Bistro Bar Blog

dimanche 22 décembre 2013

Hologramme


Une ingénieuse programmation pour nous empêcher de découvrir notre vraie nature.


L'hologramme des maîtres

Augureye Express, 15 décembre 2013



Je parlais l'autre jour de chemtrails avec un ami, en faisant allusion à quelque chose d'autre en cours ces temps-ci ; en faisant des hypothèses sur leur destination. La conversation prit un tour plus intéressant quand mon ami mentionna une théorie actuelle qui postule que les chemtrails sont des insertions holographiques, et non de réelles manifestations physiques d'épandages.

Ma première réaction instinctive fut de remettre en question la validité de cette idée en me fondant sur mes propres observations et sur le fait que j'avais prélevé des échantillons de résidus de chemtrails et que j'ai pu voir que cela avait des propriétés physiques. Mon mental fut assez prompt à me faire remarquer que je n'avais pas observé le dit résidu quand il sortait de l'avion...juste ce qui est tombé dans mon jardin par un jour d'abondants épandages ! J'ai repensé ensuite à la démonstration d'hologramme à laquelle j'ai assisté à l'Expo-80 de Vancouver au Canada. Je regardais avec plusieurs centaines d'autres un shaman indien qui parlait d'écologie et de préservation pendant 30 minutes. Un feu de camp holographique est apparu au cours de la représentation ainsi que diverses espèces animales en danger d'extinction pendant que le shaman s'adressait à l'audience. Lorsque le shaman en eut terminé avec son discours, il agita la main en signe d'adieu et s'évanouit dans un impressionnant nuage de fumée ! Le shaman avait été tout ce temps un hologramme et personne ne l'avait vu venir...c'était tellement réaliste, que personne n'a remis en question ce que leur montraient leurs yeux.


Toujours est-il que quelque chose en moi n'accepte pas bien l'idée que tout n'est qu'un hologramme ; mais pourquoi pas, me dis-je, alors que j'accepte volontiers que tout ceci n'est qu'une illusion ? Une illusion est-elle si différente d'un hologramme ? Pourraient-ils être la même chose ? Sans doute, mais je n'en suis pas sûr, ce qui garde mon intérêt en éveil.

Beaucoup de gens adoptent le concept que nous sommes inscrits dans un processus éducatif permanent avec la Terre comme salle de classe ; et que tout en nous apparaissant très réel, il ressemble à une illusion comparé à notre vraie nature d'êtres de résonance. S'il est possible d'accepter ceci, pourquoi pas le concept que l'univers entier est un hologramme ? Pour une chose donnée, l'illusion sert l'âme, alors que l'hologramme trompe l'âme. L'illusion est une construction spirituelle conçue pour élever la conscience et accéder à l'éveil ; peut-on dire la même chose de l'hologramme ? Serait-il possible que les deux soient vrais ? Sans doute, bien qu'ils partagent certains attributs communs, comme celui qui cache la vraie nature de la réalité.

L'idée d'un univers holographique n'est en rien nouveau, l'un de ses premiers partisans fut Michael Talbot qui publia L'univers Holographique en 1991, un an avant de mourir de leucémie. Les célèbres physiciens David Bohm et Karl Pribram en arrivèrent aux mêmes conclusions que Talbot et la théorie n'a fait que s'amplifier depuis. Je me souviens même d'une furtive théorie sur le 11 septembre qui incluait des avions holographiques ou quelque chose du genre. Vrai ou faux, bon ou mauvais, le concept d'univers holographique va probablement se poursuivre et continuer sûrement à servir de fourre-tout pour ce qui n'est pas facile à catégoriser ou expliquer.

