Bistro Bar Blog

mardi 24 septembre 2013

Astrothéologie (3/3)


Dans Matthieu 14:17, Jésus les nourrit avec du poisson en leur disant "Nous n'avons que cinq miches de pain et 2 poissons". Virgo (la Maison du Pain) est le cinquième signe du zodiaque*, nous donnant cinq miches de Virgo et 2 poissons de Pisces.

* Je ne partage pas la position du signe de la Vierge comme le cinquième du zodiaque, sauf si l'auteur démarre le zodiaque au signe du Taureau (?). C'est traditionnellement le sixième signe, après le Lion et avant la Balance.

Le symbole duel des poissons se retrouve dans de nombreuses vieilles églises chrétiennes et dans l'art.


C'est aussi pourquoi nous avons le symbole d'un Jésus-poisson sur tous les pare-chocs des chrétiens évangéliques...

Nun (la nonne) signifie poisson en hébreu, et si vous regardez de plus près, placé horizontalement, la coiffe du pape est en fait la tête d'un gros poisson.

"Les mythes chrétiens coïncidaient avec l'ère de Pisces. C'est la raison pour laquelle il existe beaucoup de manières de symboliser l'eau dans le Nouveau Testament. On trouve mention du Baptême, le fait que les disciples étaient pour la plupart pêcheurs. Il y a ensuite la marche sur l'eau, le lavage des pieds des disciples, le repas de 5000 personnes avec deux poissons, etc.. Les chrétiens utilisent toujours le symbole du poisson pour symboliser Jésus.

Les lettres du nom Jésus Christ Sauveur du Monde, en grec, donnent le mot poisson (ichtus). Le pape porte "l'anneau du Pêcheur", et la coiffe du pape est une tête de poisson, si on la regarde à l'horizontale. Les premiers chrétiens s'appelaient les "Petits Poissons". Dans l'Ancien Testament, nous lisons que le prophète Jonas a été avalé par une baleine ou grand poisson.

Toute l'imagerie des chapitres et versets du Nouveau Testament peuvent se rattacher au phénomène précessionnel, car c'est ce pour quoi il était composé à l'origine. Il n'a jamais été prévu qu'il soit une biographie".

Michael Tsarion, “Astrotheology and Sidereal Mythology”

La précession des équinoxes est un cycle de 25.920 ans que traverse la Terre et il est en correspondance avec les douze signes du zodiaque. Chaque signe ou "ère" dure 2160 ans. Nous sommes actuellement dans l'ère des Poissons, en transition avec l'ère du Verseau. Le fait que les anciens peuples, de l'Amérique du sud à l'Inde, connaissaient la précession astrologique de 25.920 ans suggère une civilisation avancée et aussi des voyages/communications à travers le monde aux temps préhistoriques.

Le fait que cette connaissance soit écrite dans nos religions, mais qu'elle ait été supprimée et gardée hors de la vue du public, montre comment la Fraternité continue de dissimuler l'information et la réserve pour quelques élus, juste comme dans l'ancienne Égypte.

Avant l'ère de Pisces il y a eu l'ère de Aries qui est relatée dans la Bible comme se terminant juste à l'époque de Jésus (de - 2160 à 0). Les pharaons Hyksos et les prêtres égyptiens étaient nommés les "bons bergers" et leur "troupeaux" étaient les étoiles, dont ils avaient une grande connaissance. Le Christ est aussi connu comme le bon berger, souvent dépeint portant un agneau, et il y a toujours un agneau dans la scène de la nativité.

On étalait du sang d'un agneau sur toutes les portes, les portes des maisons du zodiaque. L'analogie mouton/berger a aussi une origine astrologique.
En fait, la classification genre/espèce du mouton est Ovis Aries.

