Bistro Bar Blog

vendredi 25 octobre 2013

Deux éruptions de classe X le même jour !

Pas encore vu deux éruptions solaires de classe X  (X1.7 ce matin et X 2.1 ce soir, précédés d'une classe M) dans la même journée depuis que je m'intéresse au soleil (grâce à mon ami Ferlinpimpim...). Mais avec le soleil, le maître de notre système du même nom, tout est possible.
 
On pleurait après les éruptions solaires, le soleil a été d'un calme plat pendant plusieurs semaines, on se disant que le cycle actuel 24 était mort et enterré et là après plusieurs classes M ces jours derniers (par les taches 1875 et 1877), il a émis deux classe X le même jour. C'est la tache solaire numérotée 1882 qui a produit ces deux CME (coronal mass eruption, éruption de masse coronale). Elle  apparait juste à l'angle du soleil à gauche sur la représentation ci-dessous, ça promet quand elle fera directement face à la Terre s'il y a d'autres importantes CME. En tout cas, d'autres nuits avec sommeil léger sont possibles...




Les flux solaires dus aux éjections parviennent sur Terre plus ou moins rapidement (mais pas en 5 à 6 mn, comme le disait un commentaire, lol), il faut compter deux jours au moins. Elles ne sont absolument pas dangereuses pour la santé (peuvent juste énerver ou gêner le sommeil), simplement pour l'électronique, ce qu'on appelle l'effet de Carrington :

"(L'événement de Carrington) est une série d'éruptions solaires ayant eu lieu à la fin de l'été 1859 et ayant notablement affecté la Terre. Elle a notamment produit de très nombreuses aurores polaires visibles jusque dans des régions tropicales, et a fortement perturbé les télécommunications par télégraphe électrique." (Wiki)

On n'en est pas là. 

Comme vous le voyez sur le schéma ci-dessous qui enregistre la puissance des éruptions, il y a plusieurs niveaux, qu'on nomme "classes". Les éruptions de classe B et C sont faibles, celles de classe M dégagent des vents solaires créant des aurores boréales et la classe X est une échelle ouverte :


3-day GOES X-ray Plot

14 commentaires:

  1. @ Hélios
    "Elles ne sont absolument pas dangereuses pour la santé (peuvent juste énerver ou gêner le sommeil"...
    Faux, elles agissent sur la mécanique vibratoire quantique de l'être humain.
    Cette dernière éruption de par la position de Lune conjoint Jupiter au moment de l'impact sur Terre a perturbé profondément le foie.
    C'est la genèse de cancer et autres perturbations hépatiques... si l'alchimie cellulaire n'est pas faite.
    Si Hélios veut plus de détails, Zug veut bien les lui donner...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Guz (le vrai)
      Concernant les oppositions, il faut noter que d'une façon générale, en synastrie, contrairement à l'étude du thème natal, les oppositions sont en majorité excellentes entre les planètes de l'un et les planètes de l'autre. Pourquoi ? Parce que s'agissant de thèmes différents, la contradiction que représente une opposition est plus facilement acceptée par chacun, puisqu'elle s'exprime par la relation avec l'autre, avec une entité étrangère. Lorsqu'une opposition agit dans un thème natal, la complémentarité qu'elle représente ne sera comprise et "digérée" qu'au prix de multiples expériences malheureuses mais formatrices : à un moment de sa vie, l'individu aura la maturité nécessaire pour gérer l'antagonisme que représentent deux énergies symbolisées par les planètes en opposition, pour le transformer en atout et en richesse pour sa personnalité. Dans le couple, c'est pareil, si ce n'est que c'est beaucoup plus rapide ! On a ainsi pour habitude de considérer qu'à moins que les deux planètes en jeu ne soient de natures très différentes comme par exemple les luminaires et Vénus en relation avec les planètes "dures" comme Mars, Saturne et Pluton, toute opposition est positive pour le couple. Avec certains cas mitigés sur lesquels nous reviendrons par la suite.

      Supprimer
    2. Guz hallucine, quelqu'un qui parle d'astrologie avec talent!...

      Dommage qu'il reste anonyme

      Mais Guz fonde son raisonnement sur l'Astrobiotique, ce qui est différent; mais les deux théories se rejoignent ensuite.

