Bistro Bar Blog

jeudi 22 août 2013

Un conte de Vieux Jade

Vieux Jade prend sa plume (son clavier) sur inspiration spontanée et il nous a pondu un "conte" moitié fantastique, moitié science-fiction, qui me plaît bien et que je vous laisse découvrir :

Les élus

Nul ne pouvait prévoir ce qui arriverait à compter de ce jour là, quand les ouvriers du chantier de la nouvelle prison d’État mirent au jour une ancienne nécropole.
 
Dès qu’ils le surent, toujours avides d’or et de puissance, les membres du Divin Panel y dépêchèrent une équipe pluri-disciplinaire chargée d’évaluer l’impact, le potentiel et les risques de la découverte.
 
Il s’agissait en fait d’une tombe isolée et extrêmement simple, mais d’une impressionnante richesse documentaire. Les murs étaient entièrement couverts de scènes peintes, et, chose curieuse, le tombeau était vide. Non pas que les pilleurs de tombes y soient parvenus, comme on le vit un peu plus tard, car on n’y trouva aucune trace d’effraction.
 
La nouvelle fut gardée secrète. Les ouvriers présents lors de l’invention furent déportés et mis au cachot, le temps qu’une escouade de techniciens des services spéciaux fasse tous les inventaires, les relevés, les enregistrements, les analyses nécessaires.
 
Puis on reboucha proprement l’excavation. Les plans de la prison furent modifiés afin d’éviter toute possibilité d’accès, et on coula sur l’ensemble une énorme dalle de béton allégé.

La suite ICI

Son article précédent vaut aussi une lecture attentive, ce n'est plus de la science-fiction, voir ICI

1 commentaire:

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.