Bistro Bar Blog

dimanche 22 septembre 2013

Astrothéologie (1/3)

Article publié le Soldi 22 septembre 2013. 

Voilà comment on devrait appeler notre "dimanche". Tous les autres jours de la semaine ont une étymologie latine et sont attribués à une planète. Le "lundi" est le jour de la Lune (en latin lunae dies), "mardi" est le jour de Mars (martis dies), mercredi le jour de Mercure (mercuri dies), jeudi le jour de Jupiter (jovis dies), vendredi le jour de Vénus (veneris dies), et samedi le jour de Saturne (saturni dies, qui a été "pollué" par sabbat pour devenir sambati dies). Et bizarre, le septième jour de la semaine (qui devrait en réalité être le premier dans l'ordre) ne comporte plus de nom de planète, mais vient de dies dominicus, le jour du maître (ou seigneur), donnant dimanche. Alors quel luminaire céleste manque à la liste ? Le Soleil. Voilà pourquoi on devrait appeler ce jour le "soldi" (ou  un équivalent) :-)

Pourquoi avoir ôté notre astre de l'appellation des jours de la semaine ? Pourtant la racine latine "sol", signifiant soleil, se retrouve dans beaucoup de mots des langues latines (comme le "sou" ou "sol", l'ancienne monnaie ou l'adjectif insolent, qui n'est plus éclairé par le soleil au sens propre)



Vous verrez que l'anglais a beaucoup mieux gardé l'étymologie symbolique initiale, qui a été déformée ou carrément transformée en français. 

Mes annotations personnelles entre parenthèses sont en bleu, comme d'habitude.


Astro-Théologie

"Beaucoup de gens ont entendu parler d'astrologie et d'astronomie. Mais peu d'occidentaux actuels connaissent leur ancêtre, l'astro-théologie. Nous insistons pour dire que ce n'est pas un hasard."

Michael Tsarion, “Astrotheology and Sidereal Mythology” ("Astrothéologie et mythologie sidérale")

"L'histoire officielle a été modifiée pour cacher le fait que le monde est contrôlé par le même clan, dont les membres se marient entre eux, depuis des milliers d'années. C'est la même chose pour les grandes religions. Elles possèdent toutes des niveaux de compréhension internes et externes. Le niveau interne ramène des secrets remontant aux anciennes écoles de Mystères, comme celles de Sumer, de Babylone et d'Égypte. Ils comprennent les secrets de la lignée et seuls les élus choisis sont initiés à cette connaissance. Le niveau externe se trouve au cœur de secrets cachés dans un code et une allégorie et on le vend, comme une divinité, aux masses comme étant la vérité.
Les récits du Nouveau Testament sont basés sur des cérémonies d'initiation et des secrets ésotériques, dont l'astrologie et la vénération du Soleil qui été pratiqués et communiqués dans les écoles de Mystères. Mais ils sont présentés comme des histoires littérales pour abêtir les gens. 
Les religions, pas seulement le christianisme, le judaïsme et l'islam (provenant toutes de la même source) servent à colporter les secrets (internes) et à contrôler les peuples en dissimulant les secrets dans des histoires supposées 'littérales' (externes). Le même récit basique de Jésus fils de Dieu mort pour l'humanité a été raconté autour du monde des milliers d'années avant la chrétienté".

David Icke, “Tales from time loop” (livre non traduit en français, NdT)

Il existe en fait un total de 15 dieux pré-chrétiens qui avaient des caractéristiques et des récits exactement comme ceux de Jésus Christ. Par exemple, en 900 avant notre ère, Krishna est né d'une vierge accompagné d'une étoile à l'est signalant son arrivée. Un tyran massacra des milliers d'enfants en essayant de tuer le roi nouveau-né. Il enseignait dans un temple et guérissait en réalisant des miracles, il fut crucifié entre deux voleurs et ressuscita. À la même époque en Grèce vivait le dieu Attis (ou Atys), né d'une vierge le 25 décembre.

Il fut martyrisé sur un crucifix, resta mort 3 jours et ressuscita.