      Pour mieux comprendre disons que l'Astrobiotique est la genèse vibratoire quantique du comportement humain qui prend racine dans une autre dimension de l'espace temps

      L'astrologie est l'étude de l'apparition du phénomène astrobiotique dans notre espace-temps

      Supprimer
    3. Guz (le vrai)
      En creusant un peu, on trouve invariablement deux possibilités : la première, la plus fréquente de loin, est tout simplement qu'il se produit une conjonction importante en direction secondaire d'une planète de l'un des partenaires sur une planète natale de l'autre. Ainsi par exemple, le Soleil d'un homme va passer en direction secondaire sur la Lune de sa partenaire et former ainsi une conjonction temporaire qui remplace la conjonction absente dans les deux natals : pendant un laps de temps qui peut aller jusqu'à environ cinq ans en tout compte-tenu des orbes possibles pour que le phénomène soit visible, le couple qui pourtant n'avait pas spécialement grand chose en commun par leurs thèmes natals, va devenir un couple "Soleil conjonction Lune" ! L'effet est tout aussi puissant qu'une véritable conjonction de naissance, avec le petit détail qu'au lieu que la relation soit stable, lorsque les cinq ans sont révolus (ou moins en fonction de la date de la rencontre et de la conjonction exacte), les forces d'attraction Soleil Lune ne jouent plus, et le couple se sépare un peu comme un feu qui s'éteint naturellement, sans dégâts ni fracas, juste parce que l'intensité ou la polarité entre les deux partenaires n'est plus assez puissante.

      Supprimer
    4. Guz (le vrai)
      Après avoir vu rapidement les relations entre luminaires et en particulier entre Soleil et Lune, attardons-nous un peu sur les relations Vénus Mars, presque aussi importantes, mais qui agissent très clairement sur les compatibilités sexuelles et affectives, sensuelles et passionnelles : alors que les relations Soleil Lune correspondent plutôt au couple mari et femme, les relations Vénus Mars correspondent typiquement au couple Amant Maîtresse. Il est bien sûr possible d'avoir les deux en même temps; et même les quatre. Ainsi, un couple parfait pourrait parfaitement posséder quatre conjonctions idéales : Soleil de l'homme sur la Lune de la femme, Lune de l'homme sur le Soleil de la femme, Mars de l'homme sur la Vénus de la femme et Vénus de l'homme sur le Mars de la femme ! Autant dire que ce cas de figure est très rare. Une conjonction Soleil Lune avec une précision de 10 degrés représente déjà un cas sur 36. Disposer de ces quatre conjonctions représente donc une chance sur 1 679 616. Et si nous voulons une conjonction rapprochée de 5 degrés d'orbe, cela nous mène à une chance sur 72 à la puissance 4, soit une chance sur 27 millions environ. Mais en théorie cela peut exister, en dehors des cas de jumeaux astrologiques bien sûr (qui ne s'entendront pas forcément si bien, par exemple en raison des deux Soleils en conjonction).

      Supprimer
    5. Guz (le vrai)
      Les cas d'inter-aspects Vénus Mars sont certainement parmi les plus simples à expliquer en synastrie. Mars représente l'action mais aussi le désir charnel dans son expression la plus saine et la plus franche. Vénus quant à elle représente la capacité de séduction - ainsi que la façon de l'exprimer -, la réceptivité affective mais aussi sensuelle : lorsque ces deux pôles complémentaires se rejoignent lors d'une conjonction ou de certains aspects harmonieux entre deux thèmes, il est facile d'imaginer le lien qui en résulte pour le couple et les deux partenaires impliqués.

      Le couple ressent une attirance physique et sensuelle très forte et même si par ailleurs, des tensions existent, un rapprochement sera en général toujours possible, sur... l'oreiller ! Les seuls cas non conformes étant ceux pour lesquels des planètes lourdes sont en dissonance profonde avec le couple Vénus Mars en jeu. Dans ce cas, le rapprochement aura quand même lieu, mais certains freins ou obstacles surviendront, décrits par la nature et la qualité de ou des planètes en dissonance (Saturne, Pluton et Uranus ont les moins bonnes presses, dans l'ordre).

