Bistro Bar Blog

samedi 1 juin 2013

Nouveau concept de Café

Chaque minute compte au Café "Slow Time" en Allemagne


30 mai 2013



Slow Time, un café qui vient d'ouvrir à Wiesbaden en Allemagne, facture les clients au temps passé dans l'établissement, plutôt que sur ce qu'ils commandent. Le café et les biscuits sont gratuits et les clients peuvent même apporter leur propre nourriture, mais en partant ils doivent payer chaque minute passée à l'intérieur.






Le concept de "café à l'heure" vient de Moscou, où il a rencontré un certain succès. Les natifs de la ville et les touristes fuient les rues engorgées en se réfugiant dans l'un de ces paisibles cafés sans se soucier du montant des boissons. Le temps passé à l'intérieur est la seule chose qui compte sur l'addition. C'est Daria Volkowa, 24 ans, immigrée de Russie en 2008, qui a récemment ouvert le premier "café à l'heure" en Allemagne, qu'elle a nommé "Slow Time". Les clients sont facturés 2 € en arrivant, ce qui couvre les 30 premières minutes, après quoi ils doivent payer 0,05 € de l'heure. Le café réputé délicieux, le thé et l'eau sont offerts gratuitement ainsi que des biscuits à grignoter, mais les clients sont invités à apporter leur propre nourriture et boissons s'ils le souhaitent ou se faire livrer une pizza. Ce qui est important c'est le temps, bien que la propriétaire dise que plusieurs réveils affichant des heures différentes sont là pour inciter les gens à oublier l'heure et à se centrer sur la détente et les gens autour d'eux. Pour passer le temps, les visiteurs peuvent utiliser une connexion Wi-Fi gratuite pour naviguer sur internet, jouer à des jeux sociaux comme "Carcassone", le Scrabble ou "Activity" avec des amis, ou apprécier un bon livre provenant de la sélection du café.



Daria, qui a ouvert Slow Time en avril, dit que son but principal est d'avoir une entreprise qui peut la faire vivre ainsi que sa fille de 6 ans. Le café salle à manger de 75 m² possède 25 places assises et nécessite au moins 11 clients pour être un minimum rentable. Daria a dit au Spiegel (quotidien allemand) qu'elle n'a pas encore équilibré les comptes, mais elle a confiance que les choses vont aller bientôt en s'améliorant avec les gens qui entendent parler de son café unique en son genre. La plupart des gens ne savent même pas que Slow Time existe, et d'autres ne comprennent pas vraiment le concept. Ils ne font que s'arrêter, regardent par la vitrine et s'en vont. Daria a donc installé deux grandes affiches expliquant le concept horaire du café. On donne un bracelet aux clients à l'heure exacte de leur arrivée et l'addition est calculée sur le temps qu'ils y ont passé.


Source


Traduit par le BBB.



10 commentaires:

  1. Quel stress ! j'irai boire ailleurs y papoter aussi ! Sauf si une envie pressante...j'entre, je commande un truc, je...bois et direction "pipi" et je ressors, là c rentable ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est trop dur à comprendre pour toi ! laisse tomber.
      Je t'explique, fait un effort !
      Tu rentres, ça fait deux euros !
      Tu as un café et 30 minutes..... T'es pas obligée de partir en courant ................
      Pour les gogues c'est 5 € en plus .................
      Madame pipi

      Supprimer
    2. donc la conso n'est pas gratuite alors héhé !... merci mme anonyme pipi, de m'avoir expliqué !!!

      Supprimer
    3. Ben ! tu vois quand tu veux ! C'est facile.
      Attention 17° ce soir, et 15° cette nuit ! Brrrrr
      Rajoute une couverture!

      Supprimer
    4. Bé, c fait, je ne t'ai pas attendu ! m'enfin ! et demain, dois je sortir avec mon chapeau haut de forme, il y a la Tramontane qui soufflera entre 120 et 130 km/H ! que me conseille tu ? lol !

      Supprimer
    5. Mon conseil pour demain :
      Reste peinarde sous ta couette !
      Ton Loulou adoré

      Supprimer
  2. Relax s'ils ont de la bière ?

    RépondreSupprimer
  3. Castres a bouffé Toulon

    RépondreSupprimer
  4. (hors-sujet) photos d'animaux http://starplaces.ru/news/jabloko_ot_jabloni_njashki/2013-03-10-90.htm :-) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces photos. Je les publierai un de ces quatre.

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.