Je me souviens de gens au mont Shasta qui prétendaient il y a quelques années que si on ignorait simplement les chemtrails, ils ne pourraient pas faire de mal. Difficile à croire, mais le gouvernement japonais dit aujourd'hui exactement la même chose sur les radiations de Fukushima et dans les deux cas je dirais que c'est de la bouse de bovin (pour être poli) ! Que les chemtrails soient ou non des inserts holographiques, en ignorer simplement les conséquences quand ils sont si bien installés est tout à fait stupide. Encourager les autres à faire de même est totalement criminel comme la récente propagande du gouvernement chinois que le smog [contraction du mot smoke, fumées polluantes et fog, brouillard, NdT] est bon pour la population !! [récente déclaration suite à une pollution majeure de l'air dans plusieurs grandes villes chinoises, qui dit en substance que le smog sert à éduquer la population sur l'écologie, NdT]



Quand nous sommes-nous immiscés dans le monde bizarre des BD de Superman, où toutes les choses vraies sont inversées, où le faux est juste et le bas en haut ??? Depuis quand est-il bon que nous respirions le smog, les radiations et les chemtrails ?? D'abord ils disent que cela n'existe pas, ensuite quand ça ne marche plus, ils disent que c'est BON pour nous ! Que cette "réalité" soit ou non un hologramme, il faut comprendre que ce genre de déclaration des gouvernements mondiaux n'est vraiment pas bon signe. Bien sûr qu'ils ne croient pas un traître mot de leurs mensonges, mais le fait qu'ils pensent que vous allez le croire est quelque peu préoccupant.

Quand le sujet des hologrammes grandeur nature revient sur la table, je repense toujours aux nombreux articles concernant le Projet Bluebeam qui serait un grand projet concocté par la NASA, la DARPA et la NSA & quelques autres agences à sigles, pour truquer une invasion extraterrestre à l'aide de mises en scène d'hologrammes et de lumières laser.



Quand je réfléchis à l'allure totalement réelle et convaincante qu'avait le shaman holographique il y a plus trente ans, je n'ai aucun doute sur l'état actuel des arts holographiques qui doivent avoir une apparence encore plus réaliste...et je me demande si je n'aurais pas regardé des hologrammes toute ma vie ? Le mental humain (influencé par l'ego) veut rejeter cette possibilité basée uniquement sur une preuve reçue par les sens. L'image change un peu si on envisage que nos sens ne sont rien d'autre que délirants et frimeurs. Nous ne voyons que très peu du spectre de lumière et notre audition est carrément handicapée par rapport à de nombreuses autres espèces sur terre. Nous ne sentons la plupart du temps l'énergie que si c'est chaud ou froid...tout en étant dans la totale ignorance des énergies naturelles et de celles fabriquées par l'homme qui tourbillonnent en permanence autour de nous.

C'est une chose d'envisager que la réalité sur cette planète soit un hologramme élaboré ; et une sacrée autre est que nous ayons même choisi de l'appeler matrice... et le fait que les hologrammes ne se produisent pas naturellement (autant que nous le sachions, en excluant les mirages) rend juste l'orientation conspirationniste plus juteuse pour les esprits inquisiteurs. Il est certain que je pourrais voir la possibilité que quelqu'un ait les ressources nécessaires pour une construction holographique à l'échelle planétaire...une vie à lire Asimov y aiderait et oui, les suspects habituels viennent immédiatement à l'esprit. Mais qu'en est-il de l'univers entier, ou pour être encore plus précis le Multivers...comment Tout-ce-qui-est peut-il être un hologramme ? Si ça l'est, alors qui l'a créé, quelle en est la source ?

Depuis sa création même, l'idée d'un univers holographique a été inexorablement intriquée avec la mécanique quantique et la théorie des cordes, car la mécanique quantique est la recherche d'une élégante théorie pour tout. L'actuel modèle populaire quantique a onze dimensions ; [et ici pour vous aider pensez aux différentes dimensions comme aux différents octaves sur la gamme musicale] ; donc onze dimensions et un nombre infini de réalités possibles, de réalités probables et d'enchevêtrements quantiques...pour permettre toutes les configurations et permutations possibles. Comment tout cela peut-il être holographique par nature, et peut-être une bien meilleure question, quel est son intérêt ? Si Tout-ce-qui-est n'existe qu'en tant qu'hologramme, quel but cela sert-il et à qui ?

Cogitez cela pendant un moment.

