Bistro Bar Blog

vendredi 17 mai 2013

La peste aurait-elle contribué au déclin des romains ?


Un article de propagande pour nous concocter un vaccin contre la peste ? :-)

La peste aurait-elle contribué au déclin des romains ?

Des chercheurs ont trouvé des traces de bactéries de la meurtrière "Mort Noire", pandémie qui a fait 100 millions de morts et enclenché le déclin de l'empire.
  • La bactérie à l'origine des épidémies de peste, la peste de Yersin, découverte dans des restes datant du 6ème siècle
  • La peste de Justinien du 6ème au 8ème siècle aurait déclenché la chute de l'empire romain
  • Pandémie nommée d'après l'empereur de Byzance, Justinien Ier et qui a fait plus de 100 millions de morts

La même souche de bactéries tueuses que celle responsable de la Mort Noire et qui s'est répandue autour du monde au milieu des années 1800 a pu contribuer à la fin de l'empire romain, prétendent des chercheurs.

Les analyses d'ADN sur des restes de squelettes victimes de la peste au 6ème siècle qui ont montré des traces de la peste de Yersin, la bactérie responsable de la peste, ont déjà permis de faire le lien avec au moins deux des pandémies les plus dévastatrices de l'histoire.



Des chercheurs pensent aujourd'hui que cette même bactérie a causé la peste de Justinien des 6ème et 8ème siècles, qui a tué plus de 100 millions de gens – et certains historiens sont d'avis qu'elle a contribué au déclin de l'empire romain.

Reconstruction artistique de l'empire byzantin de Justinien Ier qui fut décimé par la peste




La Grande Peste, qui s'est étendue du 14ème au 17ème siècle, incluait la tristement célèbre épidémie connue sous le nom de Mort Noire qui a pu tuer presque les deux tiers de l'Europe au milieu des années 1300.




La peste moderne a frappé le monde au 19ème et 20ème siècles, démarrant en Chine au milieu des années 1800 et s'étendant en Afrique, aux Amériques, en Australie, en Europe et dans d'autres régions de l'Asie.



Jusqu'à aujourd'hui, les chercheurs n'étaient pas encore sûrs qu'elle était également responsable de la Peste de Justinien.



À son apogée, 5000 personnes en mouraient chaque jour à Constantinople, et elle a tué la moitié de la population.



Certains historiens disent que les ravages furent si importants dans les empires perses et byzantins qu'ils sont devenus vulnérables aux conquêtes musulmanes du siècle suivant.



La toute dernière étude a été faite par Holger C. Scholz et Michaela Harbeck de l'institut paléogénétique d'anthropologie à l'université Gutenberg de Mayence.



"Les spécialistes de différentes disciplines ont depuis longtemps discuté des véritables agents à l'origine des pandémies du passé", a déclaré le Dr Barbara Bramanti, qui a également participé à la recherche.



"Seules des analyses d'ADN pratiquées sur des restes de squelettes victimes de la peste pouvaient finalement conclure le débat".



Le Dr Bramanti a dirigé aussi une équipe internationale qui a démontré sans le moindre doute que la peste de Yersin a causé la deuxième pandémie des 14 au 17ème siècles y compris la Mort Noire, cette épidémie notoire qui a ravagé l'Europe entre 1346 et 1351.



Pour aider à résoudre le mystère, les scientifiques ont analysé l'ADN des dents de 19 différents squelettes d'un cimetière médiéval de Bavière en Allemagne, provenant de gens ayant apparemment succombé à la peste de Justinien.



Ils disent que les résultats, publiés la semaine dernière, "ont confirmé sans ambiguïté que la peste de Yersin était en fait l'agent causal de la première pandémie, contrastant avec ce que d'autres scientifiques avaient récemment postulé."



Les chercheurs ont dit que ces découvertes confirment que la peste de Justinien a traversé les Alpes, tuant les habitants de ce qui est aujourd'hui la Bavière.

détail d'une mosaïque de la cathédrale italienne de Ravenne montrant l'empereur Justinien


Ils admettent cependant qu'ils n'ont pas encore de certitude sur le nombre de souches de peste responsables des morts.



"On ne sait toujours pas si à l'époque de l'empereur byzantin Justinien il n'y a eu qu'une seule souche ou davantage à se disséminer en Europe, car c'était à l'époque de la Mort Noire", a dit le Dr Bramanti.




Les chercheurs espèrent maintenant reconstruire la séquence complète du génome de la souche de peste provenant de ces anciennes dents pour en apprendre davantage sur la maladie.

Restes de squelettes de gens morts de la Mort Noire dans une fosse datant de 1348 à Londres, exhumés par des ouvriers. La bactérie qui a causé la peste de Justinien est également responsable de la Mort Noire qui a tué presque les deux tiers de l'Europe au milieu des années 1300



Traduit par le BBB.

1 commentaire:

  1. Pourquoi pas, déjà qu'ils veulent pousser "la moitié de la population " à se faire mutiler .

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.