Bistro Bar Blog

mardi 9 avril 2013

Ultraman, 8 avril 2013 : le bassin de stockage n°1 fuit aussi...


Voir aussi l'article de Pierre d'avant-hier sur les conséquences de ces fuites.

Toute dernière info sur les fuites venant des stockages enterrés : c'est au tour du bassin de stockage n°1 de fuir aussi


Alors que l'Autorité de Régulation Nucléaire a dit qu'il n'y a pas d'autre choix que de continuer à utiliser un stockage enterré (étant eux-mêmes en partie responsable de la pagaille actuelle par leur insistance sur la sécurité de l'ALPS [système de traitement des nucléides], ce qui a retardé fortement le déploiement du système), TEPCO et la société de fabrication qui a construit ces installations de stockage enterré commencent à se rejeter la faute mutuellement.

Les deux sont fautifs, je pense. Et plus qu'on ne le pense.

La toute dernière info du Mainichi Shinbun (9 avril 2013) :


Revêtements utilisés pour la construction du stockage enterré :
  • 1ère et 2ème couche : polyéthylène, épaisseur 1,5 mm
  • 3ème et couche du fond : plaque de bentonite, épaisseur 6,4 mm
Des tuyaux de détection de fuites ont été installés à travers la 1ère et la 2ème couche
Revendication de TEPCO :
"Des spécifications semblables ont été utilisées pour la construction de bassin agricoles. Il n'y a aucun problème si les tuyaux de détection de fuites traversent les couches tant que l'endroit est au-dessus de l'eau".
Revendication du constructeur (Maeda) :
"Dans des bassins de stockage d'eau, si de tels tuyaux sont utilisés qui traversent les couches de revêtement, les épaisseurs peuvent s'affaisser par le poids de l'eau, créant un trou par lequel l'eau peut fuir. Donc ces tuyaux ne devraient pas traverser les couches. Quant aux couches elles-mêmes, nous en avons utilisées pour des installations de stockage d'objets solides, mais jamais pour de l'eau".
M. Ono, le porte-paroles de TEPCO a soutenu dans la conférence de presse que la couche de bentonite a dû absorber une bonne partie du strontium radioactif, et que cela a justifié l'annonce de TEPCO des 710 milliards de becquerels de tous les beta dans les 120 tonnes d'eau qui ont fui.
Mais attendez...Ce n'est pas une eau résiduelle ordinaire. Elle est extrêmement salée.

Un autre article du Mainichi cite le Pr Hideo Komine de l'université d'Ibaraki qui dit :


[Il existe la possibilité] en raison du fort pourcentage de sel dans l'eau résiduelle, que la bentonite ne se soit pas expansée et ne fonctionne pas comme matériau étanche.

Plus la couche de bentonite est épaisse, plus elle est étanche. Les couches utilisées à la centrale de Fukushima peuvent ne pas être assez épaisses.
Oups. Mais attendez, il y a autre chose. Ce n'est pas uniquement le sel de l'eau. Il y a aussi les cations (ou ions positifs). Il y a des gens qui pensent que l'effet des matériaux radioactifs, le sel et les cations dans l'eau résiduelle sur la couche de bentonite doit être étudié.
Sur une note comique, TEPCO a envoyé par email la notice n°20 à la presse (qui en ce moment publie sur leurs sites, une légère amélioration) disant que la société a repris le transfert de l'eau résiduelle du bassin n°2 (celui avec les 120 tonnes de fuite) vers le bassin n°1.

Repris ? Oui, repris. Il a été stoppé. Pourquoi a-t-il été stoppé ? Hé bien, il a été stoppé quand ils ont remarqué que de l'eau qui avait été transférée vers le bassin n°1 revenait dans le bassin n°2.
Pourquoi, vous demandez-vous ? TEPCO qu'il a dû se produire un effet de siphon.

OH, ATTENDEZ...TEPCO vient de publier par email la notice n°21 et elle dit :


Nous avons fait une analyse de l'eau prélevée ce matin dans les canalisations du stockage enterré n°1 (deux endroits) et dans les tuyaux de détection de fuite (deux endroits).

Selon les résultats, la concentration de chlorure de l'eau prélevée dans le tuyau de détection de fuite (nord-est) est passée de 4 ppm hier à 910 ppm.

Le transfert de l'eau du stockage enterré n°2 vers le n°1 avec des pompes temporaires a été stoppé à 12h47.
Donc le bassin n°1 fuit. D'abord c'était juste le n°2, puis le n°3. S'ils ne peuvent utiliser le n°1 et le n°3 (ils continuent d'utiliser le n°3 malgré la fuite, qu'ils prétendent mineure), une capacité de 27.000 tonnes est enlevée sur un total de 58.000 tonnes venant de 7 bassins.
En voyant hier le porte-paroles de TEPCO, il était plutôt confiant que la fuite d'eau n'était pas si terrible, parce que les couches avaient pu absorber efficacement l'eau.

Et le plus grand problème : les niveaux de radiations. Même si la plupart des gamma nucléides ont été enlevés, l'eau contient 290.000 becquerels/cm3 de tous les betas (principalement du strontium). Le niveau de radiations à la surface de l'eau résiduelle peut être de 2 sieverts/h (radiations beta uniquement), dit le journaliste indépendant Kino, citant la fuite d'un réservoir de stockage de la même eau résiduelle qui était arrivée le 3 février 2012.

Mise à jour : la conférence de presse de TEPCO est toujours en cours, presque deux heures depuis son démarrage. Mon avis est que TEPCO est dans la m...de jusqu'au cou, ils essaient de trouver n'importe quel stockage vide qui peut contenir 400 tonnes d'eau résiduelle par jour après osmose inverse.. M. Ono est très assagi aujourd'hui. Beaucoup de journalistes, la salle est presque pleine.



3 commentaires:

  1. Puiqu'ils cherchent n'importe quel contenant, des remorques-citernes de camions (ex-carburant, lait, produits chimiques>gaffe qand même aux réactions) déclassées mais étanches pourraient faire l'affaire temporairement. Dans toute cette zone devenue inhabitable, ca doit se trouver, ou ailleur ...puis les entreposer en sous-sol avant de trouver un autre lieu adapté...
    S'il en sont au système D, qu'ils pensent comme le ferait un motard en panne d'essence: c'est simple, tu récupère des cannettes au fond des fossés pour faire office de bidon... ;)
    gwendal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...suite:
      en fait, s'il en sont au système D (comme démmerde-toi), ils devraient embaucher les gens les plus capables de réagir avec rapidité. C'est à dire, selon moi, et dans cet ordre: des sdf et des motards!
      Les sdf ont des trésors d'ingéniosité...!
      gwendal

      Supprimer
    2. ...heu, encore une précision ...pour éviter de me faire lyncher (je connais la nature humaine qui, souvent, ne voit pas plus loin que le bout de son nez):
      je sais qu'ils ont déjà embauché plein de sdf, MAIS c'était pas pour leur faire faire le sal boulot qu'il fallait les embaucher! C'était pour les mettre aux postes décisionnaires ...pour leur ingéniosité ;)
      ...c'est tout pour le moment, lol
      gwendal

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.