelé "énergie libre", comme dit l'anonyme du 04 février 2014 16:58, et que Tesla avait fait des expérimentations avec cette énergie... D'après une autre chercheuse, la Doctoresse Judy Wood ( http://drjudywood.com/ ), il y a trop d'incohérences dans les hypothèses et théories utilisant des explosifs. Peut-être des armes qui vont encore + loin que les expérimentations de Tesla, que Wood appelle "Star Wars Beam Weapons" ( http://drjudywood.com/articles/DEW/StarWarsBeam1.html )...

    Sorte de récapitulatif des points sujets à critiques http://truthfulmedia.wordpress.com/ .

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.