Autour de 1200 avant notre ère, Mithra était un dieu perse qui naquit d'une vierge le 25 décembre, voyagea avec 12 disciples, réalisa des miracles, mourut et ressuscita trois jours après. On l'appelait la vérité, la lumière et on le vénérait le dimanche (jour du soleil, en anglais Sun-day).



La même intrigue de base sortie du Concile de Nicée par Constantin en 325 après JC existait déjà depuis des milliers d'années.

"Le christianisme possédait certains éléments ressemblant à la croyance romaine, particulièrement la vénération de Mithra, ou mithraïsme. En tant que "Protecteur de l'Empire, "Mithra était étroitement relié aux dieux solaires, Hélios et Apollon. Le jour de naissance de Mithra le 25 décembre, proche du solstice d'hiver, est devenu le jour de naissance de Jésus. Des bergers ont dû être témoins de la naissance de Mithra et prendre part au dernier repas avec Mithra avant qu'il ne retourne au ciel. L'ascension de Mithra, associée au retour d'un soleil prééminent autour de l'équinoxe de printemps, est devenue la fête chrétienne de Pâques.
 Les chrétiens ont récupéré à Rome un temple-grotte dédié à Mithra sur la colline du Vatican, en en faisant le siège de l'Église catholique. Le titre du grand-prêtre mithraïste, Pater Patrum (en latin, le père des pères, NdT) est devenu peu après le titre de l'évêque de Rome, Papa ou Pape. Les pères de la chrétienté ont expliqué les remarquables similitudes du mithraïsme comme étant le travail du démon, déclarant que nombre de légendes plus anciennes du mithraïsme seraient une imitation insidieuse de la seule vrai foi".

Helen Ellerbe, “The dark side of christian history(Le côté sombre de l'histoire chrétienne)

"Tout ce que les chrétiens croient à propos de Jésus, les romains et les perses l'ont cru également à propos de Mithra. Le dimanche était un jour sacré pour les mithraïstes parce que c'était un dieu solaire et il a été nommé le jour du seigneur...L'écrivain H.G. Wells a signalé que plusieurs phrases utilisées par Paul à propos de Jésus étaient les mêmes que celles utilisées par les fidèles de Mithra. La liturgie de Mithra est la même que celle de Jésus !
Lorsque Paul dit : "Ils ont bu du breuvage d'un rocher spirituel et ce rocher était le Christ" (I Corinthiens 10:4), il utilisait exactement les mêmes mots que ceux des écritures mithraïques, seuls les noms ont été changés. Dans les Évangiles, Pierre est devenu la 'pierre' chrétienne sur laquelle la nouvelle église serait bâtie. On disait que la colline du Vatican à Rome était consacrée à Pierre, mais cet endroit aurait aussi été consacré bien auparavant à Mithra et de nombreux vestiges de l'époque de Mithra y ont été retrouvés !"

David Icke, “The biggest secret” ("Le plus grand secret")

Toutes les divinités suivantes antérieures au christianisme avaient en commun le mythe d'une vierge donnant naissance le 25 décembre, une crucifixion et une résurrection :

Krishna d'Hindoustan, Buddha Sakia d'Inde, Salivahna des Bermudes, Osiris et Horus d'Égypte,
Odin de Scandinavie, Crite de Chaldée, Zoroastre et Mithra de Perse, Baal et Taut de Phénicie, Indra du Tibet, Bali de l'Afghanistan, Jaon du Népal, Tammuz de Syrie, Atys de Phrygie, Xamolxis de Thrace, Zoar des Bonzes, Adad de l'Assyrie, Deva Tat et Sammonocadam du Siam, Alcide de Thèbes, Beddrou du Japon, Hésus, Éros et Bremrillahm des Druides, Thor des Gaules, Cadmus de Grèce, Hil et Feta des Mandaites, Gentaut et Quetzalcoatl du Mexique, Le Monarque universel des Sybillins, Ischy de Formose, le Divin Enseignant de Platon, le Saint Homme de Xaca, Fohi et Tien de Chine, Adonis de Grèce, Prométhée du Caucase, et Ixion et Quirinus de Rome.

"Saviez-vous qu'il existait quinze grandes religions ayant des enseignements identiques à ceux de la chrétienté ? La plupart des gens ne le savent pas. Et je soupçonne fort qu'il existe une seizième religion copiée sur les quinze autres, et on m'a dit que celle-là serait la vraie".