"Est-ce une coïncidence si Yahweh, le Dieu de l'Ancien Testament, a fourni un bélier pour remplacer le fils d'Abraham, Isaac, offert en sacrifice ? Est-ce une probable coïncidence s'il y a une référence aux béliers, dans un contexte ou un autre, dans presque chaque livre de l'Ancien Testament (entièrement composé sous l'ère du Bélier) mais non dans un seul livre du Nouveau Testament ? Et est-ce un accident si l'entrée dans l'ère du Bélier, peu de temps avant le début du second millénaire avant notre ère, s'accompagnait en Égypte ancienne d'un regain de la vénération du dieu Amon dont le symbole était un bélier avec des cornes enroulées ?"

Graham Hancock, Fingerprints of the Gods (L'empreinte des Dieux)

Avant l'ère du Bélier, il y avait l'ère du Taureau qui a duré de – 4320 à – 2160, se terminant autour de l'époque de Moïse.

Moïse, la nouvelle figure Aries/bélier, représenté dans le "Moïse" de Michel-Ange avec des cornes, descend du Mt Sinaï furieux de voir que tout le monde adore un taureau/veau en or.


Dans la Bible, Moïse est le législateur, rapportant les Dix Commandements de Dieu du Mont Sinaï.

En Égypte, Moïse a rapporte les tablettes de pierre avec les lois de Dieu gravées dessus. En Inde, c'était Manou et en Crète c'était Minos envoyé au Mont Dicta où Zeus lui donna les lois sacrées. La même exacte histoire a existé dans de nombreuses cultures de l'ancien monde avec les Dix Commandements pris directement dans le Livre Égyptien des Morts. Dans la mythologie perse, leur héros de l'ère du Bélier, Mithra, tue le Taureau.

Et ce fut aussi à cette époque précessionnelle que le culte du taureau de la Crète minoenne a fleuri. (Graham Hancock, Fingerprints of the Gods)

Avant l'ère du Taureau, il y avait l'ère des Gemini, des Gémeaux (symbolisé par des jumeaux) qui a duré de – 6480 à – 4320. La période de transition entre les Gémeaux et le Taureau est celle où nous trouvons la créature mythologique, mi-taureau mi-homme, le Minotaure. Le labyrinthe qu'il garde se réfère aussi à l'astrologie et au zodiaque. Bien loin en arrière, le Sphinx se réfère à l'ère du Lion entre – 10.800 et – 8640.

Chaque matin de l'ère du Lion, le Sphinx regardait le lever du soleil dans sa constellation miroir Leo, le lion. L'iconographie religieuse abonde en astrologie parce que ceux qui la propagent vénèrent toujours secrètement le soleil.

"Les premiers pères de l'Église interdisaient l'astrologie et le Grand Conseil de Tolède la bannit définitivement. Néanmoins la date de couronnement des papes pour les 6 siècles à venir fut déterminée par le zodiaque, la hiérarchie de l'église employait ses propres astrologues et les signes du zodiaque apparaissaient partout dans le mobilier des églises, dans les mosaïques, les porches, les manuscrits et les fonts baptismaux.

L'Église était sûre que l'étude de l'astrologie saperait sa religion si les gens pensaient que le soleil, la lune, les étoiles, les signes du zodiaque et les planètes, était utilisés à loisir...et qu'ils dirigeaient et gouvernaient aussi bien le corps que l'âme de l'homme. Dans ce scénario, les planètes et les étoiles devaient être adorées et vénérées comme des dieux, ce qu'elles sont bien sûr.
L'astrologie survit dans notre culture occidentale parce que la chrétienté l'a adoptée d'une main, tout en la condamnant de l'autre comme un art diabolique".

Michael Tsarion, “Astrotheology and Sidereal Mythology”

Pas besoin de regarder plus loin que l'étymologie des mots chrétiens pour découvrir les origines astro-théologiques. Les disciples et apôtres ont été expliqués en termes astrologiques. Pasteur vient du mot Pastor, Pa signifiant grand ou père, Stor ou Aster signifiant Star (étoile).

Donc Pastor veut dire grande étoile, étoile père, notre Dieu Soleil. Ministre et ministère vient de Min et Aster.


