Bistro Bar Blog

samedi 27 avril 2013

Les murs de la honte

La zone "territoire" est quasiment celle qui occupe la plus grande place dans le cerveau archaïque de l'être "humain".(Avec la survie et la reproduction.)

Les "Murs de la honte" : Murs, zones de sécurité et barrières électrifiées dans le monde

Note de l'éditeur du site Global Research

Il existe de nombreux murs et barrières de sécurité d'apartheid dans différentes régions du monde. Cette collection réunie par Arthur Kalmeyer qui inclut des cartes et photos sélectionnées a été primitivement publiée en russe.

Murs et barrières de sécurité : panorama mondial



MAROC

Le Grand Mur du Maroc connu comme "zone de sécurité". Ce mur, de 2720 km de long, protège des actes hostiles des guérillas de polisario marocain.






NORD ET SUD CORÉE : ZONE DÉMILITARISÉE

La Corée du sud se protège aussi de la Corée du nord par une "barrière"



INDE ET PAKISTAN

L'Inde a construit un mur de 3300 km entre le Cachemire détenu par l'Inde (Jammu-et-Cachemire) et le Pakistan.




BOTSWANA- ZIMBABWE

Le Botswana a construit une barrière métallique électrifiée sur sa frontière avec le Zimbabwe. Selon des sources officielles, elle n'aurait été construite que dans le seul but d'empêcher "que les maladies infectieuses du bétail (fièvre aphteuse) de fermes situées au Zimbabwe ne se répandent". En fait, la barrière électrifiée a été installée pour protéger la frontière du Botswana des gens qui fuient le Zimbabwe voisin.




ARABIE SAOUDITE ET YÉMEN


L'Arabie saoudite a construit un mur en béton renforcé sur la frontière avec le Yémen, équipée de matériel de surveillance électronique les plus modernes.

Le mur "protège" l'Arabie saoudite des migrants du Yémen. Les tribus yéménites prétendent que les saoudiens ont établi le mur de 7 km à l'intérieur du territoire du Yémen.


Coût de la barrière : 700 millions de dollars.
ARABIE SAOUDITE ET IRAK

L'Arabie saoudite a aussi construit un mur de 900 km de long le long de la frontière avec l'Irak.
L'Ouzbékistan s'est séparé du Tadjikistan par un mur. Les émirats arabes unis construisent une barrière sur la frontière avec Oma, et le Koweit renforce avec acharnement le mur de 215 km de long le long de la frontière avec l'Irak.





CHYPRE




THAÏLANDE ET MALAISIE

Depuis 2007, la Thaïlande construit une barrière sur ses frontières avec la Malaisie, elle a déjà bâti 75 km. Les troupes thaïlandaises patrouillent la barrière.


ÉTATS-UNIS ET MEXIQUE


ESPAGNE ET MAROC

Murs électrifiés avec haut voltage dans les territoires espagnols de Ceuta et Melilla






IRLANDE DU NORD

Séparant l'Irlande protestante de l'Irlande catholique


ISRAEL ET PALESTINE

Le mur de la honte construit par l'état d'Israël







11 commentaires:

  1. OK, honteux ou pas... faut bien empêcher des "vilains" de venir chez soi. M'enfin, z'avez pas des portes blindées à vos appartements ? La HONTE est surtout celle que les humains ne sont pas capables de vivre en harmonie. Toujours à vouloir s'approprier le bien de l'autre...! Faire sa dictature et bloquer la fuite de ceux qui osent, vers des pays plus cléments....!
    Le plus grand mur de la honte...bé...c'est la grande muraille de Chine ! hein ! ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la grande muraille de Chine, elle n'est pas mentionnée ci-dessus, et pourtant elle fait 6400 km de long !

      D'après un article:

      Le but premier de la Grande Muraille était d'empêcher les troupeaux des tribus voisines de se mélanger avec ceux de l'Empire Chinois, et ainsi d'éviter les conflits.