Jordan Maxwell, “Matrix of Power” ("Matrice du pouvoir")

"Allez, un petit questionnaire. De qui je parle ? Il est né d'une vierge par l'immaculée conception avec l'intervention du Saint-Esprit. Cela accomplissait une ancienne prophétie. Lorsqu'il est né, le tyran au pouvoir voulait le tuer. Ses parents ont dû fuir en lieu sûr. Tous les enfants mâles en-deçà de l'âge de deux ans ont été massacrés sous les ordres du tyran qui cherchait à tuer cet enfant. Des anges et des bergers étaient là à sa naissance et il a reçu comme présents de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Il a été adoré comme le sauveur des hommes et a mené une vie morale et humble. Il a réalisé des miracles dont la guérison de malades, redonner la vue aux aveugles, chasser les démons et ressusciter les morts. Il a été mis à mort sur une croix entre deux voleurs. Il est descendu aux enfers et il est ressuscité des morts pour remonter aux cieux.

Ça ressemble exactement à la vie de Jésus, n'est-ce pas ? Mais ça ne l'est pas. C'est la manière dont on décrivait le dieu sauveur oriental connu sous le nom de Virishna, 1200 ans avant la prétendue naissance de Jésus."

David Icke, “The Biggest Secret”

Pourquoi les mêmes récits, dates, chiffres et symboles ressortent-ils à maintes reprises dans les mythes religieux et les textes de l'ancien monde ?

"Cela se rapporte au solstice d'hiver ou fête du milieu de l'hiver quand le Soleil est au point le moins puissant de son cycle dans l'hémisphère nord. Ils ont dit qu'au solstice, nos 21 et 22 décembre, le Soleil était 'mort'. Trois jours plus tard le 25, ils ont dit que le Soleil était né ou né de nouveau. Nous avons ainsi une longue lignée de dieux solaires avec une 'naissance' le 25 décembre. Le Jésus des Évangiles est un symbole solaire et les récits incluent une foule d'autres connaissances des écoles de Mystères et de concepts ésotériques".

David Icke, “Tales from the Time Loop”
"Pendant trois jours, les 22, 23 et 24 décembre, le Soleil se lève exactement sur le même degré de latitude. C'est le seul moment de l'année où le Soleil stoppe son mouvement vers le nord ou le sud dans notre ciel. Le matin du 25 décembre le Soleil avance d'1 degré vers le nord, commençant son voyage annuel dans l'hémisphère nord, en ramenant finalement notre printemps. Tout ce qui se déplaçait régulièrement toute l'année et s'arrête soudainement pendant trois jours était considéré comme mort. C'est pourquoi le dieu Soleil qui meurt pendant trois jours, et avance de 1 degré vers le nord le 25 décembre est symboliquement re-né !"

Jordan Maxwell

Sirius, l'étoile la plus lumineuse du ciel nocturne est une étoile de l'orient. Le 24 décembre il s'aligne avec les 3 étoiles les plus brillantes de la ceinture d'Orion qui sont appelées (et appelées ainsi depuis les anciens temps) les "trois rois".

Les trois rois s'alignent parfaitement avec Sirius indiquant l'endroit exact où le Soleil se lèvera le lendemain matin. La grande constellation dans laquelle ceci se passe était connue des anciens comme la "mangeoire" ou le "berceau" qui est visible juste avant l'aube le 25 décembre. Donc les trois rois ou les trois mages suivent effectivement l'étoile d'orient (orient = eastern en anglais) vers la mangeoire, le lieu de naissance du dieu Soleil au solstice d'hiver. Le nom "Easter" (Pâques en anglais, NdT, ) dérive aussi de l'étoile orientale Sirius.

Les trois présents des mages sont l'encens, la myrrhe et l'or. L'encens est une résine d'ambre qu'on brûlait dans les temples solaires, la myrrhe était connue sous le surnom de "larmes du Soleil" et l'or a très longtemps représenté le Soleil dans l'ancien monde.