D'une certaine façon, on pourrait dire que nous vivons dans une sorte d'hologramme parce que "l'histoire" qu'on nous enseigne à l'école et au collège n'a que peu ou pas de ressemblance avec l'histoire réelle authentique des humains de la planète terre. Prenez un pays, par exemple le Belize; où le nombre de maisons modernes est largement surpassé par les ruines mayas récupérées par la jungle, dont une vaste majorité reste inexplorée. Il est clair que les mayas étaient une race avancée, peut-être encore plus que les égyptiens ou les phéniciens si on regarde leur maîtrise de l'astronomie et des mathématiques. Très peu d'exemplaires de livres mayas ont survécu à l'invasion espagnole, nous savons donc que la connaissance a été perdue à tout jamais. Un événement répétitif dans l'histoire...et les livres d'histoire, comme nous le savons tous, sont toujours écrits par les vainqueurs. Loin d'être un exemple isolé, les mayas sont au contraire juste un exemple parmi de nombreux autres ; des civilisations avancées qui ont prospéré pendant des milliers d'années, puis se sont évanouies mystérieusement...comme le chien proverbial qui mange toujours les cahiers de devoirs !?!

Ne sommes-nous pas dans un genre "d'hologramme" quand les élites maintiennent perpétuellement une version révisionniste pour tout ce qui pourrait défier leur autorité ou leur pouvoir, et nous alimentent perpétuellement depuis des générations avec ce même fil directeur ? La science moderne a créé sa sous-catégorie personnelle nommée archéologie interdite et c'est là que toutes ces questions pertinentes iront finir faute d'attention. Des questions sur les bâtisseurs des pyramides d'Égypte, et ceux qui ont dessiné des pictogrammes géants sur le plateau de Nasca, visibles uniquement du ciel. Des questions sur des endroits comme Gobekli Tepe, Pumapunku et le Machu Picchu...et pourquoi tant d'anciennes cultures se focalisaient sur la constellation d'Orion. N'est-ce pas un genre différent d'hologramme quand nous autorisons sans réagir des gens non qualifiés à faire ce qui leur plaît sans répercussions d'aucune sorte (excepté en Islande) ? Voici comment cela fonctionne...

Une semaine complète de 40 heures de travail n'est-elle pas un genre de "hell-ogramme"[jeu de mots intraduisible entre holo et hell, qui signifie enfer, NdT] ? Pensez-y la prochaine fois que vous serez coincés le matin et le soir dans les transports en commun (deux fois par jour, dites-vous!). N'avez-vous jamais pensé être comme dans un hologramme ou peut-être vivre en robot... accomplissant les mêmes exactes pantomimes chaque jour, ne remettant jamais vraiment en question que c'est ce que l'on attend de vous ? N'allons-nous pas devenir un peu plus holographiques avec les droits ou libertés supprimées au nom de la sécurité du territoire, et êtes-vous vraiment d'accord avec toute ces "conneries" de patrie de style nazi...ou faites-vous juste semblant, dans le genre qui-ne-demande-rien-n'a-rien. Ce travail qui a tant de valeur pour vous ; était-ce votre rêve...ou vous en êtes-vous simplement contenté parce qu'il semble ne rien n'y avoir à la place pour les rêveurs et les solitaires ; juste comme il n'y a pas d'aménagement possible pour une réforme ou un changement. N'est-ce pas cela l'hologramme ??

S'il n'y a pas de rêves, il n'y a rien

Si la matrice de la semaine de travail de 40 heures est son propre type d'hologramme, c'est certainement aussi le cas pour la totalité de la matrice financière qui continue de tout régir, nous compris.



Il n'y a besoin que d'un rapide coup d’œil pour voir que malgré tout le battage qui est fait, des ouvriers resteront toujours des ouvriers...poursuivre l'ancien paradigme est tout ce qui compte. C'est la même chose depuis de nombreux siècles : une poignée de l'élite promet aux classes travailleuses un meilleur avenir mais ne fait qu'apporter plus de pauvreté et de désespoir... et génération après génération, ces classes travailleuses l'acceptent simplement comme leur destin karmique, ou n'importe quoi d'autre, et ne semblent jamais suffisamment malheureuses pour y changer quelque chose. Les pseudo-aliments OGM et les chemtrails sont là pour s'assurer que la mentalité ne change jamais. Pas mal comme hologramme, non ?

