Bistro Bar Blog

mercredi 25 décembre 2013

La Cathédrale

Une composition du grand guitariste paraguayen Agustin Barrios, peu connu en France, qui pensait être la réincarnation d'un chef indien guarani du 16ème siècle.

C'est le cadeau que Vieux Jade et moi-même vous offrons aujourd'hui. Vous pourrez lire quelques informations sur cet homme  en allant chez VJ.


2 commentaires:

  1. On a la chance d'avoir un enregistrement où c'est lui-même qui joue ses compositions : http://www.youtube.com/watch?v=ebN39jP3oBo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Helios, de ton aide dans cette recherche peu fructueuse. Il n'empêche que la guitare de Barrios Mangoré s'impose, par rapport à la guitare purement espagnole dont Andres Segovia était le porte lance. Même si cette résistance de Barrios était symbolique ou imaginaire, aujourd'hui les guitaristes reconnaissent grâce à lui que la guitare sud américaine est un monde et une culture à part, sans lien de domination. Merci.

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.