Min était couramment l'ancien terme et racine pour la Lune (Moon en anglais) alors que Aster, Stir, Stor se rattachent tous à Star. Donc ministre est MoonStar. Monastère, moine, et mois ont la même origine.

C'est aussi de là que provient le mot "minute".

"C'est un terme qui dérive des cultes lunaires et stellaires. Ce qui explique pourquoi il y a l'aiguille des minutes sur les montres. Les trois aiguilles de la montre se réfèrent aux trois planètes associées au temps. La petite aiguille des HEURES dérive d'HORUS, le soleil. L'aiguille des MINUTES est attribuée à Min (moon, la Lune) et la trotteuse correspond à Mercure, la planète qui a la rotation la plus rapide de toutes, aussi bien autour du soleil que sur sa propre orbite. C'est pourquoi le personnage du dieu Mercure était représenté avec des ailes sur ses chaussures ou sur ses pieds".

Michael Tsarion, Astrotheology and Sidereal Mythology

Le mot église (church en anglais) vient de la déesse de la tromperie, Circé, qui a attiré par la ruse les hommes dans son antre et les a transformé en cochons. Le mot Amen qu'on dit à la fin de la prière chez les chrétiens, les musulmans, les hindous et les juifs vient du pharaon Amenhotep et du dieu égyptien AmenRa. Amen était connu comme "le caché" dans les croyances égyptiennes et pouvait à volonté se changer en dieux comme Osiris et Set.

Grâce aux cultes solaire, lunaire et stellaire, AmenRa a fait son chemin dans les prières de milliards de gens. Comme le relève souvent Jordan Maxwell, en terminant une prière par Amen, vous ne faites que dire "Laissons-le caché, laissons-le hors de vue". L'épouse d'Amen s'appelait Ament (ou Mout), d'où proviennent le Nouveau et l'Ancien TestAMENT.

L'obélisque est une représentation symbolique d'AmenRa, on en trouve au Vatican, à Washington, à Londres, à Paris et dans de nombreux autres endroits dans le monde.

Le mot Vatican vient de Vaticiana qui signifie "lieu des divinations" ou "place des sorciers". Le Vatican finance et contrôle en fait tous les télescopes et observatoires mondiaux et toute découverte passe par le Vatican avant de parvenir au public et aux communautés scientifiques. Le mot "messe" dérive de l'égyptien Mes, qui était un gâteau sacré préparé tous les ans et cuit dans l'argile des rives du Nil.

Yule (ou Jule = à peu près Noël en anglais) a des racines communes avec Wheel (la roue en anglais) et la bûche de Noël au solstice d'hiver représente le renversement de la roue zodiacale.


Le titre/nom romain Julius est dérivé de Yule ce qui explique pourquoi Julius Caesar était couronné par le dieu Jupiter au solstice d'hiver. Le mot Arch dans Arch-evêque et Arch-idiacre rappelle l'arche solaire à travers le ciel.

Bishop (évêque en anglais) signifie littéralement "celui qui connaît le ciel", et Deacon (diacre) vient de Décan, les 3 x 10 degrés de chacun des 12 signes du zodiaque.

"Les points cardinaux sont une référence directe aux colures astrologiques [Les colures sont les deux grands cercles qui se coupent à angle droit et qui passent respectivement par les points solsticiaux (colure des solstices) et par les points équinoxiaux (colure des équinoxes) de l'écliptique, Wiki]. Les cardinaux entourent le pape comme les points cardinaux entourent le soleil. Le soleil lance ses rayons sur les Maisons à son passage, leur donnant une couleur cramoisie. La couleur portée par les cardinaux est le rouge, pour symboliser qu'ils sont illuminés par leur proximité avec le pape, le représentant de Dieu sur terre. Le mot pape, peut aussi être dérivé du mot égyptien pour le serpent diabolique Apep, Apophis ou Apopsa (voir Pepsi, Dr Pepper, Sgt Pepper, etc.)"

