Bistro Bar Blog

lundi 15 avril 2013

Page d'humour du lundi (1) : une autre tentative de record pour Félix Baumgartner

Un peu de retard par rapport à l'actualité, mais peu importe, saluons à postériori le courage de Félix Baumgartner.

Félix Baumgartner va tenter la traversée de l’Île de France en solitaire et en RER B


Plus rien n’arrête Felix Baumgartner. Après avoir pulvérisé le mur du son et le record de chute libre, l’Autrichien s’attaque à un autre record, la traversée de l’Île de France en solitaire et en RER. Un exploit conjointement organisé par la RATP et la SNCF qui espèrent pour l’occasion montrer le RER sous son meilleur jour. Exploit humain, pari technique.

La course au record va-t-elle trop loin?

A peine redescendu sur Terre, Felix Baumgartner a été assailli de toutes parts pour de nouvelles propositions. Mais parmi toutes, il a choisi celle qui selon lui méritait d’être relevée. La traversée de l’île de France n’est pas une chose nouvelle, notamment en RER. Julian Brustein, un anglais de 31 ans avait tenté l’exploit en 2005 avant d’abandonner à Palaiseau. « Il y a plusieurs facteurs qui vont jouer. On n’est pas à l’abri d’un colis suspect ou d’un incident voyageur. Ou de feuilles mortes. Tout est à prendre en compte » explique un cadre de la RATP.

Felix Baumgartner a d’ores et déjà repris l’entraînement et certains détracteurs dénoncent une course au record au mépris des risques. « On va trop loin, on fait courir des risques insensés, tout ça pour un sponsor » explique un journaliste. Selon lui, Red Bull, la RATP et la SNCF ont mal évalué la dangerosité de l’entreprise. « Je pense qu’il y a des choses auxquelles on ne doit pas toucher sous peine de se mordre les doigts » raconte un conducteur de RER.

Si tout se passe comme prévu, les préparatifs pour la traversée devraient commencer dès le mois prochain, avec plusieurs phases d’essais. Chez Red Bull on veut aller vite pour capitaliser sur la célébrité de Felix Baumgartner. Lui-même est impatient d’en découdre. "C’est mon dernier défi, après je pense qu’il sera raisonnable de raccrocher" . Pour la RATP et la SNCF il s’agit de montrer le visage humain du RER « Les gens ont oublié l’aspect fun des transports en commun, on espère leur faire redécouvrir pour qu’ils reprennent plaisir et qu’ils réalisent que parfois il ne suffit pas de grimper dans la stratosphère pour accomplir un exploit sportif » explique-t-on à la SNCF.

Le Gorafi.fr

2 commentaires:

  1. EH EH ! en combien de minutes, le rêve de la traversée doit être concrétisé ? A t'il l'intention de prendre les raccourcis de Châtelet-Les Halles ?J'espère avoir les résultats !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUPS....omission de dire que c mon humour noir, du mardi ! M'enfin ;-)

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.