      En synastrie, on parle souvent de pôle actif et de pôle réceptif : ces notions viennent de la qualité des planètes en jeu. Chaque planète véhicule un certain nombre de notions parmi lesquelles on trouvera par exemple son activité ou sa passivité. Le Soleil est actif, la Lune réceptive (et passive), Mercure neutre car tout en adaptation, Vénus réceptive, Mars actif, Jupiter actif en puissance mais sur la durée; au-delà, les qualificatifs sont légèrement différents ou disons qu'il faut raisonner un peu. Ainsi Saturne est résistant et tenace plutôt qu'actif, ce qui correspond quand même à être actif sur la durée, Uranus électrique plutôt qu'actif et donc... actif quand même, Neptune envoûtant mais réceptif, et Pluton actif mais en retrait et en profondeur.

      Supprimer
    6. Guz va tout de même faire vérifier l'exactitude ce texte par les prêtres ses astrobioticiens chéris avant sa diffusion dans "gazetta galactica"...

      Sinon tout le monde a bien observé le lien cosmique épatant -pour une fois- entre positions planétaires "clé", séismes (philippines/japon), vents solaires++ et dépression atmosphérique (vortex lévogyre)

      Supprimer
    7. Guz
      C'est la raison pour laquelle il est totalement impératif, avant de se plonger dans l'étude de la synastrie des deux partenaires (étude de compatibilité ou d'affinités, basée sur les interactions entre les thèmes natals des deux partenaires), d'analyser chaque thème natal isolément. Les spécificités de chaque individu peuvent être très variées : carence affective, difficulté de communication, difficulté de se fixer, problèmes sexuels, ou au contraire trop forte facilité d'adaptation ou trop forte aptitude à plaire etc. et tout cela ne s'évanouira pas à la rencontre du partenaire.

      Il existe en réalité bel et bien trois visions de la relation de couple et non une seule : la relation vue du partenaire 1, la relation vue du partenaire 2, et la relation elle-même, en partie fonction des caractéristiques des deux partenaires.

      Ce point est plus que capital. Imaginons par exemple un cas simple d'une personne possédant dans son thème natal Saturne exactement au Descendant, bien ou mal aspecté peu importe : la tradition indique que dans tous les cas, le mariage serait vraisemblablement tardif, ou fait avec un partenaire beaucoup plus âgé qu'elle. Imaginons donc, pour poursuivre cet exemple, que la personne en question rencontre très tôt, à 18 ou 20 ans, un partenaire jeune, "idéal" sur le plan de la facilité relationnelle, avec des taux de compatibilité proches de 100% dans les domaines affectifs, sexuels, sur le plan de la communication et sur le plan fondamental homme-femme : que se passerait-il alors ? Et bien il est clair, si l'astrologie fonctionne - et elle fonctionne... le débat ne sera pas traité ici - même dans le cas où les deux partenaires voudraient vivre ensemble et se marier, que des circonstances se manifesteront pour empêcher le mariage, car l'heure ne serait pas venue. Ou encore, le mariage aurait lieu mais... serait détruit rapidement, car le premier partenaire, celui avec Saturne au DS, la pointe de la maison 7, significateur important pour la question du mariage, ne serait pas assez mûr ou prêt pour vivre une relation conjugale.
      y=x2

      Supprimer
    8. Oui, je connais des exemples de Saturne en maison 7 indiquant un manque de maturité pour vivre une relation de couple.

      Supprimer
    9. Expérience personnelle ?
      y=x2

      Supprimer
    10. Très bien tout cela. On va t'i monter un club?

      Sinon:

      Les vents solaires très actifs semblent déclencher une accélération du déssèchement des... muqueuses. LA FAMEUSE DESHYDRATATION DONT GUZ VOUS RABAT LES OREILLES DEPUIS TEMPS DE TANT !
      Ce qui peut être ressenti par une acidité gastrique nommée RGO...
      Attention danger!!! De l'ulcère au cancer, ma chère... (ça rime)
      Il y a également une atteinte du foie de par la position Lune Jupiter au moment de l'érruction majeure héliaque et donc: spasme, maux de tête, douleurs au niveau hépato-vertébral... tout ça, tout ça...

      Plus globalement on peut souffrir d'acidité... et ça fatigue!