Michael Tsarion, Astrotheology and Sidereal Mythology

Le plus grand réseau de télévision chrétien évangélique s'appelle Daystar Corporation (étoile du jour).


Le symbolisme astrologique, la numérologie, l'étymologie et la mythologie sont tous omniprésents et connus de seulement quelques initiés.

"Qu'est-il arrivé aux mythes célestes omniprésents ? Comment se fait-il que cette information, si largement connue dans les temps passés, soit presque complètement cachée aux masses aujourd'hui ? La réponse est qu'elle a été délibérément supprimée, pour que les masses ne réalisent jamais la connexion entre leur dieux chéris et les corps célestes.

Comme Paine l'a démontré, les Maçons ont très bien su la vraie signification et l'importance de l'astrologie, qui était considérée comme une science sacrée...L'astrologie et l'astrothéologie n'étaient pas seulement connues dans l'ancien monde mais a constitué une énorme partie de la civilisation humaine. Au cours des temps, des édifices gigantesques ont été bâtis autour du globe, synthèses de l'histoire céleste, qui servaient 'd'ordinateurs' stellaires".

Mais cette Maçonnerie astrothéologique fut corrompue, avec des historiens marchands de pouvoir qui ont orienté sa signification réelle et la religion vers la clandestinité dans une vicieuse recherche pour assujettir le monde et acquérir sa richesse."

Acharya S., “The Christ Conspiracy”

"Imaginez le pouvoir que vous auriez pour faire avancer le Plan et manipuler la race humaine si vous connaissiez les cycles énergétiques du soleil et des autres planètes et la manière dont ils pourraient probablement affecter la conscience humaine. Vous sauriez quand les gens seraient plus enclins à la colère, à l’agression, à la peur, au doute et à la culpabilité et par conséquent quand faire vos guerres, vos effondrements économiques etc.
La Fraternité a toujours eu cette connaissance et elle l'utilise aujourd'hui avec beaucoup d'efficacité, comme je le détaillerai".

David Icke, “The Biggest Secret”

Traduction par le BBB.

28 commentaires:

  1. Honnêtement , je n'ai lu que le premier opus et transversalement les parties 2 et 3. Très très bof en général...Peut-être parce que j'ai lu ce genre de littérature il y a plus de 30 ans déjà. 'Rien de neuf sous le soleil' est-il écrit dans la Bible...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour à tout le monde! Je viens de lire cette troisième partie ainsi que les commentaires déjà parus, et je m'y joins en disant à Hélios un grand merci pour son inlassable travail. Il y a les traductions, mais aussi la tâche de découvrir de toujours nouveaux textes dignes d'intérêt. Etant une sorte de compilation d'éléments hétéroclites, Astrothéologie 1 à 3 pourrait néanmoins avoir l'intérêt de susciter des interrogations, sinon des contestations. Mais qui a le temps ou le courage de s'arrêter à une interrogation précise? Qui a des connaissances suffisamment solides pour formuler une contestation, et surtout, qui n'est pas découragé d'avance de les faire valoir? Merci aux quelques-uns!

    Hortense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hortense,

      Ton commentaire est quasiment le seul qui soit positif. Les gens n'imaginent pas le temps passé à traduire.
      Même si ces articles comportent des inexactitudes, ils n'ont soulevé que des critiques et aucune question réelle constructive pouvant conduire à un débat. Je trouve cela dommage, car c'était son but : remettre en question la base même des religions et les manipulations opérées par le clergé au fil des siècles.

      Supprimer
    2. Hortense


      Merci, Hélios, car tu livres là une des clés du non-fonctionnement du débat : la manipulation. Elle n'est évidemment pas l'exclusivité du clergé de toutes les religions, quoique celui-ci la maîtrise particulièrement bien, tout comme sa concurrence « laïque » régulièrement dénoncée sur BBB.

      En fait, quasiment tout le monde s'y emploie, même inconsciemment, pour refaçonner la réalité à son propre gré. Cela peut mener à des débats d'opinion qui occupent les colonnes, sans mener plus loin. Mais les sujets quelque peu sérieux et surtout les sujets de spiritualité ne peuvent pas y trouver leur compte.

