Bistro Bar Blog

vendredi 29 novembre 2013

L'étude de Séralini sur les OGM désavouée

Monde de merde.


OGM : l'étude polémique du professeur Séralini désavouée

LE MONDE | 29.11.2013

S'agit-il, comme il le prétend, du résultat de pressions exercées par Monsanto ? Le biologiste Gilles-Eric Séralini (université de Caen) a annoncé, jeudi 28 novembre, au cours d'une conférence de presse tenue à Bruxelles, que ses travaux sur les effets à long terme (deux ans) d'un maïs transgénique (le NK603) et de son herbicide associé (le Roundup) étaient en passe d'être retirés par Food and Chemical Toxicology, la revue qui les avait acceptés en septembre 2012. L'éditeur Elsevier, propriétaire de la publication, a confirmé le retrait quelques heures plus tard.

Cette mesure, qui relève du comité éditorial du périodique, revient à effacer de la littérature scientifique l'ensemble des résultats et des données issus des travaux du chercheur français. Ceux-ci avaient provoqué une tempête médiatique, en suggérant que la consommation, par le rat, du NK603 et/ou de l'herbicide auquel il est rendu tolérant provoquait l'apparition de tumeurs sur les animaux, ainsi que des troubles hépatiques et rénaux.

« PRÉOCCUPATION SUR LE FAIBLE NOMBRE D'ANIMAUX PAR GROUPE »

C'est dans une lettre du 19 novembre que Wallace Hayes, éditeur en chef de la revue, annonce à M. Séralini son intention de retirer l'étude controversée. M. Hayes reconnaît dans sa lettre que le travail du chercheur français « ne montre pas de signe de fraude ou de déformation intentionnelle des données ». « Cependant, ajoute-t-il, il existe une cause légitime de préoccupation sur le faible nombre d'animaux par groupe ainsi que sur la souche choisie. »

Lire la suite ICI

6 commentaires:

  1. c'est moche comme nouvelle,

    à quoi cela sert-il de laisser les chercheurs chercher si quand ils trouvent on les bloque, on les insulte, et on les dénie ...
    cat

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    Merci Hélios,

    Le plus important n'est il pas que cette "affaire" fasse douter des bienfaits, des progrès, proclamés par les grandes firmes qui font tout pour faire avaler des mensonges.

    Monde de merde. Non, le Monde n'y est pour rien! Ceux qui marchent dessus, oui!

    Bisous, Léa.

    RépondreSupprimer
  3. PRÉOCCUPATION SUR LE FAIBLE NOMBRE D'ANIMAUX PAR GROUPE
    Par contre aucune préoccupation sur les trois mois d'étude de monsento !!!
    C'est pas bizarre ça ?????

    RépondreSupprimer

  4. ... faire douter ?
    Vous en seriez encore là ?
    Oûûûûùùùùùùuuuuuuu-LHââââàààaaaa Làààà !
    RIEN n'est bon, de ce qu'on nous vend, injecte, distille, irradie. Faut tout faire soi-même tant que le doute existe.
    IL Y A GUERRE contre L’HUMANITÉ bizouneurie de Zombies ; et pas bison !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Pourriez vous, s'il vous plait, avoir de l'indulgence, envers ceux et celles qui n'ont pas les moyens de s'informer juste. De s'informer tout court!

      Merci. :)

      Beau dimanche, Léa.

      Supprimer
  5. Ah bon, il n'avait pas tué assez de rats??? Un seul serait à mon avis suffisant!!!
    Malou

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.