Bistro Bar Blog

mercredi 18 septembre 2013

Centrale de Fukushima, typhon et autre information


Informations réunies hier soir concernant le résultat du passage du typhon à la centrale et un avis d'Arnie Gundersen. Ultraman nous donnera peut-être bientôt d'autres nouvelles (toujours rien à l'heure où j'édite).

Enenews :

'Mesure d'urgence : plus de 1000 tonnes d'eau polluée déversée sur le sol à Fukushima – "Il y a une limite sur la quantité d'eau que nous pouvons stocker" – Niveaux de césium jamais testés – Les sacs de sable ont été balayés par le typhon




AFP, 17 septembre 2013: L'exploitant de la centrale de Fukushima Daiichi a dit mardi qu'il a déversé plus de 1000 tonnes d'eau polluée dans la mer […] "Les ouvriers ont mesuré les niveaux de radioactivité de l'eau collectée dans les murs d'enceinte, ils l'ont repompé vers les réservoirs quand le niveau était élevé", a dit un officiel de TEPCO. "Après avoir conclu que c'était principalement de l'eau de pluie, ils l'ont évacuée de l'enceinte, parce qu'il y a une limite sur la quantité d'eau que nous pouvons stocker". […] Mais TEPCO a dit aussi que sur l'un des sites où on a trouvé l'eau contaminée au-delà de la limite de sécurité, les ouvriers ne pouvaient mettre en route les pompes assez vite sous la pluie torrentielle et de l'eau toxique a fui de l'enceinte pendant plusieurs minutes.

NHK WORLD, 16 septembre 2013: [TEPCO] maintient que les niveaux d'eau ont augmenté uniquement en raison de la pluie et que de l'eau contaminée n'a pas fui des réservoirs de stockage. Des ouvriers ont aussi prélevé des échantillons dans la barrière de confinement d'un réservoir qui a laissé fuir 300 tonnes d'eau contaminée le mois dernier. Les échantillons ont montré 170.000 becquerels par litre de strontium et autres substances beta radioactives.

Asahi Shimbun, 17 septembre 2013: [TEPCO] a dit que 1130 tonnes d'eau apportée par le typhon dévastateur ont été libérées sur le sol. L'exploitant a dit que ses ouvriers ont pris une "mesure d'urgence" après confirmation que l'eau de chaque zone contenait des niveaux de strontium radioactif plus faibles que la limite légale. TEPCO a dit qu'il avait décidé de drainer l'eau parce que si une autre fuite se produisait dans les réservoirs de stockage et n'était pas remarquée, elle pourrait contaminer l'eau de pluie accumulée à l'intérieur de l'enceinte. TEPCO a dit que ses ouvriers n'ont pas testé les niveaux de césium radioactif.

Jiji Press, 16 septembre 2013: Mesure du césium dans l'eau drainée de la zone des réservoirs. Mais cette action pourrait susciter des critiques, parce que l'exploitant n'a pas fixé à l'avance de normes de sécurité pour l'eau à drainer de la zone bien que le typhon Man-yi était prévu causer un déluge, a dit un observateur.

Communiqué de TEPCO, 17 septembre : les sacs de sable au niveau du canal de drainage B ont été balayés par les pluies annonçant l'approche du typhon. À environ 13h30 on a découvert aujourd'hui que les sacs de sable qui avaient été installés le long du canal de drainage B dans la zone de stockage des réservoirs d'eau contaminée ont été emportés par la pluie. À 15h20 le même jour, nous avons terminé le travail de remise en place des sacs à cet endroit. Avant que les sacs n'aient été emportés, nous avions déjà collecté l'eau résiduelle devant les sacs au niveau du canal de drainage B [...]
*************


Arnie Gundersen, Chief Engineer at Fairewinds Energy Education (extrait message audio):

"La réponse aux séismes de ces bâtiments  n'est pas vraiment prévue pour un sol trempé. Le sol est bien plus mouillé maintenant que lorsque les centrales ont été conçues.
Donc, maintenant on a des centrales qui reposent essentiellement sur de la boue. Et donc leur réponse à un séisme dans l'éventualité d'un sévère séisme sera bien pire - en d'autres mots elles pourraient s'effondrer.
S'ils construisent pour garder l'eau dedans, ils risquent de changer les caractéristiques sismiques du bâtiment et ce n'est pas une bonne chose [...] c'est ce qu'on appelle la liquéfaction - quand on a de l'eau et de la terre ensemble et que vous la secouez un peu - le sol va disparaître, emportant les bâtiments avec lui.
Cela peut arriver à Daiichi à cause de ce que Tepco est en train de faire pour éviter que les radiations n'aillent dans le Pacifique."


3 commentaires:

  1. Autrement dit, si la radioactivité de déverse dans le Pacifique, avec les courants, toute la chaine alimentaire aquatique est contaminé sur combien de milles ??

    RépondreSupprimer
  2. Merci.

    Grave, très .... Chaine alimentaire aquatique. Pas que ....

    http://sciencesdelavie.chez.com/6eme/cycleau/cycleau.htm

    Bien a vous toutes, tous,

    Léa.

    RépondreSupprimer
  3. Japon : séisme de magnitude 5,3 dans la préfecture de Fukushima


    TOKYO - Un séisme de magnitude 5,3 a secoué dans la nuit de jeudi à vendredi la préfecture de Fukushima qui héberge une centrale nucléaire accidentée, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS).

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.