Bistro Bar Blog

samedi 3 août 2013

Voiture qui roule à l'H2O



La voiture qui roule à l'eau : oui, ça fonctionne

Par Arjun Walia

28 juillet 2013

Chaque jour qui passe, le monde découvre des technologies qui ont le potentiel de stopper les dégâts inutiles dont nous sommes responsables en utilisant des énergies fossiles. On nous parle depuis des années d'une transition vers un mode de vie plus en harmonie avec la planète et ses systèmes naturels. Je ne parle pas de l'énergie solaire ou éolienne, je parle d'une technologie écologique qui rend mineure et désuète la technique de combustion d'énergies fossiles.

L'une de ces "nouvelles" technologies est la voiture qui roule à l'eau, et on en a parlé à plusieurs occasions. C'est une automobile qui récupère son énergie directement à partir d'eau et uniquement d'eau. Il n'est pas difficile de comprendre pourquoi elle n'est pas disponibles pour les populations. Un moteur qui fonctionne à l'eau éliminerait une grosse part de l'industrie des énergies fossiles et changerait la façon dont toutes ces sociétés font des affaires entre elles. Les corporations du pétrole et du gaz se débrouillent pour gagner des trillions de dollars chaque année. Des inventions de ce genre menacent directement leur industrie.



Une société japonaise expose une voiture qui roule à l'eau.

Une société japonaise nommée Genepax a dévoilé à Osaka en 2008 sa voiture qui fonctionne à l'eau. Peu importe que ce soit de l'eau du robinet, de l'eau en bouteille ou l'eau d'un lac, tout type d'eau peut faire rouler cette voiture. Un générateur d'énergie fractionne les molécules d'eau pour produire de l'hydrogène et c'est ce qui sert à actionner la voiture. Ils utilisent un assemblage membrane-électrode pour fractionner l'hydrogène de l'oxygène par réaction chimique. La batterie n'a besoin que d'eau et d'air, éliminant l'obligation d'un reconstitueur d'hydrogène et d'un réservoir d'hydrogène à haute pression.


Ce n'est pas une conspiration ! La réalité de ce système a été vérifiée par des bureaux de brevet tout autour du monde. Pour rechercher un brevet japonais, vous devez aller sur la Bibliothèque Numérique de Propriété Industrielle. Cette organisme met les brevets à la disposition du département de propriété intellectuelle du bureau des brevets japonais. Cette bibliothèque comporte plus de 60 millions de documents avec leurs informations essentielles depuis leur publication dès la fin du 19ème siècle. Le fait qu'ils soient même publiés pour un dépôt de brevet en dit long.

Les documents sont également dans un dossier du Bureau Européen des Brevets. Reuters a aussi fait un court reportage sur le véhicule comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.


Qu'est-il donc arrivé à Genepax ? La société a coulé environ un an après qu'ils aient révélé leur dispositif. Ils ont arrêté de l'exposer et d'en faire la promotion. La seule explication donnée était qu'il y avait un manque de trésorerie.

La batterie à eau de Stanley Meyer


Genepax n'est pas le seul groupe à avoir démontré que nous pouvons transformer de l'eau en un hydrogène combustible et l'utiliser pour faire rouler des voitures. Stanley Allen Meyer, voilà quelqu'un d'autre qui a inventé un véhicule qui roule à l'eau et il n'a reçu que très peu d'attention quand ces nouvelles ont été diffusées.



Qu'est-il donc arrivé à Stanley Meyer ? Les investisseurs potentiels l'ont poursuivi en justice car on a déterminé que son système n'avait rien de révolutionnaire et qu'il ne fait qu'utiliser un processus d'électrolyse. Ses revendications ont été reconnues frauduleuses et sa technologie a fait l'objet d'une enquête demandée par plusieurs investisseurs, le département américain de l'énergie et le département de la défense. Il était en instance de brevet, et il est mort soudainement en 1998 après avoir dîné dans un restaurant. Plusieurs proches, dont son frère jumeau, pensent que Stan a été empoisonné. Stan a soutenu juste avant de mourir dans le parking du restaurant qu'il avait été empoisonné.

De l'eau comme carburant


L'eau fait une source parfaite de carburant. Elle se compose de deux atomes d'hydrogène et d'un atome d'oxygène. Quand la molécule d'eau est séparée en ses deux composants et oxydée comme source d'énergie, le résultat équivaut à une arrivée d'énergie qui est deux fois et demi plus puissante que l'essence. Le sous-produit de la combustion est la vapeur d'eau, totalement non polluante, faisant retourner l'eau dans l'atmosphère. Le processus utilisé est connu sous le nom d'électrolyse, qui est une méthode de séparation des éléments en faisant passer un courant électrique à travers un composant. Diverses techniques pour la fragmentation de l'eau ont été publiées dans des brevets sur le fractionnement de l'eau partout dans le monde.

Il n'y a pas si longtemps, des chercheurs de Virginia Tech ont extrait à partir d'eau une énergie venant de l'hydrogène. Ils ont découvert que l'énergie stockée dans le xylose (?) fragmente les molécules d'eau aussi, résultant en un hydrogène très pur. Il existe de multiples exemples d'une création d'hydrogène par fragmentation de la molécule d'eau.

Une autre technologie actuelle qui peut remplacer cette industrie toute entière est la technique de l'énergie libre. La mise en œuvre de ces deux technologies créerait l'un des plus grands changements technologiques de l'histoire humaine. Les mêmes groupes de gens qui possèdent les grandes compagnies pétrolières possèdent aussi les médias de masse, il n'est donc pas surprenant que nous n'entendions pas parler de ces technologies. Des scientifiques ont été assassinés, des laboratoires incendiés et les prototypes subtilisés.

Les technologies alternatives sont super et ont manifestement d'énormes implications.

Source
Traduit par le BBB.

Une autre technologie différente appliquée au vélo (ici un tricycle). Merci à Shaka pour le lien.


1 commentaire:

  1. Vélo électrique qui roule trop vite, donc interdit en france ! Sans moteur vous pouvez rouler à la vitesse que vous voulez (enfin pouvez !) mais pas avec un moteur 25 Km/h maxi !

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.