Donc, si tout s'avère n'être réellement qu'un hologramme, quelle part nos rêves et aspirations jouent-ils dans l'ensemble de l'hologramme, ont-ils un sens, ou ne sont-ils qu'un sous-produit sans signification d'une conscience virtuelle ? Qu'en est-il alors de notre âme, cette lueur-ressource personnelle que nous portons au cœur de nos habits de chair, si tout n'est vraiment qu'un hologramme ? Ces choses qui nous sont les plus proches et les plus chères perdent-elles leur sens si nous ne sommes tous que des projections artificielles...et d'abord, d'où provient même la notion d'âme ? Fait-elle juste partie de la programmation ? Des ombres de Blade Runner.

Quand il rencontre pour la première fois le concept de "réalité" holographique, qu'il soit à l'échelle planétaire ou universel, l'esprit humain tend à rejeter l'idée, surtout parce qu'elle offense l'ego. Passez un peu de temps à méditer l'idée et certains aspects pourront sembler plausibles, mais nous finirons toujours par sentir que cela ne peut être vrai. Ne serait-ce qu'une ingénieuse programmation pour nous empêcher de découvrir notre vraie nature ? Je dois dire que je reste sceptique sur le fait que tout ne soit qu'un hologramme, sauf bien sûr quand je regarde l'état actuel lamentable des affaires terrestres et que je les vois comme l’aggravation des signes d'une défaillance totale du système.

Maintenant tout prend son sens :

Jusqu'à la prochaine fois – soyez bons les uns envers les autres


Traduit par Hélios

13 commentaires:

  1. C'est très intéressant même si je trouve le texte un peu confus.

    Lorsque je regarde notre technologie, je m’aperçois qu'elle a cette tendance pour le virtuel. Télévision, téléphonie, Internet, holographie, jeux en réseau, l'argent, la monnaie, etc...

    Lorsque je regarde la nature, je m'aperçois qu'elle a cette tendance fractale. Les exemples sont multiples.

    Ne sommes nous pas en train de créer du virtuel à l’intérieur d'un monde virtuel?
    Et n'est ce pas là la définition d'une fractale? Un même schéma qui se répète à des échelles/dimensions différentes.

    Notre réalité est probablement fractale, à l'image d'une poupée russe, et donc tout aussi virtuelle, comme notre tendance technologique nous le laisse alors supposer.

    L'image du monde que l'on voit n'est pas une réalité absolue mais une réalité relative, limitée et donc finie, que l'on construit avec nos perceptions, une image décodée grâce au mental, le cerveau gauche.(cf. Christophe Allain)

    J'en reviens à cette semaine de 40 heures dont l'auteur nous parle.
    Nous sommes dans une société de métro-boulot-dodo, du tout prévu, programmé et organisé, qui a tendance à faire fonctionner le cerveau humain uniquement sur l'hémisphère gauche.
    Juste de part ce fait, nous ne sommes déjà plus "connectés" aux vrais rêves et aux aspirations les plus profondes. Il n'y a plus cette synchronisation, cet équilibre entre l'hémisphère gauche qui est dans le relatif et l'hémisphère droit qui pioche dans l'absolu, dans le tout possible, le monde des rêves. L'être humain est ainsi déconnecté, transformé en esclave obéissant, oubliant naturellement sa divinité en lui, ce qu'il est réellement, l'esprit créateur.

    La terre en bas et le ciel en haut. La matière et l'espace, le fini et l'infini, le corps et l'esprit. Ce n'est que symbolique, c'est une création de l'esprit, notre création inconsciente.
    Je sais pourquoi je ne peux m’empêcher de lever la tête pour regarder le ciel la nuit. Ce ciel immense, sans forme, infini, silencieux, éternel et serein, est l'image même de ma propre nature.

