Bistro Bar Blog

mardi 12 novembre 2013

Dans la réalité d'un monde post-apocalyptique nucléaire (photos)

Suite à l'article sur le monde imaginaire de la photographe Nix Lori.


Tchernobyl

Avant la catastrophe, 1986 :

Les réacteurs 5 et 6 en cours de construction



Les réacteurs 3 et 4 (c'est le cœur du 4 qui a fondu)








Après la catastrophe du 26 avril, dans la zone interdite où se trouve la ville de Pripyat

L'hôtel Polissia à Pripyat






Le hall d'entrée de l'hôtel





"Utilisez les escaliers, s'il vous plaît !"




Les toilettes


Chambre d'hôtel récupérée par la nature



Le caprice d'un arbre



Entrée de la résidence des ouvriers de la centrale nucléaire







Le toboggan dans l'espace de jeu de l'école primaire



Le terrain de basket



Une classe







Une autre classe






Le couloir






Les toilettes pour garçons




Le gymnase



La grande roue de Pripyat et un manège jamais utilisés, car la catastrophe s'est produite juste avant leur mise en service





Les auto-tamponneuses



Source

********************

Fukushima :

Photos prises en septembre 2013 par un photographe de Reuters.

Le panneau dit : "Courant nucléaire, l'énergie pour un avenir radieux"





Feu tricolore incliné devant la maison









La pendule de la cuisine marque l'heure du séisme








La ligne de train vers Namie








Ferme abandonnée








Les sacs de débris contaminés devant un court de tennis








Un petit monument commémorant la mémoire des victimes du tsunami






Source

5 commentaires:

  1. no comment
    Que la nature reprenne ses droits
    merci Hélios
    dawa

    RépondreSupprimer
  2. Des cons étaient officiers dans la guerre de 14 !
    Des cons nous ont pondu le nucléaire pour un avenir radieux !
    Radieux mon cu...l ......ils vont nous faire tous crever au premier tremblement de terre, qu'ils avaient pas prévu dans leur tablettes !!
    La faute a pas de pot !!!! ou aux cons ??????
    Pépé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Pépé,

      "Des cons nous ont pondu le nucléaire pour un avenir radieux !"

      Nous en faisons partie de ces "cons", Pépé, puisque nous utilisons le nucléraire pour communiquer.

      C'est pathétique ....

      Bien a vous, Léa.



      Supprimer
  3. Bonjour,
    Je voudrais savoir si vous accepteriez que j'utilise la photo du manège de Pripryat pour illustrer un article sur la blog www.regard-sur-la-terre.over-blog.com à propos des 30 ans de la catastrophe.
    Je mettrai le crédit que vous m'indiquerez.
    Merci d'avance
    Gédéon

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.