      Il est en effet sans danger de discuter à perte de vue de la fabrication d'une moutarde ou de l'aménagement de son potager. Moi-même m'y livre de bon cœur, et je profité aussi parfois d'un conseil qui me semble sensé. Et si ça ne marche pas, ce n'est pas grave. Dans le domaine du quotidien, les erreurs se corrigent rapidement par la pratique.

      Mais qu’en est-il dans le domaine spirituel ? La seule curiosité peut faire amasser d’énormes quantités de documents dont certains ne se contentent pas tels quels. Alors, ils cherchent à en faire des synthèses, ce qui met un début d’ordre dans leurs propres pensées ; mains une fois publiées ou professées, personne n’en peut réellement tirer profit. Car il n’y a pas de miracle : chacun doit penser par lui-même. Avec abnégation, sans aucune autre ambition que la vérité. Difficile, ingrat, solitaire !

      C’est pourquoi l’autre option a toujours si bien marché et marche toujours : S’en remettre à des autorités. Ou à des vestiges de temps anciens dont R. Steiner fait remarquer la valeur toute relative. C’est seulement quand les significations d’une religion déjà décadente risquent d’échapper définitivement aux hommes qu’ils se mettent à les fixer sur la pierre ou par écrit. Il ne faut donc rien attendre d’immédiatement accessible des documents.

      Cela vaut même dans une certaine mesure pour les textes bibliques, hypothéqués par l’héritage de l’Ancien Testament, déjà décadent et même carrément dépassé du vivant de Jésus Christ. Mais si l’on s’en tient aux seuls évangiles, ils sont de tout point de vue plus proches de nous. De nombreux théologiens et autres ont eu d’immenses mérites en décryptant des passages difficiles. Mais, il y a aussi eu de gros efforts d’occultation par les autorités de l'Eglise, d’autant plus regrettables qu’ils sont nés d’une incompréhension fondamentale du christianisme.

      Voilà avec quoi un chercheur de vérité se débat aujourd'hui.
      Bravo, en passant, à ceux sur BBB qui ont su rétablir le message véritable des statuaires de nos cathédrales !


      Hortense


      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    6. @ Dany, j'ai supprimé les deux commentaires du Mr Moulins que je considère comme agressif et s'il y en a d'autres du même genre, ils seront supprimés aussi.
      Ceux qui se se sentent pas concernés par la manipulation n'ont qu'à passer leur chemin.

      Supprimer
    7. Et je fais modération des commentaires...

      Supprimer
    8. Hélios, ceci dit en passant, je comprends que vous refusiez l'agressivité, mais alors pourquoi ne pas également modérer Danysis dont le "C'est pas taré ça ?" appelle l'agressivité comme l'aimant le fer.
      Question d'équilibre et de justice.

      Supprimer
    9. Bon, je supprime aussi le commentaire de Danysis pour "l'équilibre et la justice".

      Supprimer
    10. Merci Hortense d'avoir pris votre plume pour dire tout cela parfaitement bien.
      Brigitte

      Supprimer
    11. Merci de ta justice. J'apprécie....c'est vrai, mais peau d'âne a mal interprété mon "c'est pas taré ça" ? J'ai simplement voulu dire que le respect doit être constant ! Et , que pour ceux qui se plaignent de lire des "âneries" sur ce blog... me laisse perplexe, une ânerie, je ne perds pas mon temps à la lire jusqu'à la fin, et si je vois en lecture que des "âneries".... n'étant pas tarée, je ne retourne pas les lire !!!
      faut aussi avoir un peu de l'humour quand même !
      D'autant que la critique est aisée, et que l'art est difficile... que pour moi le BLOG, et le travail d'Hélios, mérite de s'y arrêter à le lire. que si l'article ne m'inspire pas, ou n'accroche pas mon "intérêt", je ne CRITIQUE pas...!
      QUE JUSTICE soit rendue au travail que fait Hélios, il est gigantesque et mérite le RESPECT.
      Merci Hélios, courage... continue !
      Il faut aussi que je cesse de faire "la circulation"... ! LOL !

