Bistro Bar Blog

mardi 7 mai 2013

Poursuivi jusqu'au cimetière par le fisc

C'est bien connu, même mort, on doit payer ses impôts et taxes (j'en fais l'expérience cette année, m'occupant de la paperasserie de mon papa décédé il y a bientôt un an...).

Voici l'anecdote révélée le 6 mai par le site du journal Ouest-France (lien transmis par Al) :


Insolite. Le contribuable est mort, le fisc lui écrit au cimetière


Le Trésor public a adressé un courrier à un contribuable mort, au cimetière d’Autheuil (Orne). Même le numéro de la tombe était précisé dans le libellé de l’adresse.

Visiblement, l’administration fiscale était bien décidée à rentrer en contact avec ce contribuable, décédé il y a quelques mois.

Après un premier retour à l’envoyeur, le courrier a été redirigé vers son ultime demeure : une tombe du cimetière d’Autheuil (Orne), qui jouxte celles de ses ancêtres.

Le numéro de la tombe sur l’enveloppe

Sur l’enveloppe, l’adresse de la personne décédée est rayée et remplacée par « cimetière d’Autheuil - tombe 19 - 61190 Autheuil ». Le facteur, surpris par ce libellé, a remis le pli à Béatrice Devedjian, maire de la commune.

La municipalité espère trouver des descendants pour leur remettre ce pli.

 

7 commentaires:

  1. Cette injonction de payer « Au nom du père, du fisc et du saint prescrit » l’a laissé de marbre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne suffit pas de rester de marbre!
      Faut casquer ! et vite...............!
      Phaéton

      Supprimer
  2. Comme chacun sait le phaéton était un véhicule hippomobile dont l’une des précieuses utilisations fut le corbillard auquel Tristan Bernard s’adressant un jour gris demanda :
    - Cocher êtes vous libre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha, Korrigan, si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer...et Tristan Bernard aussi.

      Supprimer
  3. très belles envolées Korrigan et Hélios ,on se sent très petit -petit a côté de vous , mais cela nous dit toujours pas POURQUOI le
    fisc poursuit les morts , des mots simples , une analyse simple aussi , mais c'est peut etre une simple erreur ,tout simplement .

    RépondreSupprimer
  4. Oh! non, regardez partout la capacité de ces autistes des services fiscaux, dont le minimum capacitatif neuronal n'est pas la caractéristique première, capables d'envoyer 2/3 ans après le décès d'une personne et alors qu'ils en sont avertis, la déclaration d'impôt à un défunt ( il y en a des cas)!...Celui ci-dessus en est le Top!!!
    Ces gens ont quelque chose qui leur manquent dans "le citron", ne me dites pas qu'ils sont normaux!
    A défaut d"humanité, ils pourraient au moins essayer de réfléchir!...
    C'est le syndrome d'incompétence qui aux commandes dans ces services du fisc!..
    C'est une maladie drôlement française!...

    RépondreSupprimer
  5. Mais ce que je trouve vraiment con c'est ce qu'il font avec l'argent public, il n a a aucun traçabilité, c'est horrible, et on se crois libre enfin.......

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.