Le thème récurrent de la "vierge" représente la constellation Virgo, mot latin pour vierge. "L'ancien glyphe pour la Vierge ressemble à un M*, ce qui explique les noms commençant par M des "mères vierges" comme Marie, la mère de Jésus, Myrra, la mère d'Adonis, Maya, la mère de Bouddha, et IsisMeri la mère d'Horus. La Vierge est aussi appelée la Maison du Pain et le symbole zodiacal montre une femme tenant une gerbe de blé, représentant le temps de la récolte en août et septembre.

*Le symbole astrologique du signe abrégé de la Vierge est aussi un M stylisé. Voir dessin ci-contre (NdT)
Symbole du signe de la Vierge


Bethléem signifie aussi "Maison du Pain" et c'est une référence à la constellation de la Vierge, et non à un endroit terrestre. À son point le plus bas dans le ciel le 22 décembre, le Soleil réside dans la Croix du Sud, une croix formée par des étoiles symbolisant une crucifixion.

Après être descendu régulièrement depuis le précédent solstice, le Soleil arrête son mouvement pendant trois jours à la Croix du Sud puis s'élève de nouveau. Le Soleil meurt sur la croix et après 3 jours il ressuscite.

"Aucun peuple de l'ancien monde ne pensait au Soleil comme à Dieu. Cela fait partie de la désinformation. En fait, toutes les anciennes cultures et nations sur Terre ont toujours vu le Soleil comme le symbole le plus logiquement approprié pour représenter la gloire du Créateur invisible des cieux. Il est important ici de se souvenir de deux choses.
D'abord, à l'exception du Japon, les mythologies de l'ancien monde ont toujours compris le Soleil comme étant de qualité masculine et la lune de nature féminine. Ensuite, la langue anglaise est dérivée du germanique. En germanique, le mot Soleil se dit Sonne, le fils (en anglais, "son"). Les deux mots peuvent être interchangeables (et l'ont été)...L'homme d'autrefois voyait dans sa descendance mâle sa propre image et ressemblance, et sa propre existence en tant que père était prouvée en la personne de son fils.

On partait donc du principe que le Soleil-Dieu n'était qu'une représentation visible du Créateur invisible du ciel. On disait ainsi, 'quand vous avez vu le Fils, vous avez vu le Père'.* Dit autrement, 'le Père est glorifié dans son Fils'...Les anciens peuples déduisaient que personne sur Terre ne pouvait jamais prétendre à posséder le Soleil. Un corps céleste si magnifique doit appartenir au Créateur invisible de l'univers. Il est devenu, en parlant au figuré, non pas le Soleil de l'homme, mais le Soleil de Dieu.

* Sun en anglais, le soleil et son, le fils se prononcent presque pareil, d'où le jeu de mots God's sun et God's son

Il n'en fallait pas beaucoup pour en arriver à un Fils-Soleil de Dieu "lumière du monde"...Logiquement, même si l'homme lui-même meurt, tant que le Soleil se lève chaque jour, la vie sur Terre se poursuit inlassablement. Il est donc dit dans les anciens textes qu'une vie éternelle était un "cadeau" que le Père offre par son Soleil".

Jordan Maxwell, www.jordanmaxwell.com

Source
Traduction par le BBB.

À suivre...

8 commentaires:

  1. Bah , tout ça n'est pas bien neuf ,c'est du réchauffé de chez réchauffé.
    Ce ne sont que des supputations et allégations diverses et difficilement vérifiables bien souvent. Du sensationnalisme de pacotille même pas digne de l'enseignement primaire. Il faut considérer Jésus comme notre moi le plus noble et c'est en cela que son enseignement est fondamental , qu'il ait ou non existé et qu'on le nomme Mithra ou Krishna . Il ne faut pas prendre les livres sacrés littéralement au pied de la lettre , mais bien comme socle. Si les fondations sont solides , qu'importe que les briques soient rouges ,bleues ou qu'il y ait un escalier en colimaçon vert...

    RépondreSupprimer
  2. Mais qui vérifie la véracité de la soupe que l'on nous sert sur le net ?

