Bistro Bar Blog

lundi 24 février 2014

Arnie Gundersen : analyse des fuites radioactives à Fukushima

La dernière vidéo de Kna.

Publiée le 23 févr. 2014
TEPCO se comporte comme s'il était la victime du plus grave accident industriel de tous les temps, plutôt que son auteur.
Arnie Gundersen de Fairewinds Energy Education analyse dans cette vidéo la nouvelle fuite de l'unité 3 de Fukushima Daiichi et parle de la négligence de TEPCO de ne pas faire preuve de la rigueur nécessaire dans l'analyse des fuites.
Cela démontre une fois encore que 3 ans après, ni TEPCO ni le gouvernement Japonais n'ont pas la maîtrise de la situation sur le site de Fukushima Daiichi, et ne savent pas exactement ce qui se passe sur place.
Depuis, les records tombent, à Sochi comme à Fukushima, et ce n'est pas la dernière fuite de 100 m3 d'eau extrêmement radioactive dans un réservoir de stockage, qui a débordé suite à une erreur de manipulations de vannes, et la négligence d'une alarme ayant retenti pour avertir de ce prochain débordement mais jugée défectueuse, qui vont démentir ces affirmations.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.