Bistro Bar Blog

jeudi 2 mai 2013

Dès 4 ans, un(e) petit(e) américain(e) peut posséder un fusil!!!

Ce qui lui permet de tuer sa petite soeur ...(par accident)


Un petit Américain de 5 ans abat sa soeur de 2 ans avec son propre fusil


CHICAGO - Un petit Américain de 5 ans qui jouait avec un fusil qu'on lui avait offert a tué mardi sa petite soeur de 2 ans dans leur maison du Kentucky (centre-est), a-t-on appris auprès de la police.

Selon le médecin légiste du comté rural de Cumberland, il s'agit d'un accident.

Cela fait partie de ces accidents insensés, a affirmé Gary White, interrogé par le journal local, The Lexington Herald-Leader.

La petite fille, identifiée par le médecin légiste comme Caroline Starks, a été blessée en début d'après-midi puis transportée à l'hôpital où elle a été déclarée morte, a annoncé la police de l'Etat. Une autopsie était programmée mercredi.

Selon le médecin, la maman des enfants qui faisait le ménage, était momentanément sortie devant la maison.

Elle a dit que pas plus de 3 minutes s'étaient écoulées puis elle a entendu la détonation. Elle a couru dans la maison et a trouvé la petite fille, a expliqué Gary White à la télévision locale WKYT.

Le fusil, un .22 long rifle spécialement conçu pour les enfants, était un cadeau que le petit garçon avait reçu l'année dernière. Il était stocké dans le coin d'une pièce et les parents ne savaient pas qu'il restait une munition à l'intérieur, a affirmé le médecin légiste.

C'est un petit fusil pour enfant, de marque Crickett. Le petit garçon avait l'habitude de tirer avec, a-t-il confié au Lexington Herald-Leader.

Aux Etats-Unis, 851 personnes sont mortes en 2011 victimes d'une balle perdue tirée par accident.

Sur la même période, ces accidents ont fait quelque 14.675 blessés dont 7.991 mineures et 3.569 âgées de moins de 13 ans, toujours selon la même source.

Des textes de lois pour une réglementation plus stricte sur les armes à feu, déposées dans la foulée du massacre commis dans une école de Newtown (Connecticut, nord-est) fin 2012, ont été repoussées il y a deux semaines au Congrès.

Dans certaines familles américaines, en particulier dans les Etats ruraux, les enfants chassent ou pratiquent le tir sportif.

Crickett, le fabriquant de l'arme utilisée par le petit garçon, n'a pas souhaité répondre aux questions de l'AFP.

Sur le site, la marque propose une ligne spécialement conçue pour les enfants appelée Mon premier fusil, destinée aux enfants de 4 à 10 ans.

Les fusils, qui sont également commercialisés dans des grandes surfaces de la chaîne Walmart, sont de taille adaptée aux mains des enfants. Il existe un modèle rose spécialement pour les petites filles. Le fabriquant y propose également des livres sur le tir, des vestes de chasse, des casquettes ou encore des boucles de ceinture Mon premier fusil.

Romandie News

Le site en question qui vend des armes à feu pour bambins :

http://www.crickett.com/crickett_kidscorner.php

12 commentaires:

  1. Une nouvelle brèche dans le 2eme Amendement et un argument de plus pour Obla-bla pour désarmer le peuple américain.
    On commence par ce qui est effectivement une aberration, la fabrication et la vente d'armes létales à des bambins, fallait-il déjà l'autoriser ( voir y penser ) ? Mais comme pour le RFID où l'on débute par les animaux pour leur santé et leur sécurité, puis les enfants en cas d'enlèvement, puis les détenus, les militaires, les vieux etc ... Ben là ça va de plus d'armes pour des enfants et hop , pour les très vieux ( on ne manquera pas de raporter des accidents mortels de papys avec leur fusils, voir de les provoquer au besoin), et gratter petit à petit. Je ne suis pas personnellement un fan d'arme, mais si ObaBush n'ont pas encore réussi à mater les citoyens zuniens, c'est bien "grace" au 2eme Amendement.

    Des parents qui ne savaient pas qu'il restait une balle ... genre "on a oublié le lait sur la cuisinière" ... Ils doivent former un fabuleux couple; une fille de 2ans morte, un gamin de 5 ans meurtrier, une femme qui doit ( peut-être ? ) s'en vouloir à mort, et un mari qui s'en voudra aussi pour l'achat et envers sa femme par exutoire.

    Asca.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une horreur, Asca. Et la manière de le diffuser est encore plus odieuse.

      Supprimer
    2. Oui, Hélios, tu dis vrai. En personne de bien je vois deux issues; soit on ne s'endurcit pas et on "pleure" à chaque nouvelle de ce style ( j'ai une larme qui vient de couler sur ma joue droite en y repensant ) soit on fait se blinde partiellement contre ce qui ne va qu'empirer.

      Il me parait de plus en plus difficile, de rester humainement sensible à tous les malheurs du monde, un inconvénient de la toile, la peine est déjà bien grande avec les malheurs locaux, surtout lorsqu'on ne peut rien y faire, à moins d'être masochiste.

