Bistro Bar Blog

lundi 8 juillet 2013

Documentaires animaliers (1 / 4)

En ce temps de "vacances", je vous propose quatre documentaires animaliers français (quoique l'un d'eux a été posté sur Youtube par un anglo-saxon) réalisés par Laurent Charbonnier. Un film tous les deux jours.

Premier film de Laurent Charbonnier, "Tapage dans la Basse-Cour", réalisé en 1999 dans une ferme de Franche-Comté.






10 commentaires:

  1. Merci magnfique: images et commentaire

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce docu... Génial.
    Par contre, les pauvres lapins, passer toute sa vie dans un clapier alors que les autres jouissent de la liberté autour d'eux (et au dessus) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On voit que tu n'as jamais observé de lapins en liberté !
      La liberté dans la nature n'est pas ce que tu croies !

      Ils sont obligés d'être sur leur garde 24H/24 !

      A cause des rapaces, des renards, de l'homme et son fusil etc etc !

      Au moindre bruit suspect, hop dans le terrier à moins de 10 mètres, sinon c'est le trépas assuré !

      Peut être que la sécurité d'un clapier leur fait apprécier ce qui pour nous est une grave privation de liberté !

      La fourniture de leur ration journalière en fait partie aussi !

      Supprimer
  3. Je vois qu'un(e) anonyme m'a pris de vitesse, mais voici quand même mon petit grain de sel à moi:

    Quel magnifique reportage sur une basse-cour avec son animalité impressionnante, sagement gérée par les fermiers. Bravo à eux et à toute l’équipe!

    Bien sûr, avec cela, nous sommes loin de notre sensiblerie de citadins.

    Car les gens qui veulent élever des lapins ont tout intérêt à leur fournir des clapiers. Dans le cas de notre documentaire, c’est déjà tout simplement pour les mettre à l'abri de l'agressivité permanente de toutes ces volailles qui courent partout en tous sens. Pour les lapins, cela représenterait un stress insupportable. Contrairement aux volailles, ils sont des animaux craintifs, toujours sur le qui-vive pour échapper à leurs prédateurs. Dans la nature sauvage, ils peuvent prendre la fuite ou se terrer pour leur échapper, au moins le temps qu'il faut pour se reproduire. Dans cet enclos, ils n’auraient pas cette possibilité, à moins de causer beaucoup de dégâts.

    Mais il y a souvent dans une ferme un local plus grand où les jeunes déjà sevrés peuvent courir à leur aise jusqu’à leur maturité. Mais cela ne vaut guère que pour eux. Car les jeunes mères ont également besoin de beaucoup de calme et d'intimité. Quant aux mâles, vous vous souvenez probablement de leur réputation; ils aimeraient peut-être bien courir, mais alors, quel bazar dans l'élevage...!

    C’est cela, l’élevage. Des services rendus mutuellement. Sinon, on peut lâcher les lapins dans la nature, et l’automne venu, mobiliser les chasseurs pour leur tirer dessus, pour le cas où les renards, les buses et compagnie n’aient pas déjà suffisamment fait leur boulot !

    D’ici-là, que tout le monde profite bien du bel été !

    Hortense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Hortense

      L'anonyme s'appelle Pépé.

      J'ai eu le bonheur entre autre de les voir en ronde debout sur les pattes de derrière la nuit au clair de lune !

      Spectacle a vous couper le souffle : 30 à 40 lapins en rond, il faut se pincer pour vérifier si on a pas la berlue !!
      Pépé

      Supprimer
    2. Bonsoir Pépé!
      J'ai bien déjà vu cela dans des livres de contes, mais vous alors, en vrai!
      Cela, il faut le mériter, félicitations!
      Hortense

      Supprimer
    3. Hortense...héhé, fais "attention"...Pépé est un charmant "baratineur" ...je vais lui demander quand il a eu la chance de voir tous ces lapins faire la ronde...et debouts sur leurs pattes arrières....FANTASTIQUE ça... je pense que les lapins de Pépé (qui devrait mettre un bel avatar...!!! ) devaient faire la danse d'appel à une sorcière monté sur son balai, un soir de pleine lune, dans une belle clairière !!! ;-)

      Supprimer
    4. Bonjour Hortense

      Moi aussi quand j'étais môme j'avais vu ça dans des contes pour enfants!
      J'aurais jamais imaginer de le voir plusieurs fois de mes propres yeux!
      Je n'ai aucun mérite à part d'avoir été là au bon moment !
      Quand tu as 20 ans, tu fréquentes des endroits soi disant désert avec ta voiture et en bonne compagnie !
      Et quand tu t'es arrêter pile poil au bon endroit sans le savoir la nature magique se découvre à toi !
      Pour Danisys ! laisse tomber! c'est une grosse jalouse !
      Pépé

      Supprimer
    5. @Danisys

      Bonsoir ma grosse jalouse ( je le fait exprès puisque tu n'aimes pas ça! na !)

      Ce que je raconte, c'est du vécu !Si tu ne le crois pas! j'e m'en fout !

      De prendre de l'âge plus la retraite ne t'arrange pas !

      En automne les soirs de pleine lune essaye de trouver une garenne et gare toi un couple d'heure sans bouger !

      Toute seule évidement ! t'as passée l'âge !

      Et si tu as un peu de chance fait nous une foto de ta sorcière sur son balai !

      Petiote bise du bout des lèvres.

      PS
      t'aurais pas pris un mauvais coup de chaleur la bas ? ? ?
      Pépé

      Supprimer
  4. http://jack35.wordpress.com/2013/07/11/une-antilope-echappe-a-un-guepard-en-sautant-dans-une-voiture-video/#more-42031

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.