      Supprimer
    12. Ceux qui ce sentent concerné par la justice l'ont exprimée.

      Supprimer
    13. Ceux qui se se sentent pas concernés par la manipulation n'ont qu'à passer leur chemin.
      Tout faux ! la preuve a longueur de commentaires !
      De lire des ramassis de conneries ça énerve !

      Supprimer
  3. Tiens un changement !
    La photo ci dessus est le Vatican vu d'hélico ?
    Avec une entrée de serrure (à gauche ) et une roue astrologique au centre qui serai la clef ?
    Merci à Hélios pour son temps de traductionS qui doit te prendre je pense plusieurs HEURES tous les jours si je ne m'abuse ?
    Merci de nous remettre en face de nos responsabilités RELIGIEUSES (!) mais 2 sur 3000 lecteurs journaliers ça fait beaucoup d'endormis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve vraiment formidable qu’Hélios ait pris le pari de mêler sur son site les différents secteurs de la vie, depuis le plus pratique, le plus terre-à-terre, en passant par le sociétal et l’évolution personnelle, jusqu’aux interrogations d’ordre religieux ou spirituel. Sans oublier l’humour indispensable ! Tous ces domaines se tiennent et se conditionnent mutuellement, et en exclure un seul serait fausser le tout. Comme le site bénéficie aussi de pas mal de contributions intéressantes, cela me paraît très « sain ».

      Bien sûr, les différents articles sont de qualité inégale. Après un certain nombre de déceptions, je rejoins donc aujourd’hui Bertillon quand il exprime le regret qu’Hélios ne trouve pas toujours des textes dignes de ses efforts de traductrice. Et si elle pouvait trouver un peu plus de choses valables en français, ce serait encore mieux.

      À cette occasion, il serait également bon de se demander ce que vivent les différents commentateurs. À côté d'un certain nombre de "réactifs épidermiques", qui ne ressentent pas le besoin de beaucoup penser où de soigner leur orthographe où encore de ceux qui ont un message tout prêt à faire à passer, il y a aussi ceux dont on sent qu’il y a une réflexion personnelle qui leur a coûté de l’effort et du temps, même si le résultat n’est pas toujours parfait.

      Il me semble que pour commenter des sujets sérieux, il y a rarement assez de temps. Tout est pêle-mêle emporté dans le maelström du rythme des publications, impossible à suivre. Cela pourrait expliquer pourquoi les commentaires se limitent souvent à des critiques. Car pour un esprit éveillé, le premier réflexe est de voir ce qui ne va pas, tout en étant inconsciemment résigné à ce que le site soit déjà passé à autre chose avant qu’il n’ait eu le temps de développer.

      Nous avons encore énormément de choses à apprendre pour vivre intelligemment sur Internet !

      Hortense

      Supprimer
    2. Chère Hortense
      """Après un certain nombre de déceptions, je rejoins donc aujourd’hui Bertillon quand il exprime le regret qu’Hélios ne trouve pas toujours des textes dignes de ses efforts de traductrice.""
      Faut encourager Hélios a veiller a ses traductions.
      Toutes vérités ne sont pas bonne à dire ! J'en sais quelques choses !
      C'est vrai que c'est très facile de ce laisser emporter a traduire un salmigondis.
      Bonne chance

      Supprimer
    3. @ Bertillon
      2 sur 3000 lecteurs journaliers ça fait beaucoup d'endormis !
      Bravo pour votre pertinente analyse !
      J'avais conclu que lorsque un chanteur ce produit devant une salle vide, il peut soit engueuler le public ingrat qui n'as pas voulu l'écouter, soit ce remettre en cause !
      A première vue ici on engueule le public qui n'apprécie guère votre répertoire.

