Bistro Bar Blog

samedi 16 novembre 2013

J - 2 pour l'enlèvement du combustible de l'unité 4


L'enlèvement des assemblages de combustible de la piscine du réacteur 4 va démarrer le 18 novembre


Selon NHK (15 novembre), TEPCO va commencer l'enlèvement des assemblages le 18 novembre.

TEPCO va démarrer avec les assemblages de combustible neuf non usagé (donc non irradié). Il y en a 202 dans la piscine. 22 assemblages de combustible neuf seront les premiers à être déplacés SOUS L'EAU à l'intérieur d'un conteneur (appelé fût) dans la fosse à l'aide d'une machine de levage. Ensuite le fût verrouillé sera soulevé et extrait de la piscine par une grue à portique vers un camion qui attend au sol, qui le transportera vers la piscine commune à environ 100 m de là. TEPCO possède deux fûts de transport.

Après l'enlèvement des 22 assemblages de combustible non usagé, TEPCO démarrera l'enlèvement des assemblages de combustible usagé. L'enlèvement est prévu de continuer jusqu'à la fin de l'année à venir, "en avance sur le programme" comme cela a été demandé haut et fort par les hommes politiques du LDP.

La machine à manipuler le combustible au premier plan, au-dessus de la piscine, et la grue à portique au fond, pendant que des ouvriers font une répétition le 14 novembre avec de faux assemblages sur le plancher opératoire du réacteur 4 :




Les ouvriers qui tweetent depuis la centrale de Fukushima disent que ceux qui vont manoeuvrer la machine à manipuler le combustible et la grue à portique sont des ouvriers ayant une longue expérience et des compétences dans la manipulation du combustible, et non des "yakuza et des amateurs".

==========================
Pour détromper certains, y compris des érudits et experts (bien que de différents domaines, non relatifs à l'énergie nucléaire ou aux technologies de centrale nucléaire, ou qui n'ont simplement pas suivi l'accident nucléaire de Fukushima autrement que par bribes) ce qui suit N'EST PAS, je dis bien N'EST PAS comment les assemblages de combustible seront enlevés. (Je ne pouvais le croire au début, mais il y en avait beaucoup au Japon par exemple qui pensaient que l'enlèvement serait fait exactement de cette manière. Peut-être le pensent-ils encore...)
D'abord, nous utilisons une grue du genre de celle-ci (dont la flèche s'effondre à 1'35 dans la vidéo)...



Et nous sortirons les barres de combustible (et non les assemblages) une par une, comme celle-ci qu'on est en train d'enlever d'un assemblage (dont l'enveloppe est déjà enlevée). D'après TEPCO, 28 août 2012 :



Et à l'aide de la grue de la première photo, on retire les barres de combustible de la piscine et on les expose à l'air en irradiant les ouvriers sans se préoccuper si les barres sont usagées ou non, comme ceci (sauf dans le cas où c'était un ASSEMBLAGE de combustible neuf non utilisé avec une enveloppe, et non une barre individuelle)...


Ensuite les barres seront placées dans un conteneur et le conteneur sera descendu au sol...
Dans le processus, un pépin peut se produire et les barres de combustible peuvent s'éparpiller sur le sol, elles se mettront alors en criticité.

Et ainsi de suite, jusqu'à la fin soit de l'hémisphère nord soit de la planète toute entière.

Ce terrible scénario a été résumé au mieux par un professeur de sociologie (émérite) de l'université de Yale, qui dit que la piscine du réacteur 4 est en danger d'effondrement (d'après le Huffington Post du 20 septembre 2013 ; c'est moi qui souligne) :
Beaucoup plus sérieux est le danger que la piscine perchée au sommet de l'unité 4 s'effondre avec une tempête ou pendant un séisme, ou dans une tentative ratée d'un enlèvement soigneux de chacune des 1535 barres et de leur transport sécurisé vers la piscine commune de stockage à 50 mètres de là. La situation de la piscine de l'unité 4, à 30 mètres au-dessus du sol, est périlleuse et si deux barres se touchent cela pourrait causer une réaction nucléaire qui serait incontrôlable. Les radiations émises par ces barres, si elles ne sont pas continuellement refroidies et gardées séparées, nécessiteraient l'évacuation des zones environnantes, Tokyo comprise. En raison des radiations sur le site, les 6375 barres de la piscine commune ne pourraient être continuellement refroidies ; elles entreraient en fission et toute l'humanité serait menacée pour des milliers d'années.
Exactement comme de nombreux experts américains, le professeur déclare simplement que l'état de la piscine du réacteur 4 est "périlleuse". La piscine commune se trouve à 100 mètres de là, et non à 50 mètres. Ce ne sont pas des "barres" mais des "assemblages". Aucune idée de ce dont il parle quand il dit que "deux barres se touchent", mais j'ai vu cette phrase à d'autres endroits de la part d'autres experts. Cela doit faire partie des choses standard à dire si vous faites des commentaires sur les "barres" de combustible des piscines de la centrale de Fukushima. Que Tokyo fasse partie des "zones environnantes" de la centrale serait une nouvelle pour la plupart des japonais.
En comparaison des autres réacteurs qui ont subi une fusion du cœur, les niveaux de radiations aériens du réacteur 4 ont été suffisamment faibles (mesurés en microsievert/heure au lieu de millisievert/heure dans d'autres réacteurs) pour autoriser des ouvriers humains à travailler à l'intérieur du bâtiment du réacteur et sur le plancher de l'étage le plus élevé pendant les deux ans et demi écoulés.

Pour mémoire, voici à quoi ressemblait le plancher opératoire du réacteur 4 :

16 mars 2011 :




10 avril 2011:


30 juin 2011:




5 commentaires:

  1. Adieu ! en espérant que l'on se retrouve quelque part dans l'après-vie !!!
    Nuls comme ils sont, ils vont nous faire P E T E R !
    Faut demander à NGIU, comment s'en sortir ! il m'a eu fixé un rendez vous à l'angle de la galaxie...je l'y ai attendu...j'ai pas sifflé sur la colline il n'y en avait pas, mais il n'est jamais venu ! WOUAI Persiflage...!

    Mais très inquiétant leur truc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danysis avant de vous rendre a l' angle de la galaxie ,passer par le vortex d' énergie AION du 23/11 .Sait-on jamais..... je vous attends dans la 11 ème dimensions

      http://www.youtube.com/watch?v=WcnSlNUjAPA&list=PLVOwQLKLBlsPG78Rh1ciJw_aKdhEk8gXt

      a+ Danysis

      Supprimer
    2. Danysis avant de vous rendre a l' angle de la galaxie ,passer par le vortex d' énergie AION du 23/11 .Sait-on jamais..... je vous attends dans la 11 ème dimensions

      http://www.youtube.com/watch?v=WcnSlNUjAPA&list=PLVOwQLKLBlsPG78Rh1ciJw_aKdhEk8gXt

      a+ Danysis

      Supprimer
  2. ^^

    L'humain aura été le dernier a naître sur Terre, il sera le premier a en partir.

    :)

    Bisous, Léa.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.