      Supprimer
    11. Sensation de brûlure dans l’œsophage, crampes d’estomac continues, nausées… L’acidité te gâche tes journées?

      Cette acidité provoque une grave irritation de l’œsophage qui cause dans les cas très avancés : ulcération, dyspepsie, brûlures d’estomac et douleurs à la poitrine. Certaines personnes peuvent ressentir une telle douleur thoracique intense que souvent ils la confondent avec une crise cardiaque.
      Les causes de l’acidité gastrique

      Bien souvent, l’acidité gastrique est causée par un repas trop copieux ou par certains aliments comme l’alcool, le tabac ou une alimentation non équilibrée.

      L’acidité est particulièrement fréquente chez les personnes nerveuses et très émotives. En effet, car le stress est un facteur important de sécrétion acide.
      Conseils pour réduire l’acidité gastrique :

      Après un repas, évite de t'allonger ou de te pencher en avant.

      Privilégie plutôt de petits repas fréquents, plutôt que des repas lourds et copieux, afin de minimiser la production d’acide.

      Utilise du sel de mer : Un remède simple pour traiter l’acidité élevée consiste à remplacer le sel de table par du sel de mer.

      Remplace les aliments transformés avec des aliments biologiques: Les aliments transformés sont connus pour aggraver l’acidité; ils provoquent également un déséquilibre des bactéries dans le tube digestif. Essaye de manger des légumes biologiques frais et des fruits pour lutter contre cette situation.

      Préfére les aliments crus que cuits: Les recherches montrent que les enzymes que l’on trouve en abondance dans les aliments crus sont détruits lorsqu’ils sont cuits à une température très élevée. Ceux-ci réduisent également l’acidité de l’estomac.

      Augmente l’apport en vitamine D: La vitamine D permet la production de peptides antimicrobiens, cellules aidant à guérir les infestions de l’œsophage et du système digestif.

      Liste d’aliments ayant des effets bénéfiques sur la prévention et l’élimination de l’acidité de l’estomac:
      vinaigre de cidre avantage acidité gastriqueVinaigre de cidre de pomme

      Il est conseillé de prendre avant chaque repas une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme biologique mélangé avec 4 onces d’eau. En effet, Ce remède à action rapide est connu pour guérir les symptômes d’acidité aiguë et aussi stoppe sa réapparition. Il aide à calmer l’estomac et prend également en charge le système digestif..
      Bicarbonate de soude avantage acidité gastrique

      Comme il est alcalin, le bicarbonate de soude neutralise l’acide gastrique. Une cuillerée mélangée dans un verre d’eau peut agir comme un remède à action rapide contre l’acidité. Ce mélange doit être pris avant l’arrêt de l’effervescence. Il est nécessaire d’ajouter du jus de citron au bicarbonate pour dissiper les réactions chimiques que ce dernier produit lorsqu’il entre en contact avec l’acide de l’estomac. (Attention : il est suggéré que les personnes ayant de la pression artérielle devraient éviter de prendre du bicarbonate de soude)
      Aloe Vera bienfaits acidité gastriqueJus d’Aloe Vera

      Le jus d’Aloe Vera est un remède naturel pour traiter les problèmes d’estomac tels que la diarrhée et la colite ulcéreuse. Il est l’un des meilleurs remèdes connus pour le traitement du reflux gastrique. Une once de jus d’Aloe Vera mélangé avec 2 onces de l’eau est recommandé pour se débarrasser de l’acidité.





      Banane
      Avec son niveau de pH de 5,6, la banane est considérée comme un remède efficace pour traiter le reflux gastrique. Les niveaux de potassium présents dans la banane sont utiles pour traiter les ulcères d’estomac et l’acidité gastrique.

      Le chou a des propriétés relaxantes et apaisantes sur la muqueuse de l’estomac.
      Si les douleurs persistent, revient dans huit jours.
      y=x2



      Supprimer
    12. Je ne savais pas qu'on pouvait avoir de la diarrhée dans l'estomac, lol. Il vaut mieux éviter de vomir.

      Supprimer
    13. Merci de faire un effort de lecture.
      Les problèmes d'estomac générant des diarrhées.
      La colite ulcéreuse siégeant dans le colon et non dans l'estomac.
      Vous pouvez vomir en toute tranquillité.
      y=x2

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.