Bistro Bar Blog

samedi 14 septembre 2013

Dinosauria : 3 essais sur les dinosaures, par Immanuel Velikovsky (2)

Le deuxième essai porte sur la remise en question par Velikovsky de la classification de certains animaux en reptiles. Pour lui, le brontosaure et d'autres étaient des mammifères.



      Le brontosaure* était un mammifère

* Je rappelle que cette appellation a été remplacée par celle d'apatosaure

(Cet article du Dr Velikovsky est apparu dans le magazine KRONOS en 1978)

Des millions d'années sont nécessaires pour qu'un morceau de bois se transforme en un morceau de charbon. Mais pour en faire un morceau de charbon par incinération, il ne faut que quelques heures. Quand des empreintes d'animaux préhistoriques sont découvertes à la surface de charbon dans des carrières, pas besoin de supposer que des millions d'années sont entrées en jeu dans les calculs.

Des continents sont apparus et ont disparu ; des montagnes ont surgi et se sont érodées ; des fleuves ont quitté leur lit ; et dans les profondeurs de la Terre, toutes les strates géologiques sont entrées en fusion et se sont mélangées.

Un animal s'est enfui sur la terre pour survivre ou s'est caché dans une grotte. Les forêts ont brûlé ; l'air dans les hauteurs s'est enflammé ; le sol s'est ramolli de l'intérieur. L'animal a péri, mais avant de périr il a laissé des traces – ses empreintes.

L'ancienneté des strates géologiques dans lesquelles sont trouvés des fossiles se mesure en dizaines et centaines de millions d'années. Toutes les conclusions de la géologie doivent cependant être révisées de manière très définitive. Il est possible que ce ne soit pas des dizaines de millions d'années qui s'étirent entre la complète extinction des grands dinosaures et notre époque, mais seulement quelques milliers d'années. L'évolution des espèces, comme elle se déroulerait dans un monde non perturbé par des catastrophes, demanderait pour son parcours un tout autre laps de temps que dans le cas d'une intervention de cataclysmes ; les cataclysmes pouvaient faire en quelques heures ou semaines ce que l'évolution demandait des millénaires pour l'accomplir.

Les énormes animaux éteints – les dinosaures – sont classés dans les reptiles, et leur époque s'appelle l'ère des reptiles. On supposait que dans ces âges anciens aucun mammifère n'existait ; puis des squelettes de petits animaux ressemblant à des loups ont été découverts à côté d'os de dinosaures.

Le brontosaure est classé comme dinosaure amphibien. Il mesure plus de 18 mètres de long et environ 4 mètres de haut. Il a des pattes verticales, avec 5 os de tarse et cinq doigts à chaque pied, une ample cage thoracique contenue par des côtes bien incurvées et des omoplates, un grand bassin avec une large ouverture ; les dents de cet animal sont confinées sur l'avant de la mâchoire. On estime que le brontosaure pesait trente tonnes.

Apatosaures

Les reptiles sont des créatures rampantes et ne possèdent pas de pattes verticales ; les quatre pattes du brontosaure sont différentes de celles des reptiles. Les reptiles ont un bassin étroit, par l'ouverture duquel ils pondent leurs œufs ; ils ne portent pas leurs petits vivants. Le large bassin du brontosaure suggère que ce monstre aurait pu donner naissance à ses petits et qu'il ne pondait pas d’œufs.

Le diplodocus, un autre dinosaure amphibien gigantesque, peut aussi avoir été un mammifère ; de même que la bête ressemblant à une licorne (le tricératops), avec un large bassin aussi, semble n'être pas un reptile mais un mammifère.
"Pour un observateur ordinaire des nombreuses reconstitutions que nous avons de formes disparues depuis longtemps, nuancées peut-être en partie par la capacité d'un graphiste, elles correspondent tellement dans de nombreux cas avec des mammifères existant, particulièrement le tricératops avec le rhinocéros, que connaître leur réelle place dans la nature ne peut être supposé compris".
Tricératops

Les thériodontes, au corps robuste, dont des squelettes ont été retrouvés principalement en Afrique du sud, sont également considérés comme des reptile de l'ère des reptiles.

Non seulement ils déplaçaient leur corps sur des pattes verticales, mais leurs dents étaient différentiées en incisives, canines et molaires, comme dans le cas des mammifères, mais pas dans celui des reptiles.
"L'un des aspects les plus frappants du crâne des thériodontes était la spécialisation des dents. Chez la plupart des reptiles les dents sont plus ou moins semblables, et elles continuent de pousser durant la vie de l'animal dès que les précédentes s'usent ou se cassent. Chez les thériodontes, cependant, il y avait de petites dents frontales, évidemment pour mâcher et broyer et entre elles des dents allongées, ressemblant à un poignard, évidemment pour taillader et déchirer. Nous avons ici l'exacte contrepartie des incisives, des longues canines et des dents de broyage (les pré-molaires et les molaires) des mammifères".
[E.H. Colbert, The Dinosaur Book, (American Museum of Natural History, N.Y., 1945), p. 58]

"Le crâne et les dents seuls ne constituent cependant pas une preuve soulignant la descendance directe des mammifères à partir des reptiles thériodontes. Car chez ces remarquables reptiles, les vertèbres, les omoplates, les hanches, les membres et les pieds, montrent tous de nombreux caractères qui annoncent la structure typique des mammifères".
[Ibid]
Il est concevable que les mammifères et les reptiles soient classés de manière erronée comme des dinosaures. Le camptosaurus, le tyrannosaurus, et le trachodon ne sont clairement pas des mammifères ; la différence entre leurs bassins étroits et le bassin large des brontosaures est évident même pour des non-qualifiés en paléontologie. Ce dernier peut avoir donné naissance à des créatures vivantes, qui se nourrissaient à des mamelles ; les premiers pondaient des œufs.

Si on n'avait trouvé que des fossiles de baleines et qu'on ne connaissait pas les animaux actuels en vie, la forme de leurs crânes avec les mâchoires et les dents, le squelette de leurs corps et de leur queue, suggéreraient que c'était un poisson et non un mammifère. Mais des baleines plus grosses que les plus grands dinosaures sont en vie et nous savons que ce sont des mammifères.

On n'a jamais retrouvé d’œufs fossiles de brontosaures ; mais des œufs fossiles d'un dinosaure au bassin étroit ont été déterrés, par exemple, dans le désert de Gobi.

Je ne pense pas qu'on découvrira un jour un œuf fossile de brontosaure.


Traduction par le BBB.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.