      De ce que j'en comprends, tout cela est logiquement tracée, et c'est pas le plus dur à comprendre, mais le plus dur à accepter; j'en causais chez "Paul", cette periode est ce que j'appelle, le purgatoire, plus la peine sera grande, plus les injustices seront visibles, plus le mal sera encensé et plus les gens auront à faire des choix essentiels.

      Les gens du malin ne changeront point, mais la purge se situe dans les "gens de bien", à mesure que les choses vont se dégrader, certains feront des sacrifices personnels, aideront leurs prochains, se passeront d'un tas de choses, chercheront à y voir l'essentiel de la vie...

      Pour d'autres "gens de bien", à mesure de restriction, de baisse de niveau de vie, d’appât du gain, jalousie du voisin, iront dans la délation, la tromperie, le vol , la fornication, le blasphème, en tout et sur tout ... plus si "gens de bien"

      Il va falloir s'accrocher, enfin, je ne pense pas être exempté du moment, et de la haine, j'en ai, donc je corrige le tir pour passer au dessus de ce marasme.

      Alors un gosse de 5 piges qui tue sa soeur, ça devient une pièce de puzzle, sinon on chiale et on se coupe les veines tous les jours avec les fait divers d'aujourd'hui.

      Asca

      Supprimer
  2. Mais bon Dieu de bon Dieu, (chrétien évidemment) Personne ne pense à l'holocauste des indien (gardiens d'une tradition atlante) pratiqué par ces renégats de cow-boys, qui a crée une blessure irréversible dans l'inconscient collectif de tout ces O'baises, tous ces deshydratés bourrés de lipides saturés.

    Avez vous remarqué comment vieillit un anglo saxon? il se déssèche anormalement. Comme si la vie humide lui était retirée. Dernier exemple: Robert Redford qui passait aux infos hier. C'est très étrange mais pas étonnant vu leur religion centripète. (là j'espère avoir des questions)

    De notre côté, notre saloperie de "république" qui a crée cet être stupide, servile et écervelé nommé "citoyen" , a, comme mémoire karmique résiduelle qui ne s'effacera jamais: l'holocauste vendéen, l'holocauste nobiliaire... La France trainera ce bouuulet combien de temps si aucune acte de rédemption n'est engagé?

    Guz, un peu vulgaire et il s'en excuse, mais ça fait du bien.

    Ps: ça se dit un holocauste nobiliaire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça sonne mieux que shoah aristocratique... Ou pas?

      Supprimer
    2. Va pour la "schoartistocratie"

      signé Guz de la Palombière

      Supprimer
    3. De la Palombière…

      Voilà qui sonne aussi bien que de Bonchamps, d’Elbée, de Charrette, de La Rochejacquelein, de Lescure et les autres.

      Supprimer
  3. Et puisqu’évoquant les guerres de Vendée et l’humour (très) noir à propos d’Oradour sur Glane, il n’est pas inutile de se remémorer le massacre des Lucs-sur-Boulogne en 1794 par la soldatesque de la Convention où près de 600 habitants dont une centaine de jeunes enfants, furent brûlé vifs après que les Bleus eurent incendiés l’église où une partie de la population s’était réfugiée.

    Curieusement les livres d’histoire ne mentionnent pas cet horrible massacre.

    RépondreSupprimer
  4. OK, Bla et Bla ! Mais faut quand m^m dire que quand on est con, on le reste. Peu importe l'âge pour savoir se servir d'une arme ! Non, je n'approuve pas les ricains CONS, ni les autres. M'enfin, laisser croire à une telle stupidité...c ÉNORME.
    Quand il est appris à tirer avec une arme, il est aussi appris à vérifier (et pas l'oeil face au canon) si l'arme est VIDE....! Puis, selon l'arme, Il est également appris, quand on a l'âge de compter, COMBIEN de coup sont tirés, donc combien de balles il reste dans le "calibre". Les parents sont des gros cons ! j'émets des doutes quant aux circonstances de cet accident ! .... et oui, il y a bien d'autres massacres...qui n'émeuvent plus personne.....

    RépondreSupprimer
  5. D'accord avec Guz et tous ces pov'cows - boys déshydratés et bouffés de l'intérieur par leur violence civilisationnelle, le Jack Daniels et les sodas ( çà fait trop longtemps aussi qu'ils bouffent de la poudre!..)
    et d'accord avec Korrigan: comme l'Histoire réelle n'a pas été enseignée et même celle édulcorée ne l'est plus, on est pas prêt de comprendre "la boucherie" pour ne pas dire le génocide que fut la Révolution française établissant la République sanglante et la France traînera ce boulet jusqu'à ce que le Karma en soit nettoyé c'est sûr ( mais peut-être durement si l'on en croit les prophéties données pour la France)!...

    RépondreSupprimer
  6. H.S sujet

    http://echelledejacob.blogspot.fr/2014/09/le-livre-cache-aux-parents-par-l.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+LchelleDeJacob+%28L%27%C3%89chelle+de+Jacob%29

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En route depuis longtemps tout ça : http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/01/la-corruption-tout-prix.html

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.