Bistro Bar Blog

mercredi 13 novembre 2013

Fin 2013, le temps des comètes

Sachant qu'il y a 4 comètes en ce moment au-dessus de nos têtes. Mais la plus brillante n'est pas celle qui est la plus médiatisée. Et il faut se lever avant l'aube pour les voir. (traduction rapide)

SpaceWeather :

Cette comète est plus brillante qu'ISON : la comète ISON retient l'attention des médias, mais une autre comète la surpasse en brillance de presque un ordre de magnitude. La comète Lovejoy (C/2013 R1) est presque 10 fois plus brillante qu'ISON pendant son passage à l'extérieur de l'orbite terrestre à la mi-novembre. Rolando Ligustri du Nouveau-Mexique a pris une photo de Lovejoy le 12 novembre à l'aide d'un télescope contrôlé à distance :


L'atmosphère vert pâle de la comète a presque deux fois la largeur de la planète Jupiter et il n'y a pas moins de trois queues dans le sillage de son noyau. Les observateurs célestes situés dans des cieux sombres disent qu'ils peuvent voir maintenant cette belle comète comme une tache floue en détournant le regard - pas besoin d'optique de précision. Mais un télescope est malgré tout recommandé.

La comète Lovejoy est l'une des quatre comètes qui se lève maintenant avant l'aube, les trois autres sont la comète LINEAR X1, ISON, qui frôle le soleil et la comète à courte période Encke, mais Lovejoy est la plus brillante d'entre elles. Toutes les quatre sont faciles à repérer avec des jumelles. Les dates intéressantes sont du 15 au 18 novembre quand LINEARC1 passe près de la brillante étoile Arcturus, les 17 et 18 novembre quand la comète ISON  passe près de Spica et du 18 au 20 novembre quand la comète Encke s'approche de Mercure. Ces étoiles et planètes font d'excellents guides à oeil nu pour la découverte des comètes. Pendant ce temps la brillante comète Lovejoy s'approche de la Grande Ourse; si vous ne pouvez la voir à oeil nu, un rapide tour de ciel avec des jumelles la montrera.



La comète ISON émet une queue double : les astronomes amateurs auront une meilleure vision d'ISON quand elle va plonger vers le soleil lors de sa rencontre du 28 novembre. Au fur et à mesure de son avance, la comète augmente de brillance, révélant tous les jours de nouveaux détails. Cette photo prise le 10 novembre par Michael Jäger en Australie montre une magnifique queue double :


Une queue est une queue d'ions. C'est un mince courant de gaz ionisé repoussé de la comète par le vent solaire. La queue de filaments ionisés s'éloigne presque dans l'axe du soleil.
L'autre queue est une queue de poussière. Comme Hansel et Gretel qui laissaient des miettes de pain pour marquer leur trajet dans la forêt, ISON laisse une traînée de poussière cométaire le long du système solaire. Comparés aux légères molécules de la queue ionisée, les grains de poussière cométaire sont plus lourds et plus difficile à repousser par le vent solaire. La poussière a tendance à rester où elle tombe. La queue de poussière, par conséquent, indique l'orbite de la comète et ne s'éloigne pas directement comme le fait la queue d'ions.

La comète ISON se déplace actuellement dans la constellation de la Vierge bas dans le ciel oriental avant l'aube. Brillante comme une étoile de 8ème magnitude, elle est encore trop faible pour une vision à oeil nu, mais une cible incroyablement facile pour le télescope d'un amateur.
Les dates intéressantes sont les 17 et 18 novembre quand la comète dépassera  la brillante étoile Spica (étoile de la constellation de la Vierge).



11 commentaires:

  1. http://www.youtube.com/watch?v=DvZItn7RoV8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, encore des prophéties qui courent sur internet pour entretenir la peur...Pas mon truc.

      Supprimer
    2. C' est quoi votre truc Hélios ?

      Supprimer
    3. Pas les prophéties alarmistes, en tout cas.

      Supprimer
    4. En effet la diversion bat son plein. Pendant que la dépossession de notre peuple s'accélère.

      Brigitte

      Supprimer
    5. Les astrophysiciens entre autres, J.P. Luminet et Reeves, en
      parlent abondamment dans leurs écrits. Il ne s'agit pas d'une chimère.

      Supprimer
    6. "Parrain de l'agenda 21 du Lycée Sainte Élisabeth de Saint-Pandelon, Hubert Reeves nous livre ses réflexions sur..."
      http://www.hubertreeves.info/documents/hubert_grand_dax.pdf

      Supprimer
    7. Allez, encore des prophéties qui courent sur internet pour entretenir la peur...Pas mon truc.
      AH AH AH ... Elle est bien bonne celle là !
      Mort de rire.

      Supprimer
  2. OK Hélios , ne soyons pas alarmistes .
    ( mais quand même 5 jours après l' éclipse hybride du 3/11 le typhon haiyan , de plus la vidéo #231134421 Be Ready "mauvais présage" )

    http://www.youtube.com/watch?v=BfhIsKqXZYU

    a+ hélios
    ( amusant votre nom )
    http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9lios


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les comètes existent, personne ne le niera. Les alignements planétaires aussi.
      L''usage qui en est fait, c'est une autre question.
      Les armes climatiques existent et ne devraient pas exister. Cette menace-là relève directement de notre pouvoir.

      Le plus grand danger ne concerne pas notre survie matérielle, mais notre liberté. Ce danger avance masqué en ce moment même à l'intérieur d'un cheval de Troie appelé : "Agenda 21", et la destruction et dépossession de notre habitat terrestre et de nos ressources alimentaires sont en cours à un rythme accéléré.
      Ce danger ne vient pas de loin, il ne concerne pas le futur mais déjà le présent, il est autour de nous et nous avons le pouvoir de le dévoiler au grand jour, d'urgence, si nous voulons avoir une chance d'y faire échec.

      Brigitte

      Brigitte

      Supprimer
    2. Ce danger ne vient pas de loin, il ne concerne pas le futur mais déjà le présent, il est autour de nous et nous avons le pouvoir de le dévoiler au grand jour, d'urgence

      Non ce blog n'est pas alarmiste !
      Tous aux barricades, sortez les fourches !
      Un max d'abruties fourmille ici !

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.