    Même si notre réalité n'est qu'un hologramme, cela reste un monde fini, dans lequel nous pouvons expérimenter, dans lequel nous pouvons jouer à être plusieurs. Et c'est la nature même de la conscience que de s'opposer "aux autres" pour exister.
    Le problème vient de l'égo.
    Car même s'il est nécessaire puisqu'il est la béquille de la conscience, dans notre société il n'est plus à sa place. Il devrait servir uniquement à la survie du corps pour l'expérience et nous l'utilisons pour la survie de notre personne, de ce que l'on pense être.

    Bref, l'auteur retranscrit avec ces mots l'image qu'il perçoit de la réalité, propre à lui.
    Je ne pourrai évidement jamais obtenir la même image mentale en le lisant. D'où probablement le fait que je trouve son texte un peu confus.
    Tout comme celui qui lira mes mots ne pourra jamais obtenir l'image exacte que j'ai de la réalité, cette brève retranscription de ma part peut lui sembler confuse.
    Chacun a sa propre image avec ses propres perceptions, elles sont toutes différentes et chacune est nécessaire.

    Quoi qu'il en soit, la technologie holographique rappellera bientôt à l'être humain la nature virtuelle de la réalité.


    Merci pour le partage et pour cet espace d'expression.

    Plein de bonheur à tous.

    Oliv.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Oliv, l'auteur a une façon d'écrire un peu confuse. J'ai fait de mon mieux pour la traduction.
      Plein de bonheur à toi aussi.

      Supprimer
  2. quand j'avais 5 ans je pensais que le monde venait à moi comme un film qu'on me projetait alors que nous n'avions pas encore de télé..la maison existait et mes parents au moment où j'y entrais et quand c'était l"école le reste n 'existait plus...et je savais que j'étais sur terre en examen et qu'il fallait faire de mon mieux car on me controlait d'en haut...déjà parano...
    Maintenant je sais que c'était ma vision d'hologramme...tout s"explique

    RépondreSupprimer

  3. "Ne serait-ce qu'une ingénieuse programmation pour nous empêcher de découvrir notre vraie nature ?"
    • Oui c'est bien le résumé exact de ce qui est habituellement appelé "réalité" sur cette planète : une programmation pour empêcher l'être Humain de découvrir sa vraie nature. Et au passage, piéger son âme.

    "l'illusion sert l'âme, alors que l'hologramme trompe l'âme"
    • Très clairement oui. Merci Hélios d'avoir publié ce texte, il va être bientôt vital de faire la distinction entre les deux.

    "gens au mont Shasta qui prétendaient il y a quelques années que si on ignorait simplement les chemtrails, ils ne pourraient pas faire de mal... le gouvernement japonais dit aujourd'hui exactement la même chose sur les radiations de Fukushima et dans les deux cas je dirais que c'est de la bouse de bovin" ... "Depuis quand est-il bon que nous respirions le smog, les radiations et les chemtrails ?? D'abord ils disent que cela n'existe pas, ensuite quand ça ne marche plus, ils disent que c'est BON pour nous ! "
    • Il existe encore des gens "spirituels" qui racontent cette bouse de bovin. Ils sont des agents de l'ombre qui s'ignorent (qui consentent à s'ignorer). Le prix à payer pour leur imposture/leur consentement ne leur apparaîtra qu'à la fin, quand pour paraphraser Niemöller, il n'y aura plus personne pour les aider.

    "Quand le sujet des hologrammes grandeur nature revient sur la table, je repense toujours aux nombreux articles concernant le Projet Bluebeam qui serait un grand projet concocté par la NASA, la DARPA et la NSA & quelques autres agences à sigles, pour truquer une invasion extraterrestre à l'aide de mises en scène d'hologrammes et de lumières laser."
    • Ce plan qui comporte plusieurs scénarios possibles fait effectivement partie des outils prévus pour une prochaine phase de la programmation des Humains qui y consentiraient.

