Bistro Bar Blog

lundi 4 novembre 2013

Presque 200 chiens sauvés d'un laboratoire brésilien


Un article qui fait très chaud au cœur. Merci à tous ces activistes.

14 photos de militants brésiliens délivrant des beagles d'un laboratoire pratiquant des tests cruels sur les animaux


29 octobre 2013

Au Brésil, des militants pour les droits des animaux sont venus la semaine dernière à la rescousse de presque 200 beagles en les sortant d'un laboratoire qui faisait des expériences sur les chiens pour l'industrie pharmaceutique.

Selon un des militants avec lequel j'ai discuté au Brésil, une manifestation a démarré avec environ 40 personnes devant l'Instituto Royal de San Roque parce qu'on accusait le laboratoire de cruauté sur les animaux. La foule s'est augmentée jusqu'à atteindre 150 personnes et on pouvait entendre les hurlements des chiens. Des activistes sont entrés dans le bâtiment, ont ouvert les cages et ont commencé à les évacuer.

Presque 200 chiens ont été immédiatement emmenés dans les cliniques vétérinaires du secteur. Ils ont été reconnus en très piteux état. Certains ont été mutilés et d'autres avaient des tumeurs. Un chien n'avait plus d'yeux.*

Depuis le sauvetage, l'Instituto Royal a été fermé dans l'attente d'une enquête du gouvernement. Le laboratoire dit que même si la police récupère les beagles volés, ils seront proposés pour l'adoption.
Pourtant, selon les directives de l'industrie américaine pour les tests sur animaux, le laboratoire dit aussi que le sauvetage était un acte de terrorisme.
Cela vous semble-t-il du terrorisme ?

* D'après l'article en portugais, le laboratoire faisait de la recherche sur des médicaments contre le cancer, le développement de nouvelles molécules et des tests de produits cosmétiques.

Les photos :















9 commentaires:

  1. je n'ai pas d'autres mots : BRAVO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bravo a tous ces sauveteurs respect a eux

      Supprimer
  2. Il ne reste plus qu'à sauver les humains du laboratoire à ciel ouvert qu'est cette planète... Et eux, ils ont le pouvoir de se sauver eux-mêmes !
    Brigitte

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Oups, j'avais fauté.......... dans mon texte !!!

    Le beagle, une des races la plus gentille et soumise....
    Je prendrai tous ces "laboratoires...et les actionnaires" et je ferai les tests sur eux...! D'autant, que le PH entre autre, d'un chien, chat, rat... n'est pas le même que celui d'un humain, donc tests erronés, d'où allergies ou plus grave, par ces produits mis au final, en vente...!
    Qui va adopter ces adorables beagles ? des chasseurs, qui, dans leurs stupides croyances, affament les chiens pour qu'ils soient performants lors des battues ?

    RépondreSupprimer
  5. Dommage que de telles actions partent vite en live... Je crois avoir vu déjà sur le net ici à Sao Paulo des beagles à vendre pour 3500 réais... Le pire l'annonce proclamant que ces dits chien étaient ceux la même relâché

    RépondreSupprimer
  6. (54) Écoute-moi, mon peuple ! Tu élèveras les animaux sans changer leur genre et leur nature. Tu ne leur donneras point de nourritures qui leur sont étrangères, ni ne les obligeras à manger. Et tu t’abstiendras de faire des expériences médicales sur
    eux, ou de les élever en les tenant constamment enfermés.

    (57) Toutes les créatures animales sont indispensables au monde et ont, comme toi, le droit de vivre sur la Terre. Aussi, pour rééquilibrer la nature, tu réintroduiras dans ton pays les espèces de bêtes qui s’y trouvaient à l’origine et qui demeurent
    encore dans le monde. Alors, je te ferai vivre à l’ombre de ma main.
    (61) Tu ne captureras point les bêtes avec des pièges pouvant les maintenir dans la souffrance.
    (62) Tu ne braveras point les animaux par jeux. Et tu ne les feras point se battre entre eux, ni ne les dresseras pour qu’ils attaquent l’homme.

    RépondreSupprimer
  7. j'ai un chien et comme je comprends, leur souffrance.
    ce sont des compagnons fidèles, qui ne demandent rien , sauf l'amour .

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.