Bistro Bar Blog

samedi 2 novembre 2013

Le parti pris de Wikipédia contre la médecine naturelle


Comme tout ce qui se trouve sur internet, Wikipédia et ses annexes est autant sujet à controverse que le reste (ce qui ne veut pas dire qu'il faut rejeter Wiki en bloc, les articles techniques ne prêtent pas en général à contestation) J'avais déjà traduit un article sur la méfiance à ce sujet (ICI). Mais concernant la médecine alternative, comme on peut le lire sur les liens donnés dans cet article, tout traitement non conventionnel est passé au lance-flamme. Je mets [entre crochets] mes observations.
 

Wikipédia admet l'existence d'un gang d'une centaine de rédacteurs "faux-nez"* qui poste des révisions faussées sur ses pages

25 octobre 2013
* faux-nez ("sockpuppet" en anglais, traduit incorrectement en français, car au départ désigne une chaussette qu'on enfile sur la main pour en faire une marionnette) : désigne quelqu'un qui prend un ou plusieurs pseudonymes lui permettant de se faire passer pour quelqu'un d'autre et discréditer les éléments d'un article
(NaturalNews) Un "faux-nez" utilise des noms fictifs pour faire l'éloge de son travail, attaquer les travaux des autres ou induire en erreur. Internet rend cette pratique, qui remonte à quelques centaines d'années, rapide et difficile à repérer.
Il est sûr qu'il y a toujours les adresses IP [= internet protocol, identifiant d'un ordinateur] pour déterminer qu'un même utilisateur joue à être différentes personnes. Mais les calés en informatique connaissent aussi les moyens d'éviter cette détection. Il suffit d'utiliser simplement différents cybercafés ou des services d'accès en ligne qui assurent une confidentialité en camouflant le réel IP avec les leurs.

Donc, selon une flopée d'articles récents, aussi bien d'orientation grand public que geek, Wikipédia affronte une épuration majeure de faux-nez. 250 comptes ont jusqu'à présent été découverts d'imposteurs qui soit attaquent les articles de Wiki en les révisant, puisque tout le monde peut le faire, soit les suppriment ou sont payés pour promouvoir des services et des sociétés particuliers.
Cela a été qualifié de la plus grande enquête de l'histoire sur les faux-nez par thedailydot.com. La rubrique discussion de Wikipédia incite à cette pratique de faux-nez. Les membres de Wikipédia sont des contributeurs (non payés) d'une certaine quantité d'articles. La surveillance des articles leur a été confiée, car n'importe qui peut contribuer et réviser un article n'importe quand.

Il existe un groupe librement assemblé de membres de longue date qui peuvent prendre des décisions et sont apparemment payés pour administrer les grandes lignes. Mais presque tout le contenu et la révision sont gratuits.

Le résultat de cette information encyclopédique mondiale en libre accès est que Wikipédia est le sixième site web mondial le plus fréquenté avec un demi-milliard d'utilisateurs et des articles en plusieurs langues, dont plus d'un million en anglais.

Bien qu'il soit souvent pratique pour obtenir une rapide information détaillée géographique ou scientifique, Wikipédia, quand on en arrive à des solutions naturelles de santé, est extrêmement de parti pris.

Wikipédia : une équipe de faux-nez en faveur de la mafia médicale ?

Toute mention d'une quelconque recherche sur la médecine alternative est instantanément invalidée par une source médicale autoritaire. Elle est biaisée sous le prétexte d'un besoin d'objectivité.
Une critique généralement bonne de Linus Pauling inclut une déclaration dans le troisième paragraphe du pédiatre pro-vaccins Paul Offit [médecin qui fait de la recherche sur les vaccins et les antibiotiques, créateur du vaccin contre les gastro-entérites aiguës à rotavirus]  : "[Pauling] était sans doute le plus grand charlatan au monde".[J'ai vérifié dans le wiki anglais ICI dans le paragraphe sur la médecine moléculaire]. Cela faisait référence à l'approche de Pauling en une supplémentation importante de vitamine C pour prévenir et contrer la maladie.

Mais l'article de Wiki sur Paul Offit met en valeur ses "réussites" et explique qu'il a reçu des messages de haine dans ses efforts à discréditer le fait que les vaccinations seraient cause d'autisme, ce qui le dépeint comme une innocente victime scientifique.

Il n'est fait nullement mention de la déclaration outrageante d'Offit qu'un petit enfant peut tolérer 10.000 vaccinations. [le site de Paul Offit est surtout consacré à discréditer la médecine alternative]  Et pas de mention non plus de présumées allégations de malversations financières dans les médias.

Et une illustration encore plus définitivement caustique de tromperie dirigée sur les remèdes de santé naturels et de traitements alternatifs se trouve dans la page Wikipédia intitulée "Traitements alternatifs du cancer", qui n'est rien d'autre qu'une désinformation majeure.

Elle cite même Quackwatch [site qui dénonce la fraude et le charlatanisme dans le domaine de la santé, il a été traduit en français, voir ICI ] pour rabaisser plusieurs traitements alternatifs valables du cancer. Voir ici. Des avocats respectés de la santé naturelle, comme le Dr Russell Blaylock, sont indirectement dépeints comme des hurluberlus conspirationnistes.

En plus de la tromperie constante soutenant une médecine toxique "basée sur des preuves", un article parlant de Natural News se révèle ouvertement partial et inexact, en mettant des citations de plusieurs ministres de la propagande de la mafia médicale.

Apparemment, ce large groupe de rédacteurs contributeurs et révisionnistes est capable d'utiliser des identités confidentielles et des références de l'establishment officiel pour éviter la responsabilité directe de rendre des comptes.

Wikipédia ressemble à la manifestation moderne de la Tour de Babel de la bible totalement influencée par la médecine conventionnelle.

Les sources pour cet article incluent :

http://www.independent.co.uk

http://www.nytimes.com

http://www.theguardian.com

http://en.wikipedia.org

http://www.chabad.org


Traduit par le BBB.

8 commentaires:

  1. For your information :
    A sock puppet is a marionnette sans fil que l'on anime en mettant sa main à l'intérieur. Rien à voir avec un faux nez !!!
    Et "gang up" n'a pas été traduit (éludé du titre) : "se liguent".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donnerwetterchen !
      On s'en fout

      Supprimer
  2. J'ai précisé entre parenthèses que "faux nez" ne convenait pas et que c'était une chaussette qu'on enfile sur la main pour en faire une marionnette.
    Oui, j'ai éludé "se liguent".

    RépondreSupprimer
  3. beaucoup de forums scientifiques ont des articles écrits par la mafia médicale, c'est leur plateforme de choix pour endoctriner les internautes qui rejettent depuis longtemps leurs pubs télé et qui pensent mieux s'informer.

    RépondreSupprimer
  4. Troll c'est pas mieux comme désignation ?

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi pas "fantoche" ? "Troll" c'est crétin (le terme pas la suggestion de Chris !). Je pense que ces gens sont loin d'être bêtes même s'ils utilisent leur intelligence à mauvaise escient pour promouvoir leur intox.

    RépondreSupprimer
  6. Ceci risque de tenir l'image de wikipédia, le petit sage du web, l'exemple à suivre en terme de référencement google.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    Il faut traduire par faux-nez car c'est l'expression utilisée sur Wikipédia en français.

    Avez-vous eu l'autorisation de republier l'article (ça m'intéresse) ? Merci.

    Cordialement,
    Wikibuster

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.