    "Nous ne voyons que très peu du spectre de lumière et notre audition est carrément HANDICAPÉE par rapport à de nombreuses autres espèces sur terre. Nous ne sentons la plupart du temps l'énergie que si c'est chaud ou froid...tout en étant dans la totale ignorance des ÉNERGIES naturelles et de celles FABRIQUÉES PAR L'HOMME qui tourbillonnent en permanence autour de nous."
    • C'est le pivot de la programmation mentale menée sur cette planète : maintenir par tous les moyens l'être Humain dans l'ignorance de sa nature énergétique, c'est à dire de son pouvoir immense, de sa capacité de changer complètement sa condition et le monde qui l'entoure, juste en se mettant à penser consciemment à son propre compte.

    "pensez aux différentes dimensions comme aux différents octaves sur la gamme musicale"
    • et pensez que vous avez la capacité de voyager sur les différents octaves en exerçant votre volonté, que vous n'êtes nullement enchaîné comme Prométhée, nullement condamné à rester enfermé dans un seul octave.

    "La science moderne a créé sa sous-catégorie personnelle nommée archéologie interdite et c'est là que toutes ces questions pertinentes iront finir FAUTE D'ATTENTION."
    • C'est la clef de la DÉprogrammation mentale pour l'être Humain : Peuple de la Terre, c'est toi qui choisis de fabriquer des "trous noirs" ou de créer des bains de lumière, selon que tu laisses ou non divaguer ton attention, selon ton degré d'inconscience ou de conscience.
    C'est toi le fabriquant de l'hologramme, à ton insu : car c'est ton énergie immense dont tu ne te sers pas au bénéfice de la Vie qui est détournée et utilisée par les "maîtres" imposteurs qui ont enchaîné Prométhée.

    RépondreSupprimer
  4. Partie 2/2
    "N'est-ce pas un genre différent d'hologramme quand nous AUTORISONS sans réagir des gens non qualifiés à faire ce qui leur plaît sans répercussions d'aucune sorte"... "N'avez-vous jamais pensé être comme dans un hologramme ou peut-être vivre en robot... accomplissant les mêmes exactes pantomimes chaque jour, ne remettant jamais vraiment en question que c'est ce que l'on attend de vous"
    • Oui : le CONSENTEMENT sous toutes ses formes est la seule raison de l'esclavage humain ici-bas. L'Amour dans toutes ses expressions serait la seule raison de la liberté humaine ici-bas.

    "voir que malgré tout le battage qui est fait, des ouvriers resteront toujours des ouvriers...POURSUIVRE L'ANCIEN PARADIGME EST TOUT CE QUI COMPTE.
    • Oui : pour les utilisateurs de cette planète, maintenir Prométhée enchaîné est tout ce qui compte, car leur seule intention est de continuer à utiliser son énergie immense à leurs propres projets.

    "quelle part nos rêves et aspirations jouent-ils dans l'ensemble de l'hologramme"
    • La réponse est décisive. Elle dépend d'une autre question : quelle part de nos choix voulons-nous sous-traiter à notre ego ?

    Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il vous plaît, le forum de Sainte Anne ?
      Vous êtes arrivée madame ! Détendez vous ! on va vous soigner !

      Supprimer

    2. Par toi, bien sûr, t'as déjà plein de produits en réserve; des comme il te sort du cerveau. Qui ne mousseront point'ici, petide merxd-sasuffx-onsantox.....

      Supprimer
  5. Correction : il faut lire unE octave

    RépondreSupprimer
  6. Je poste le commentaire qu'un lecteur m'a envoyé par mail, car il ne peut le publier :

    "Pour en revenir aux chemtrails, je voudrais rappeler que ce sont principalement les propriétés visibles qui se font remarquer comme "un phénomène" alors que les composantes peuvent varier.
    Au fond ne s'agit-il pas de nous habituer à un ciel quadrillé? S'il suffit d'une pulvérisation nocive pour entraîner des conséquences sanitaires lamentables, elle peut désormais se noyer dans la toute normalité de ces traces blanches persistantes devenues "familières".

