Bistro Bar Blog

mardi 10 décembre 2013

299 heures de travail...

...pour fabriquer une guitare de flamenco.

Des morceaux de bois, de l'amour, de l'expérience et 299 heures de travail, condensées en un film de 3 minutes.


The Art of Making, Alma Flamenca from Deep Green Sea on Vimeo.

12 commentaires:

  1. 2500 heures de boulot pour fabriquer un sabre de Samourai !!!! 10 ans de formation avant d'avoir le droit de le faire !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais on ne peut pas jouer de guitare avec. Na !

      Supprimer
  2. 2500 heures pour un sabre qui ne sert strictement à rien que des guignoleries accompagnées de hululements, à la différence d'un instrument de musique en 300 heures qui va traduire en notes de musique toute l'âme d'une civilisation, y'a pas photo. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Anatole Patachon
      Un peu de culture, car je vois que tu as de sérieuses lacunes. Le sabre de samourai entre autre a permis a la classe guerrière de diriger le Japon féodal durant près de 700 ans. Les techniques de fabrication en ont fait une arme redoutable et qui ne servait surtout pas a faire des guignoleries mais a imposer un régime.
      Le samourai dormait avec son sabre et ne s'en séparait jamais.
      Comparer un sabre avec un instrument de musique! Un peu osé !

      Supprimer
    2. Les armes blanches utilisées par les samouraï ont énormément gagné en qualité au fil des siècles, jusqu'à arriver à une qualité inégalée : les lames forgées selon la tradition japonaise sont encore aujourd'hui les meilleures que l'Homme ait faites sur le plan des qualités physiques, grâce aux techniques complexes de forge et de trempe développées par les forgerons d'armes japonais, ainsi que le Tamahagane, acier spécial obtenu à base de sable ferrugineux

      Supprimer
    3. www.aikido-doua.fr/traditions/la-fabrication-du-sabre-japonais-2.html‎

      Supprimer
  3. Synchronicité ? Je vais chercher à m'acheter ma prochaine et probablement dernière guitare samedi. Après l'affreuse Framus que m'avaient acheté mes parents en 1968, j'en ai eu plusieurs, plus ou moins bonnes, dont une Ovation que j'ai revendue et une espagnole, de luthier sur laquelle j'ai marché un jour de cuite (pas très bon pour la sonorité). Celle sur laquelle je joue (quand j'arrête d'arrêter), c'est une Hohner Holiday made in Japan qui a au moins 25 ans. Beau son (classique), mais dure.
    Je vais probablement acheter une Alhambra. Si quelqu'un a l'expérience de cette marque, je suis preneur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai personnellement une raimundo classique et basique, jamais eu à m'en plaindre :-). Je l'avais payée 150 euros, il y a un bon bout de temps...http://www.guitarrasraimundo.com/facilitacatalogo/tiposcatalogo/tiposuser.php

      Supprimer
    2. Merci, je ne connais pas, je vais chercher.

      Supprimer
  4. Coucou,

    Merci.

    C'est magnifique ce que l'on peut faire avec des mains. Magnifique.

    Belle soirée, Léa.

    PS.http://lesmoutonsenrages.fr/2013/12/10/un-cafe-7-euros-un-cafe-sil-vous-plait-425-euros-un-cafetier-apprend-la-politesse-a-ses-clients/#comments

    ;) ;)

    RépondreSupprimer
  5. @anonyme qui semble devoir rester scotché au premier degré encore un certain temps:

    a) La "culture" Japonaise, je ne la connait que trop. J'ai travaillé et vécu au Japon plusieurs années, c'est un peuple qui ne pense qu'à la guerre (a se foutre sur la gueule, si tu préfères) ou éventuellement à dessiner des Mangas.
    b) La comparaison entre un instrument de musique et un sabre n'est pas osée, comme tu dis, elle est iconoclaste. Mais c'est toi qui l'a faite.

    En conclusion, sache que le peuple Japonais est en train de forger la fin du monde du fait de son inconsistance, de sa bêtise, de la rigidité de sa "culture" Autiste et de ses instincts belliqueux. (voir leurs relations actuelles avec leurs voisins, et Fukushima)
    Ce sont des Misérables, au sens civique du terme.

    RépondreSupprimer
  6. Scotché est une chose!
    Par contre tu as posé tes pattes sur une branche ou un oiseleur avait mis une bonne couche de glu !

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.