Bistro Bar Blog

dimanche 12 mai 2013

21 grammes


Cet article est en hommage à Stuart Wilde, décédé le 1er mai à l'âge de 66 ans. J'ai déjà eu l'occasion de traduire des articles de ce métaphysicien britannique, très connu dans le monde anglo-saxon.




Le poids de l'amour, 21 grammes



Le film de Sean Penn, 21 grammes (que j'ai trouvé sur internet, voir en fin d'article), est une œuvre remarquable sur le péché et la rédemption et aussi un voyage au sein de l'ombre humaine.


C'est un film sombre et prophétique, mais il est profondément émouvant ; ses acteurs, Benicio Del Toro et Naomi Watts y sont brillants. Il est dit que le corps humain perd 21 grammes au moment de la mort et on trouve une merveilleuse phrase dans le script quand Penn demande, "Combien pèse un amour humain ?"


Certains pensent que peut-être l'âme humaine a un poids et que les 21 grammes sont de l’éther ou l'âme quittant le corps. Je ne sais pas si c'est exact ou non. Il est certain que l'éther est composé de lumière et que les photons n'ont pas de masse, je dirai donc que l'éther n'a pas de poids.


Ensuite, peut-être que nos mémoires ont un poids ou peut-être que l'idée de 21 grammes n'est qu'un de ces mythes urbains suggéré par quelqu'un il y a des années, et qu'il a ensuite circulé jusqu'à finalement entrer de fait dans notre registre d'idées.


On pensait autrefois que les souvenirs sont stockés dans diverses portions précises du cerveau. Ceci qui provient des débuts de la neurochirurgie qui a découvert que les souvenirs pouvaient être évoqués en stimulant électriquement des zones du cerveau.


Mais cette idée fut rejetée plus tard pour être remplacée par le concept du cerveau holographique, qui suggère que les souvenirs ne sont pas engrangés dans un endroit quelconque, mais qu'ils sont au contraire partout dans le cerveau, conservés suspendus aux champs d'interférence créés par l'activité neurologique.


On pourrait donc dire alors que nos souvenirs ne sont pas du tout dans les cellules du cerveau, mais qu'ils sont détenus dans les lignes de mire de champs de force qui sont notre force vitale bio-électrique ou éther.


Donc au moment de la mort, l'arrêt d'activité du cerveau est hors de propos car tout ce que vous êtes est stocké dans des champs et ce sont ces champs qui gardent le souvenir perpétuel de vous. D'un autre côté, s'il existe une après-vie, alors les souvenirs ne peuvent juste se trouver dans les cellules du cerveau, car il doit exister un champ imprimé ou un mécanisme de stockage qui fait se souvenir de vous après l'arrêt du cerveau.


Il y a en définitive d'autres mondes/dimensions où existent les humains, nous avons vu ces mondes des milliers de fois. Il y existe une activité cohérente. Les gens font des choses et évoluent, donc quelque chose doit autoriser une identité humaine alternative, un vous alternatif, à exister et à évoluer ailleurs.


Je ne sais pas combien pèse notre amour, mais il doit être plus léger que notre ignorance. Finalement, tout ce qui est terrestre est laissé derrière à pourrir et seul l'amour s'envole pour devenir quelque chose de toujours plus glorieux.

 Stuart Wilde


Source


Traduit par le BBB.



Pour visionner le film "21 grammes", cliquez ICI.

8 commentaires:

  1. Et si ces 21 grammes étaient tout simplement le poids du "gaz" formant nos corps subtils ?
    Rassurez vous, je ne vais pas me focaliser à cette recherche, la réponse sera après notre mort... mais je soupçonne qu'à ce moment là, cela sera sans intérêt ! LOL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un gaz qui s'appellerait oxyde nitrique (ou monoxyde d'azote), un neurotransmetteur si curieux qui contribue à l'ubiquité de l'information neuronale, une substance qui dilate les artères et protège l'intima de la formation de plaques d'athérosclérose?...

      Décidément l'immigration sirusienne aurait du bon?...

      Guz le dilaté non raté

      Ps: Guz espère que Danysis ne confond pas avec le pneuma!...

      Supprimer
    2. à GUZ - Bé ! ? tic ! peut être ! ?....

      Supprimer
    3. Guz pas comprendre "tic"...

      Supprimer
    4. héhéhé, en plus d'être insoumise donc insupportable aux yeux de certains hommes, je suis très taquine ! M'enfin Guz, tu m'inscris .... ne confonds pas avec pneuma...(tic) tique ; le gaz (air) dans le pneumatique ! M'enfin ;-) et je te taquine encore c se que j'ai appris en SIRUS....comment taquiner Guz sur Gaïa ;

      http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=3455

      Supprimer
  2. 21 grammes... C'est à peu près le poids de 2 ou 3 enveloppes de déclaration des impôts sur les revenus à remplir, ou une petite poignée de pièces centimes €uros.
    Sachant que l'air de la dernière expiration pèse largement moins de 21grammes (ou bien c'est une moyenne calculée de plusieurs individus avec des capacités respiratoires de plongeurs et d'alpinistes et cyclistes?), où sont passés les autres grammes? Qui ou quoi pesai(en)t ou avai(en)t cette masse manquante? L'oxygène transporté dans les ~5litres de sang du corps humain?

    RépondreSupprimer
  3. http://pluzz.francetv.fr/videos/les_mots_doux.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus que quatre jours pour revoir ce replay ------> 1er août

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.