    D'autre part, à défaut d'être en soi des projections holographiques (j'avoue que j'y crois pô), ces épandages peuvent favoriser des projections depuis une source située en grande altitude. Car il faut le rappeler: les hologrammes ont TOUJOURS besoin d'un support !!! Soit du verre, film plastique, écran de vapeur, de fumée, d'eau, quelque-chose ...
    Aussi bluffantes que peuvent être les démonstrations, la fascination qu'elles entraînent laisse oublier ce petit détail étudié pour être le moins perceptible possible.
    Des projections lancées par satellite (blue beam?) peuvent sans-doute utiliser les couches de l'atmosphère en tant que support (?) mais de fines particules réfléchissantes en suspension doivent être idéales !

    Personne n'a encore pu me montrer un exemple d'hologramme qui se passe indubitablement de support ! pour la simple raison que ça n'existe pas! Les lois de la physique demeurent et ce sont de simples trucages et astuces qui poussent à les croire bafouées!

    Je pense sincèrement que tout œil lucide saura faire la différence, le problème le plus cuisant restant la proportion infime d'yeux avertis parmi un océan de suiveur/euses +/- aveugles."

    RépondreSupprimer
  7. Quelques connexions. Partie 1
    Dans ce que Hélios a déjà publié de la biographie de Tesla auparavant, il y avait toutes les clefs dont nous avons besoin pour exercer notre pouvoir. J’avais pris quelques notes sur ce récit à l’époque dans un fichier. Je poste un extrait ci-dessous avec des mises à jour de mes notes incluant les articles plus récents d'Hélios.

    Anonyme voit les chemtrails comme toile de fond à leur projection d'images holographiques dans le projet blue beam. Bien sûr que toutes les armes sont à plusieurs coups et le lien qu’il fait est utile.

    Mon commentaire (entre parenthèses) suite au message d'Anonyme sera rapide –et comme d’habitude trop fragmentaire- et prendra appui sur les écrits de Tesla.
    Mais TOUT EST LIÉ : Tesla, l’autisme, le brouillage par les images non maîtrisées, le pouvoir créateur de l’imagination Humaine volontaire, la récupération et la redirection de ce pouvoir au bénéfice de l’espèce, de la Vie…

    Extraits :
    ---« Toutefois, il y avait une autre raison très importante, pour laquelle mon pouvoir d'invention se développa si tardivement. Lorsque j'étais un garçonnet, je souffrais d'un handicap très particulier dû à L'APPARENCE D'IMAGES, accompagnées souvent de puissants flashes de lumière, qui troublaient ma perception des objets réels et interféraient avec mes pensées et mes actions. C'étaient des images de choses et de scènes que j'avais réellement vues et jamais de celles que j'avais imaginées.
    (>note B : on peut voir clairement ici ce qu’on appelle « autisme », et pourquoi j’affirmais qu’on allait s’apercevoir bientôt de la nature réelle de ce « handicap »)

    Lorsqu'on me disait un mot, l'image de l'objet qu'il désignait se présentait rapidement à ma vue, et parfois je fus incapable de dire si ce que je voyais était réel ou non. Cela me gênait et m'angoissait beaucoup.

    Selon ma théorie personnelle, les images étaient le résultat d'une action réflexe du cerveau sur la rétine dans des situations de grande excitation.
    (>note B : des situations où nous sommes au maximum de notre production d’énergie, ou, dit autrement, en pleine fusion avec la Force de Vie)

    Pour vous donner une idée de mon malaise, imaginez, par exemple, que j'aie assisté à un enterrement ou à un autre spectacle éprouvant dans la journée ; dans le silence de la nuit suivante, une image très vivante de la scène surgissait immanquablement devant mes yeux sans que je puisse rien faire pour la supprimer. Parfois, elle restait toujours en place, bien que je pusse la traverser avec ma main.
    (>note B : la caractéristique de l’hologramme : on peut le traverser avec la main.)

    Si mon explication est juste, il devrait être possible de projeter sur un écran n'importe quelle visualisation et de la rendre perceptible.
    (>note B : et oui les malfaisants peuvent utiliser les chemtrails comme toile de fond de leurs « tableaux » : autant qu’ils servent à plusieurs objectifs pour une meilleure rentabilité. Mais les images peuvent être projetées aussi dans la tête par d’autres moyens, si nous ne sommes pas maîtres de notre tête…)

    RépondreSupprimer
  8. Quelques connexions. Partie 2

    "Une telle avancée serait une véritable révolution dans les relations humaines. Je suis convaincu que ce prodige peut et va être réalisé dans un futur plus ou moins proche. Je peux même ajouter que j'ai beaucoup réfléchi à ce problème pour essayer de trouver une solution.

