Bistro Bar Blog

lundi 29 avril 2013

Page d'humour du lundi (1) : famille bloquée en gare Montparnasse

Je rappelle que c'est de l'humour, là c'est tellement énorme, qu'il n'y aura pas confusion...

Une famille reste bloquée trois jours sur un tapis roulant en gare Montparnasse


PARIS – Les départs en vacances sont parfois à l’origine de drames bien insolites. Comme cette aventure qui est arrivée à cette famille qui se rendait en Province pour passer les fêtes de Pâques. Elle s’est retrouvée bloquée trois jours sur le tapis roulant de la gare Montparnasse. Reportage.

Des vacances gâchées

Pour la famille Vautreuil, les vacances de printemps sont l’occasion de passer quelques temps loin du tumulte parisien. Comme chaque année, la famille prend le train pour se rendre à Bordeaux. Sauf que cette année, le voyage a bien failli tourner au drame. En effet, alors que la famille utilisait le tapis roulant de la gare Montparnasse, celui-ci a stoppé. La famille est restée plus de trois jours bloquée avant que la SNCF ne réussisse à remettre en marche le tapis. Trop tard pour la famille Vautreuil qui a vu ses vacances gâchées.

« Nous sommes en colère, personne ne s’est inquiété de nous pendant 24h. La SNCF ne nous a contactés que le second jour » soupire le père de famille Jean-Éric Vautreuil. Selon lui, la lenteur des secours est en cause ainsi que la très mauvaise gestion des services de la SNCF. « Quand vous êtes dans cette situation, c’est très dur. Ce tapis roulant est très long, je ne pouvais pas risquer de quitter ma famille et les laisser seul » explique-t-il. Au soir du second jour, il décide cependant de prendre le risque. Il remonte le tapis roulant. Après plusieurs longues minutes, il rencontre Gérard Breton, un responsable de la SNCF.

« Quand je l’ai vu arriver, j’ai compris qu’il y avait un problème » explique-t-il. « Il m’a dit que sa famille était bloquée sur le tapis roulant depuis deux jours, ils étaient à court de vivres ». Du côté de la SNCF on ne comprend toujours pas. « Parfois nous stoppons ce tapis pour maintenance, mais les usagers peuvent utiliser les couloirs qui longent le tapis en toute sécurité. Pourquoi ne l’ont-ils pas fait ? Pourquoi ont-ils attendu trois jours ? Ils sont cons ou quoi ? C’est un mystère ».

Tandis que la SNCF tentait d’éclaircir les causes du drame, elle a assuré que la famille Vautreuil serait rapidement dédommagée. La  famille Vautreuil aurait rejoint son lieu de vacances par ses propres moyens, mais n’exclut pas une action en justice contre les services de la gare Montparnasse.

Le Gorafi

3 commentaires:

  1. PTDR!! :D :D
    Elle est géniale celle là, et elle est bien plus réaliste qu'on peut le croire...

    RépondreSupprimer
  2. Incroyable !
    Je suis pliée en 60.

    RépondreSupprimer
  3. Ah ouai, c'est embêtant...3 jours quand même... ;)
    gwendal

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.