      Il me semble que uniquement pour empêcher des bêtes de passer, c'était un travail gigantesque totalement disproportionné...

      Supprimer
    2. Mais quand tu regarde la dernière carte par exemple, ce n'est plus "empêcher les voisins de venir chez toi" mais plus "les emmurer dans leur salle de bains"! (et sans eau!)

      Supprimer
  2. Coût de la barrière : 700 millions de dollars.

    Que des emplois créés ? et payés par les mêmes ?

    RépondreSupprimer
  3. on commence tout petit ..petit ..petit bout de terrain que l'on

    borde d'une petite murette avec une petite haie +petit portail (electronic svp ,pour les plus aisés cela va s'en dire ) le petit
    pavillon tout fleuri est bien gardé ,alarme et tout et tout ,on s'emferme ,recroqueviller, ratatinné derrière ses volets ( plus pratique pour visionner les voisins ) les murs ,LES MURS , petits ,
    petits murs deviennent très grands ,de GRANDS TRES GRANS MURS ,
    BEAUCOUPS DE MURS ,voulez vous continuez? " histoires de murs "
    voilà un beau titre

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir,

    Merci Hélios.

    Rajouter les murs invisibles. ^^

    Bonne soirée, Léa.



    RépondreSupprimer
  5. Il y a aussi la grande muraille d'amérique du sud (partiellement visible à de nombreux endroits, même si c'est plus flagrant vu d'un satelite) ...construite par les chinois qui faisaient du commerce avec les amériendiens du sud ...bien avant que l'escroc Colomb "découvre" l'amérique! Les chinois voulaient protéger leur commerce contre les "barbares" du nord (surtout des préjugés...) ...qui devaient en réalité être ...des amérindiens et des musulmans qui vivaient harmonieusement. Ces musulmans étaient pour la plupart échoués et dans l'impossibilité de repartir en afrique et en europe...et donc complètement intégrés à la culture amérindienne. Leur présence explique que lorsque les espagnols arrivèrent avec des Maures (musulmans faussement convertis au catholicisme) ils n'ont eu aucun mal a communiquer avec les indiens ...car certains amérindiens faisaient l'interprête en ...langue arabe, avec les Maures accompagnant les Espagnols.
    Les Bretons connaissaient aussi très bien les côtes est de l'amérique du nord et centrale...Tout comme des grêcs avaient aussi fait des cartes maritimes de ces mêmes côtes.
    On nous dit pas tout...
    gwendal

    RépondreSupprimer
  6. Je préfère les murs peints !

    RépondreSupprimer

  7. Tout ça à cause des banques, rappelez-vous... Une bonne escroquerie, une dette illusoire, un peuple analphabète (mais qu'esse tu veux qu'on fasse?)et ignare, des découvertes recouvertes (énergies, santé, espace et cosmos cérébral)et hop! C'est emballé !

    RépondreSupprimer
  8. tu veux parler des murs invisibles Léa ? les murs du coeur et de l'ESPRIT , merci Léa j'y avait pensé quand j'ai passé mon com , mais ...mais ... faut pas charger le baudet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)

      Bonsoir,

      Tout petits nous sommes "cernés" de faux murs.
      Pour notre plus grand bien, soi disant.

      Sur dix personne, une seule osera prendre et serrer dans ses bras un humain atteint de la lèpre. Les lépreux étaient mis a part, non pas par soucis de contagion, mais parce cela faisait grosse tache dans le décor. L'inconscient collectif en a tout simplement, sans réflexion, ni profonde recherche, déduit que la lèpre est une maladie très contagieuse. Pour le reste c'est pareil. Des murs, invisibles, créés par les hommes et qui sépare les hommes ...

      Ce n'est que la peur qui permet: l'édification, l'entretien et la reconstruction de ces murs ...

      Je ne sais pas si je suis claire?

      Bien a vous, Léa.

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.