    Pour me débarrasser de ces IMAGES TRAUMATISANTES, j'ai tenté de concentrer mon esprit sur l'image d'une perception antérieure, ce qui m'a souvent permis d'obtenir un soulagement temporaire ; mais pour cela, il fallait que je fabrique continuellement de nouvelles images.
    (>note B : on voit ici que Tesla trouve une solution à un problème du même ordre que Carly –elle dit bloquer l’afflux désordonné des images entrantes en produisant elle-même une action: « "C'est un moyen pour nous de couvrir toutes ces arrivées sensorielles qui nous tombent dessus d'un coup. Nous créons des exutoires pour bloquer les données entrantes".)

    Alors que je pratiquai ce type d'exercice mental pour la seconde ou troisième fois, afin de chasser ces images de mon esprit, je m'aperçus qu'il m'apportait de moins en moins de soulagement. J'ai alors décidé instinctivement de faire des excursions au-delà des limites de mon monde familier mais restreint, et je vis de nouvelles scènes. Au début, elles étaient brouillées et vagues et elles s'évanouissaient lorsque j'essayais de me concentrer sur elles.

    Toutefois, avec le temps, elles devinrent de plus en plus nettes et distinctes, jusqu'à prendre l'apparence de choses CONCRÈTES. JE RÉALISAI BIENTÔT QUE J'ÉTAIS AU MIEUX DE MA FORME LORSQUE JE FORÇAIS MON IMAGINATION À ALLER DE PLUS EN PLUS LOIN, pour obtenir continuellement de nouvelles impressions ; c'est ainsi que je me mis à voyager, mentalement, évidemment.
    (>note B : la clef de notre pouvoir Humain, que rien ne peut nous enlever, à part nous-mêmes par consentement aux pressions externes.)

    Toutes les nuits, et parfois même pendant le jour, lorsque j'étais seul, j'allais VOYAGER et je découvrais des endroits, des villes et des pays nouveaux. Je vivais là-bas, je rencontrais des gens, je me liais d'amitié avec certaines personnes et aussi incroyable que cela puisse paraître, elles étaient tout aussi aimables et tout aussi expressives que celles dans ma vraie vie.

    Je continuais de pratiquer ces exercices jusqu'à 17 ans, lorsque mon esprit se tourna sérieusement vers les inventions. Je m'aperçus, à ma grande joie, que je possédais un immense pouvoir de VISUALISATION. Je n'avais pas besoin de modèles, de dessins ou de faire des expérimentations. Je les IMAGINAIS et ils étaient réels dans mon mental. J'ai donc été conduit inconsciemment à créer ce que j'appelle une nouvelle méthode de MATÉRIALISATION de concepts et d'idées créateurs,
    qui est en parfaite opposition avec la méthode purement expérimentale et qui est, à mon avis, beaucoup plus rapide et plus efficace. »------------

    Le seul problème qui pourrait être cuisant est le manque de Foi. Il est directement lié à l'ego.

    Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellents commentaires sur Tesla l'autiste qui a géré tout seul son problème.
      Merci, Brigitte.

      Supprimer
  9. Bonjour ou bonsoir,
    cet article me rappelle qu'en 2012, il y avait eu des tests pendant un concert de rap hip hop aux États Unis, des hologrammes de 2pac ou Tupac, ainsi que des sortes de projections en 3D de "sosies" modélisés par ordinateurs.
    Brigitte parle de la visualisation d'images par Tesla, est ce aussi " l'image"ination, imagination? Coincidence ou pas, juste avant de lire cet article, j'ai vu la bande annonce d'un film qui va sortir au cinéma, Walter Mitty. Ce personnage semble utiliser à fond son imagination...

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.