Bistro Bar Blog

vendredi 27 décembre 2013

Ultraman : exportations japonaises record


Toujours faire comme si tout allait bien au Japon...Bien des pays ont de quoi se faire du souci sur le plan alimentaire.

Les exportations agricoles japonaises de 2013 vont dépasser pour la première fois en 5 ans les 500 milliards de yens


Et pourraient s'approcher, voire dépasser, le chiffre record historique de 1984 de 532,8 milliards de yens.

40 % de toute l'exportation agricole est constitué par la pêche et les produits de la mer.

Les acheteurs sont Hong Kong et les autres pays d'Asie et aussi les États-Unis.

Le Jiji Tshushin (27 décembre 2013) rapporte :


Les exportations agricoles de 2013 sur le point de dépasser les 500 milliards de yens pour la première fois depuis 5 ans

On vient de révéler que les produits alimentaires et les exportations agricoles de 2013 sont sur le point de dépasser les 500 milliards de yens depuis 5 ans. Les exportations agricoles avaient chuté temporairement suite aux rumeurs sans fondement répandues après l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, mais elles ont rebondi remarquablement en 2013, augmentant de plus de 20 % par rapport à l'année précédente en raison du goût et de la sécurité [supérieures] des produits japonais et de la popularité mondiale de la cuisine japonaise. Il sera possible d'approcher le chiffre record historique de 532,8 milliards de yens de 1984.

Selon les données réunies par le ministère de l'agriculture, des forêts et de la pêche, le montant des exportations entre janvier et octobre 2013 a augmenté de 23 % par rapport à la même période l'année dernière de 443,1 milliards de yens. Le poisson et les produits de la mer constituet 40 % des exportations et ils ont augmenté de 32,4 % en 2013. La croissance s'est faite par une vivacité des ventes de pétoncles japonais et de maquereaux. L'exportation de produits transformés a aussi fait une progression à deux chiffres.

La destination principale des exportations comprend Hong Kong et autres pays d'Asie et les USA. En ajoutant le résultat de novembre, qui sera annoncé à la mi-janvier 2014, le montant cumulé des exportations agricoles entre janvier et novembre 2013 devrait atteindre 490 milliards de yens. En ajoutant le résultat de décembre, il pourra établir un nouveau record historique.
Le Jiji a publié comme si la chute des exportations agricoles venaient de "rumeurs sans fondement". Si je me souviens bien, de nombreux pays dans le monde ont interdit ou sévèrement restreint l'importation de produits agricoles japonais en raison des matériaux radioactifs (iode radioactif et césium pour la plus grande part) qui y ont été découverts après l'accident nucléaire.



3 commentaires:

  1. Si Hong-Kong est acheteur de poissons et produits agricoles Japonnais, c'est pour revendre aux centrales d'achat mondiales en faisant perdre son origine interdite "sans fondement" à ces délicieux produits. Les industriels de l'alimentaire vont se précipiter, pour l'incorporer dans leurs Paellas et autres "Quenelles"...

    RépondreSupprimer
  2. bonjour,
    avez vous eu connaissance de ce post ?

    http://ukiahcommunityblog.wordpress.com/2014/02/14/fukushima-us-sailors-attorney-fukushima-has-left-an-entire-generation-of-young-people-crippled-physically-mentally-and-genetically-nuclear-radiation-is-threatening-enti/#comments
    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne connaissais pas cet article, mais étais au courant pour les marins du porte-avions Ronald Reagan.
      Je me méfie un peu des infos de Enenews.

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.