      Supprimer
    4. Ah j'avais dû cliquer au mauvais endroit. Mon message à Hortense "Merci Hortense d'avoir pris votre plume pour dire tout cela parfaitement bien." devait se placer ici.
      Brigitte

      Supprimer
    5. Merci, Brigitte, je suis tout à fait charmée, ne soyez donc pas confuse. Peu importe où vous mettez ce genre de message, cela fait toujours du bien dans ce monde de brutes!
      Hortense

      Supprimer
  4. Tout d'abord j'ignorais votre travail de traduction et en cela bravo :-) Pour le reste jusqu'à présent , un des sites que j'ai lu et pour lequel je me suis posé beaucoup de questions est eden-saga.com qui offre une vision bien différente de ce ces salmigondis puisés ça et là au gré des lectures que tout le monde connaît.En apporter un déni ou une approbation est chose bien difficile car c'est soi que l'on doit d'abord changer avant d'essayer d'influer sur les autres. Me concernant , la lecture de Bhagavad-Gita m'apporte quelque chose par exemple tout comme celle du Coran ou du Nouveau-Testament. Je n'en dénigre aucune ni n'en glorifie aucune. C'est pourquoi cette littérature de bas étage de pseudo-érudits qui sont sûrs d'avoir trouvé la vérité me font lire cela en transversal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je n'en dénigre aucune ni n'en glorifie aucune." Merci. C'est cette sagesse simple qui nous permettra à tous de vivre fraternellement. Toute autre option comporte le risque ou l'assurance de nous laisser manipuler les uns contre les autres.

      Je ne demande pas à celui qui me tend la main où il en est de son parcours, ni par quels chemins il passe, celui à qui je tends la main ne me pose pas la question non plus avant de la prendre.

      Brigitte

      Supprimer
  5. ""Imaginez le pouvoir que vous auriez pour faire avancer le Plan et manipuler la race humaine si vous connaissiez les cycles énergétiques du soleil et des autres planètes et la manière dont ils pourraient probablement affecter la conscience humaine. "
    C'est le travail qu'à fait Pierre de Chatillon entre autre personne à aborder ce sujet.
    http://www.incapabledesetaire.com/
    Mag

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir,
      Oui, et il propose même un logiciel afin de les comprendre,que je n'ai pas à l'utilisé, par manque de pratique de cette discipline .
      http://www.incapabledesetaire.com/maindanslamain.html
      Si je comprends bien le zodiaque correspond aussi à différentes régions du globe, et il est possible ,avec ces logiciels ,de définir où les rayonnements seront actifs.
      bonne journée.

      Supprimer
    2. "Imaginez le pouvoir que vous auriez pour faire avancer le Plan et manipuler la race humaine si vous connaissiez les cycles énergétiques du soleil et des autres planètes et la manière dont ils pourraient probablement affecter la conscience humaine."

      Imaginez ensuite comment vous pouvez complètement saborder le plan en prenant conscience que la première force qui affecte votre conscience humaine, c'est vous-mêmes. Imaginez que vous n'êtes aucunement des réceptacles passifs d'influences "célestes", mais le conducteur de chacune de vos pensées.

      Imaginez que, quels que soient les mouvements planétaires et sa croyance ou non dans une religion officielle, n'importe où sur cette Terre une personne qui s'entend signifier un diagnostic de cancer a, comme nous tous, deux choix : soit sombrer dans la peur, donc à son insu choisir de sombrer dans la maladie, soit décider de vivre et qu'il n'y a aucune autre option.

      Maintenant, imaginez quel pouvoir vous possédez en utilisant toute cette énergie "céleste" au bénéfice de la Vie.

      Bonne nuit,
      Brigitte

      Supprimer
  6. Merci helios pour cette traduction. Dans le meme ordre d'idée je vous conseil "l'evangile dans les etoiles" ( cherchez sur google) et la meme chose sur youtube où un internaut a effectué un formidable travail qui pour moi est plus proche de la verité que certains passages de ce texte

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.