Bistro Bar Blog

vendredi 12 avril 2013

La farce du prix Nobel de la Paix

Vous pensiez que l'attribution d'un prix Nobel de la Paix était une affaire sérieuse et impartiale ?

Découvrez le dessous des cartes avec une conférence de François Asselineau de 50 minutes en date de février 2013 et publiée le 7 avril.

On peut en rire, même si on devrait en pleurer.


Asselineau à Toulouse - La Tromperie par l... par rikiai

6 commentaires:

  1. Asselineau a un tel mépris pour les bretons, que je ne l'écoute même plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'une part, il n'est pas question ici de la Bretagne (qui n'est pas le centre du monde non plus) et d'autre part, tu loupes des infos intéressantes.

      Supprimer
    2. tu loupes des infos intéressantes.
      tout a fait ,merci Hélios , et d'autres extrèmement plus intéressantes (sans en dire plus pour l'instant )
      pour anonyme 15.56 quand j'ecoute Asselineau je me dis qu'il a mit bien du temps pour relier les points
      c'est un bon point pour lui ,analyse, réflexion ,ne
      pas dire n'importe quoi ,sourtout dans le contexte ou nous évoluons ,saluons les interventions de F.Asselineau pour nous faire comprendre et analyser la sociétée ou on baigne ,on nage ,et malheureusement on coule, AMEN

      Supprimer
    3. C'est peut-être pas le sujet mais s'en est 1 quand même...
      Donc, idée de sujet, un jour si vous le voulez bien:

      Le mépris des francais envers les Bretons est la marque de leur trouille.
      On ne baillonne pas et on ne met pas des chaines aux pieds d'un peuple si on ne le craint pas...
      Ils ont essayé de nous exterminer, et le seul livre du monde qui en parle se trouve "confiné" dans une bibliothèque d'une université américaine. Dedans, il est dit que s'il reste encore des marins Bretons, c'est juste parce qu'il n'y avait plus assez de branches d'arbre solides pour tous les pendre...!
      On est plus évolués spirituellement et plus fort de carractère, et ils le savent, et ils en ont la trouille!

      Quant au prix nobel de la paix au chef de guerre obama ...c'est déjà largement suffisant pour comprendre...
      Certains sont plus lents que d'autres pour relier les points. De mon point de vue, c'est aussi une source de questionnement...
      gwendal

      Supprimer
  2. D'un autre coté, Kissinger l'a eu en 1973, je me doutais bien depuis longtemps que le nobel de la paix est une imposture, quand j'ecoute Asselineau je me dis qu'il a mit bien du temps pour relier les points...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suite de mon poste, pour Mariethé, pour relier les points sur kissinger il suffit de s'interesser sur son role dans les annees 70 dans les coups d'etats en Amerique contre la volonte souveraine des peuples, il y a moultes enquetes et preuves contre ce triste sire, donc ce n'est pas faire preuve de legerete que de dire que si Kissinger a eu ce prix, c'est que ce dit prix ne vaut pas grand chose.

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.