Bistro Bar Blog

jeudi 12 septembre 2013

La vidéo du jour

Des abeilles boivent les larmes de tortues. 



Les papillons le font aussi. Ce serait pour récupérer les sels minéraux des larmes.


13 commentaires:

  1. super, merci, je ne savais pas ça ! (entre autres plein de choses...) voilà ma vidép.... Mais woui, il m'en a été fait la traduction !

    http://news.fr.msn.com/m6-actualite/insolite/homme-coma-reconnait-femme


    GGGGRRR comprends pas ! je l'ai mis en lien et là, j'le vois pas, j'espère qu'il va se mettre en lien quand j'envoie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ggggrrr ! bé non ! POUFFFF ! y en a des choses que je ne comprends pas ! VIVE L'informatique !

      Supprimer
    2. Mais si, ton lien est bien apparu. J'ai vu l'histoire sur l'original en anglais.

      Supprimer
  2. Tiens, je vais mettre un abreuvoir à mes abeilles : quelques gouttes de Quinton isotonique dans un dé à coudre. (je n'ai pas de tortue)

    Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Amazonie, les abeilles et les papillons manquent de sel, c'est la raison pour laquelle ils récupèrent les larmes.

      Supprimer
  3. N'empêche que j'ai de la peine pour les tortues qui essayent de les faire partir pour être tranquilles, en vain.

    RépondreSupprimer
  4. http://wamiz.com/chiens/actu/le-chien-et-le-herisson-ou-la-naissance-d-une-amitie-video-du-jour-3947.html?utm_source=newsletter+chiens&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter


    :)

    RépondreSupprimer
  5. Je m'étonne que BBB n'aborde pas aussi l'éléphant ayant mis une bâche plastique sur la clôture électrique avant de la franchir.

    RépondreSupprimer
  6. Se ho capito bene questo "esercizio" è nei video mostrati ..."recuperare il sale delle lacrime"

    Alcuni "iniziati" dicono che le lacrime che noi versiamo, non sono una perdita inutile... dovremo recuperarle, in piccole dosi omeopatiche et les avaler.
    Sembra essere o... meglio sembra funzionare come un grande rimedio "omeopatico" del "male" o squilibrio" dovuto alle lacrime...che abbiamo perso e ingerirle funziona da rimedio per rimetterci di nuovo in forma....insomma un mezzo per recuperare nuovamente l'equilibrio ....cioè il sale (sel) della vita
    Ciao loriana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'ai bien compris cet "exercice" il est montré dans la vidéo...est bien pour "récupérer le sel des larmes"

      Quelques "initiés" disent que les larmes qui sont versées ne sont pas une perte inutile... nous devrions les récupérer, en petites doses et homéopathiquement les avaler.
      Cela semblerait fonctionner comme un grand remède homéopathique du "mal - peine, d'un déséquilibre" qui fait sortir les larmes ... Celles que nous avons perdu devraient être ingérer, cette sorte de remède fonctionnerait pour nous remettre de nouveau en forme....nous permettrait de récupérer l'équilibre à nouveau....c'est-à-dire le sel ( "sel") de la vie
      Salut loriana

      Supprimer
    2. Tu es sur la bonne piste, Loriana (merci Dany). Et les larmes sont plus que du sel, oui elles contiennent le "sel" de la Vie. Elles viennent réinformer nos cellules avec des informations de santé, et restructurer notre ADN en cas de stress ou trauma. Si nous les laissons faire.
      Elles sont à la base de NOTRE SYSTÈME INTERNE D'AUTO-GUÉRISON de tout trauma. Comme la transpiration.

      J'ai abordé un peu le sujet par exemple ici : http://bistrobarblog.blogspot.com/2013/08/les-traumatismes-se-gravent-dans-ladn.html?showComment=1377946007824#c1791912929005238771
      ou là pour le Quinton isotonique, qui est l'équivalent des larmes : http://bistrobarblog.blogspot.com/2013/05/lorthorexie-vous-connaissez.html?showComment=1368183306792#c2037947505035595662

      Avant la première guerre mondiale, René Quiton, qui croyait que notre élément d'origine était la mer, avait trouvé que l'eau de mer (avec un taux de sel moins élevé que la mer actuelle) pouvait remplacer le sang. Les transfusions sanguines n'ont donc aucune nécessité d'être.
      Avec des injections de Quinton isotonique, il a sauvé de nombreuses vies dont la médecines ne savait rien faire.

      Si tu veux explorer plus loin ce que tu pressens du pouvoir des larmes, tu peux lire ici http://www.amazon.co.uk/Unspoken-Voice-Releases-Restores-Goodness/dp/1556439431
      le chapitre 1 d'un livre en anglais : "In an unspoken voice", de Peter Levine.

      Lire à partir de la page 3 le chapitre 1 le récit de son accident (au dessus de la couverture : « click to look inside »). Les conditions pour que notre organisme et notre psyché puissent procéder à l’auto-guérison naturelle de nos traumas (qu’ils soient physiques ou pas) y figurent en clair. Les LARMES et les TREMBLEMENTS sont au centre de notre système interne de guérison. Avec les modifications de la température qui les accompagnent.
      Tout ce que nous avons besoin de savoir pour nous repérer est écrit dans ces premières pages.

      Brigitte





      Supprimer
    3. Précision sur notre système d'auto-guérison, larmes et eau de mer : en écrivant que Quinton avait découvert que l'eau de mer pouvait remplacer le sang, je voulais dire dans le cas d'une transfusion, permettant à l'organisme de fabriquer du sang "neuf" (pas que le Quinton se substituerait définitivement au sang).
      Si quelqu'un voulait traduire le chapitre 1 du livre "In an unspolen voice" accessible par le lien ci-dessus, je lui serais reconnaissante de me le signaler.

      Brigitte

      Supprimer
  7. http://www.youtube.com/watch?v=6v2L2UGZJAM#t=55

    vidéo" Planète terre"

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.