    - Krishna :
    "Krishna est né d'une vierge accompagné d'une étoile à l'est signalant son arrivée. Un tyran massacra des milliers d'enfants en essayant de tuer le roi nouveau-né. Il enseignait dans un temple et guérissait en réalisant des miracles, il fut crucifié entre deux voleurs et ressuscita. À la même époque en Grèce vivait le dieu Attis (ou Atys), né d'une vierge le 25 décembre.
    Il fut martyrisé sur un crucifix, resta mort 3 jours et ressuscita."

    TOTALEMENT FAUX

    Selon la tradition, Krishna naît à Mathurâ, d'un cheveu noir de Vishnou, fils du prince Vasudeva et de Devakî ….Suite sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Krishna


    - Mithra :
    « Autour de 1200 avant notre ère, Mithra était un dieu perse qui naquit d'une vierge le 25 décembre, voyagea avec 12 disciples, réalisa des miracles, mourut et ressuscita trois jours après. On l'appelait la vérité, la lumière et on le vénérait le dimanche »

    TOTALEMENT FAUX

    Selon un récit reconstruit à partir des images et de quelques témoignages écrits, le dieu Mithra naît d'une pierre (la petra generatrix) près d'une source sacrée, sous un arbre lui aussi sacré. Au moment de sa naissance il porte le bonnet phrygien, une torche et un couteau. .. Suite sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Culte_de_Mithra

    Je laisse à ceux qui veulent en savoir plus à vérifier le reste de l'article par eux même, ces histoires circulent sur le net depuis des années. Moi même je m'y suis laissé prendre il y a peu près dis ans.
    Un peu de vérité mélangée à beaucoup de mensonges... Manipulation du « NOM », tu as de beaux jours devant toi...

    Je précise que je ne pratique aucune religion.

    TitAnne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les citations de Wikipédia ne sont pas une preuve de véracité.

      Supprimer

  3. Alors là bravo; et attention. Quelques francmacs sont infiltrés dans la liste ci dessus, et rien n'est pire que de glisser un mensonge entre deux vérités, une sorte de quenelle à la conscience...
    Sinon je vous suggère aussi les versions de Bill Donahue, (par exemple, https://www.youtube.com/watch?v=aePD4wEynKA )qui transforme aussi une partie de la Bible en traité occulte de Kundalini, pas piqué des vers...! Ce Livre Sain est décidément surprenant...
    Oy

    RépondreSupprimer

  4. Voila le discours le plus cohérent et utile que j'entende aujourd'hui
    Expert Peter Kling: You can survive Armageddon
    http://www.youtube.com/watch?v=KNFiMDxORAc
    J'en suis à la moitié et y a rien a jeter, juste parfois compléter.... J'attends tous les anglophones à la récré-a (scension...)
    FAITES TOURNER svp
    Oy

    RépondreSupprimer
  5. Désolé pas finis le texte
    Ca m'a farouchement fait pensé au début du film zeitgest.
    faux,faux et harchi faux :aucune source detaillé. tout d'abord personne n'a jamais dis que jesus etais né un 25 décembre (noel est une fete d'origine payenne remontant a l'epoque romaine)le 25 decembre c'est pas l'anniversaire de jesus christ mais le jour de noel.Le 25 décembre,c'est la saint jesus?
    et pour les lignées ca me fait bien rigoler:savez vous qu'on est tous francais a 90% descendant de charlemagne !!!!cacluler le nombre de descendant que vous avez sur 25 generations=45 milliard de personne(le nombre d'habitant a cet époque étais de a peine 10 millions de personne en france au premier millenaire,1 bonne chance qu'on soit descendant de charlemagne!!!,de quel lignée il parle???

    RépondreSupprimer
  6. .....suite alors attention mensonge(evite de mettre la 3eme partie)
    je viens régulierement sur ton blog et tu as de tres bon articles,merci et bonne continuation a toi.

    RépondreSupprimer
  7. Un bon livre que je vous conseille ou on parle entre autres des écoles de mystere,tout y est expliqué
    Mon livre de chevet avec des sources et illustration a l'appui.....
    "l'histoire secrète du monde",passionant,j'en ai plus appris avec ce livre qu'avec les énormités qu'on nous sort sur internet.
    une version video existe sur you tube (les premieres pages seulement)

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.