Bistro Bar Blog

lundi 22 avril 2013

Page d'humour du lundi : trop souriant dans le métro, il finit en garde à vue

Trop souriant dans le métro, il finit en garde à vue

Une histoire bien singulière dont se souviendra sans doute pendant longtemps Jean Baptiste Rumelier. Alors qu’il se rendait sur son lieu de travail en métro, il a, à plusieurs reprises esquissé plusieurs sourires envers les autres voyageurs de sa rame.  Il a par ailleurs été plusieurs fois  aimable avec d’autres voyageurs, n’hésitant pas à laisser son siège à une personne âgée. Jugeant son comportement suspect, plusieurs voyageurs ont averti le service de sécurité de la RATP. L’individu a été appréhendé dans le calme. Récit.

Comportement suspect

Il est à peine dix heures du matin dans cette rame de la ligne 4 lorsque les usagers remarquent le comportement suspect d’un voyageur. Celui-ci vient de laisser, sans préavis, son siège à une personne âgée. Auparavant, l’homme s’est fait plusieurs fois remarquer. Alors qu’il entre dans la rame, il lance un « Bonjour tout le monde » avant d’aller s’asseoir et de s’excuser à plusieurs reprises tandis qu’il bouscule involontairement des usagers. Un peu plus tard, il n’hésite pas à donner son journal gratuit qu’il vient de finir de lire.

La tension monte un peu plus dans la rame, quand par inadvertance, une jeune femme lui marche sur les pieds. Alors qu’elle s’excuse, celui-ci répond de manière péremptoire selon les témoignages  « Ce n’est rien du tout, voyons« . C’est alors que tout bascule. Une personne âgée, ayant visiblement du mal à se déplacer pénètre dans la rame. Aussitôt, l’homme se lève et propose à la vieille dame de prendre sa place. Les usagers, inquiets d’un tel comportement, ont alors demandé l’intervention du service de sécurité de la RATP. L’homme a été interpellé à la station suivante et placé en garde à vue.

Retour de vacances

Interrogé, l’homme a expliqué son comportement par « un reste d’euphorie des vacances » et une volonté de commencer cette rentrée dans la bonne humeur. « J’ai pensé bien faire, je ne voulais pas créer une psychose » a-t-il confessé. Pour la police, la réaction des usagers peut se comprendre: « Dans un contexte marqué par le terrorisme, certains comportements apparaissent plus suspects que d’autres, ce qui permet de rapidement localiser ces individus » saluant aussi la réaction prompte et maîtrisée des usagers.

Le Gorafi

14 commentaires:

  1. Tellement réelle cette histoire...
    Y'a même pas besoin d’être à "pas-rit" pour s'en rendre compte, lorsque que l'on est trop polis ou trop gentils, les gens se méfient!..

    La tendance est déjà là, être aimable envers des inconnus, sans arrières pensée est devenu suspect, seul ceux qui ne savent pas être agréable sans intérêt ne s'en rendent pas compte!

    Et donc, ça va vraiment devenir notre futur officiel, sourire dans les lieux publique deviendra interdit, pour notre sécurité pour que les camera de surveillance puisse nous reconnaitre et que l'on ne soit pas catégorisé comme terroriste potentiel voulant cacher son identité!

    Vous voyer, cette histoire drôle est tellement vrai qu'elle pourrait faire peur!!!

    RépondreSupprimer
  2. ^^

    Merci.
    Comme Ngiu.
    c'est le monde a l'envers.
    Les vrais gentils sont montrés du doigt et dénigrés, tandis que les faux gentils, sont crus comme l'étant sincèrement.

    Nous sommes cuits! ;)

    Bises, Léa.

    PS. Quelqu'un a t'il des nouvelles de Pimpim Soleil. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Léa
      Pimpim a écrit sur son blog qu'il est en panne d'internet depuis début avril, il a du aller dans un cybercafé pour poster son message.
      Bises

      Supprimer
    2. D'accord avec vous Léa et Ngiu
      les vrais gentils en prennent parfois plein la figure et les faux gentils reçoivent "le bon Dieu sans confession"

      Supprimer
    3. Merci Chantalouette.

      Nous allons nous confectionner des masques, avec les lèvres pincées, et les sourcils grincheux. Pour aller a la ville.

      Le jour ou il y aura des caméras partout, je ne descendrais plus de la montagne. Bien que n'aillant rien a cacher, je n'entrerai pas dans leur jeu. Je les emmerde! :)

      Gros poutoux, Léa.

      Supprimer
    4. ..ben, j'ai intéret à faire gaffe car j' ai l'habitude de sourire et parler aux gens pour détendre l'ambiance.
      Je vais finir au trou...help, arrêter la terre je veux descendre!!

      Supprimer
    5. Tu peux sauter en marche ! non !
      On va pas l'arrêter rien que pour toi !
      Al

      Supprimer
    6. et moi aussi j'aime bien céder ma place, sourire, dire quelques mots. c'est égoïste je le concède: cela me met de bonne humeur de sourire dans le tram et encore plus si cela fait changer l'expression de quelqu'un si si ça arrive de récupéer un sourire! Mais vu ce que je lis... ben je continue! et alors avec un peu de chance je vais finir au trou comme la sorcière rouge cela nous donnera peut être l'occasion de nous rencontrer LOL

      Supprimer
  3. ...encore un(e) qui ne connait pas l'expression!
    Ou alors c'est de l'humour ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. help, arrêter la terre je veux descendre!!

      Ma pov sorcière!
      On va te l'arrêter pour que tu puisses descendre sans te briser le col du fémur !
      L'humour chez toi c'est a partir de quel niveau ?
      Je confirme pour les dures de la comprenette, oui c'était de l'humour !
      Al

      Supprimer
    2. ..alors, c'est de l'humour vache.
      T'inquiète , la "vieille" elle est encore très costaud et pourrai encore donner quelques leçons à certain(e)s, mes os vont TRES bien, merci !!
      Je te la souhaite bonne.

      Supprimer
  4. tellement absurde et désolant............

    xavier

    RépondreSupprimer
  5. Il va falloir que je change ma façon d'être dans le métro !
    Difficile de croire à cette histoire tant cela ressemble à une mauvaise blague.

    RépondreSupprimer
  6. Combien de fois , je ne compte plus!!!! ou le regard des gens deviens suspect par rapport à de la gentillesse ou des regards compatissants,nous vivons dans un drôle de monde ou le chacun pour soi et dieu pour tous!sommes nous des moutons ? ou nous devons tous avoir la même tête? sous peine de sanctions? Alors que nous sommes nombreux à éduquer nos enfants dans la responsabilité d'autrui, l'altruisme, le respect et la gentillesse, combien ne le font pas!....ils feraient certainement mieux de s'occuper à être solidaire les uns avec les autres, et de ne pas détourner le regard en cas d'agressions ou autre, comme cela arrive trop souvent!!

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.