Bistro Bar Blog

lundi 1 avril 2013

La nanotechnologie au service de l'imperméabilité (vidéo)

Conférence TED.

Le mot "nanatechnologie" fait peur, mais ici on a une invention intéressante qui peut rendre service aux humains si elle est contrôlée

Quelles applications envisageriez-vous ?




3 commentaires:

  1. Incroyable !!!

    J'ai tout de suite pensé aux milliers de maisons se faisant envahir par les eaux chaque année. Une telle application pourrait révolutionner le monde d'aujourd'hui.

    Et je pense qu'on pourrait faire de même avec les incendies, les séismes et autres phénomènes naturels.

    Bien entendu, il va falloir de nombreuses études pour connaître les risques sur les êtres vivants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      J'ai chez moi un exemplaire du Courrier de l'Unesco des années 70, qui nous présente les immenses bienfaits de l'énergie nucléaire.

      De mémoire : "On va pouvoir creuser des canaux pour faire beaucoup mieux que le canal de Panama", "... énergie quasi inépuisable pour le bonheur de l'homme...", "... la conservation résolue par stérilisation sans altération..." etc.

      J'ai dans la tête le miracle du plastique tellement imputrescible et tellement bon marché, qu'on le retouve en microparticules en soupes océanes.

      Pourquoi le public se lève-t-il en masse, applaudissant à tout rompre - copies des "standing ovation" adressées à la star du show biz à la fin de sa prestation - lorsque les nanoparticules miracles laissent finalement apparaître le D de TED, si ce n'est par la même fascination, à la déesse Technologie.

      La recherche nucléaire, l'invention de la matière plastique avaient leur intérêt. Un intérêt scientifique.
      Ils avaient un grand inconvénient. Un inconvénient technologique.

      Ils avaient aussi une tare, énorme : l'intérêt mercantile. Celui qui pousse à faire croire à l'être humain fasciné (ayant perdu sa capacité critique, donc la distance de prudence nécessaire) que l'utilisation de l'innovation à vendre a un impact individuel, alors qu'elle concernera des milliards d'utilisateurs, milliards de pollueurs se débarrassant bientôt de la merveille devenue déchet.

      Delphin

      (Le concorde, merveille technique en son temps, désastre écologique et financier, "fleuron" national, a rapidement été personnifié en "Concorde". Ce n'est qu'après son crash meurtrier que "le concorde" a fait sa réapparition dans les médias)






      Supprimer
  2. si ce truc ce retrouve dans la nature c'est finit
    mais pas mal

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.