Bistro Bar Blog

vendredi 15 novembre 2013

Le film du vendredi soir (48)

Un bon vieux Gabin datant de 1955 d'après le roman de Gilbert Cesbron. 

Le juge Julien Lamy, sous des dehors bourrus, est un homme bon et compréhensif. Il saura adapter ses décisions aux cas de Francis Lanoux, voleur de 15 ans, séparé de ses grands-parents qui vivaient dans la promiscuité et qui a mis enceinte sa jeune copine Sylvette et qui sera placé au centre d'observation de Terneray, d'Alain Robert, jeune orphelin pyromane qui fuit la ferme où il a été placé et qui cherche en vain ses parents. Il rencontrera Francis au centre d'observation. Il s'occupe également du cas de Gérard Lecarnoy, régulièrement séparé de sa mère matelassière et aventurière, qui trouvera sa voie en devenant funambule avec un des amis de sa mère. Le juge Lamy ne pourra malheureusement arrêter le destin de Francis et Sylvette qui périront, noyés, alors que la police était prête à les appréhender.




13 commentaires:

  1. Splendide livre, que j'ai lu au moins 3 fois, le film est fidèle au livre.... très beau ! Merci

    nouveau post sur Danysis - Ne pleurez pas en le voyant lol !

    http://danysis.blogspot.fr/2013/11/nostalgie-de-belles-images.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La mémoire vous fait défaut !
      Vous êtes obligée de relire trois fois !I
      ll y a urgence !
      Consulter un Centre Alzheimer dés lundi.............

      Supprimer
    2. @ Anonyme15 novembre 2013 20:39

      Méchanceté gratuite.
      Ça vous apporte quoi de faire ce genre de commentaire ?

      Supprimer
    3. Chuuuuuut,

      N'y répondez point. N'y attacher aucune importance. Merci. :)

      --------

      Danysis, merci quand même. Nostalgie d'argent. Piouuuuu, les billets de banques, c'est pas mon truc! Effet répulsif. :)

      Grosses bises a toutes et tous, Léa.

      Supprimer
    4. Deux solutions !
      Considérer ce commentaire comme une méchanceté gratuite ?
      Vous êtes triste, et vous devez vous traîner dans l'existence.
      L'autre solution, et bien essayer de l'imaginer vous même ! Si vous pouvez !

      Supprimer
    5. @ Anonyme15 novembre 2013 23:48

      Mais ouais c'est ça...prend moi pour une conne dépressive en plus de prendre la VDD pour une déficiente mentale !

      Supprimer
    6. Bon, bin faut l'admettre, ce commentaire était un diagnostique d'Alzheimer !
      Au départ cela ce voulait un simple trait d'humour.......pas du tout méchant ! ! !
      J'envoie l'ordonnance, la feuille de sécu ainsi que ma demande d'honoraire par voie postale,ainsi que les documents pour la déficiente mentale. Je prescris un court séjour en maison de soins pour soigner la déficience.
      Bisesss et soigne toi bien, il faut ce dire qu'il y a pire !
      Qui tu sais

      Supprimer
  2. a koi on reconnait un site manipulateur ? a travers les lignes de lecture ! destruction par la frustration. la on donne la fin d'un bon film.alors ou c'est un cretin ou c'est fait expres.tout va dans ce dernier sens sur se site

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      Pour le coup, avec votre commentaire, c'est vous qui sembler frustré!

      Un p'ti massage des pieds?

      :)

      Léa.

      Supprimer
    2. C'est pas de refus....toujours bon à prendre....la lune passe...

      Supprimer
  3. sympa ce film ...
    qui a écrit le livre ? Cesbron ? Bazin ?
    merci de ne pas me donner de diagnostic comme plus haut , hihi !!!!!
    constance

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique ce Gabin, ces mômes et ces boites aux lettres (sniff) , un "rôle" exemplaire , merci .

    Elena

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.