Bistro Bar Blog

mardi 19 mars 2013

Ultraman, 19 mars 2013 : alerte, panne de courant à la centrale avec MàJ


Refroidissement des piscines à combustible impossible, cause inconnue


Il a fallu trois heures pour que TEPCO annonce la coupure de courant.

D'après Kyodo News (19 mars 2013) :

Coupure de courant à la centrale de Fukushima, refroidissement des piscines stoppé
TEPCO a annoncé le 18 mars qu'il y avait eu une coupure de courant à la centrale un peu avant 19h. Les systèmes de refroidissement des piscines à combustible des réacteurs 1, 3, 4 ont stoppé et à minuit trente le 19 on ne sait pas quand les systèmes seront remis en service. Le courant a été coupé également dans le bâtiment anti-sismique mais a été rétabli rapidement.
Selon l'Agence de Régulation Nucléaire, il n'y a pas de problème pour l'injection d'eau dans les réacteurs. Le refroidissement de la piscine commune, qui contient 6377 assemblages a aussi stoppé.
Selon TEPCO, le problème pourrait être soit le tableau de distribution principal ou les câbles connectés au tableau. Aussi bien l'agence que TEPCO n'ont été capables d'identifier la cause. TEPCO a annoncé la coupure de courant après 22h, trois heures après le début de la panne.
La centrale reçoit son électricité de Tohoku Electric Power Company. Il n'y a aucun problème pour la réception de ce courant extérieur.

Mise à jour : Le Jiji Tsushin dit que la température de l'eau de la piscine du réacteur 4 (la plus ''chaude'') est d'environ 25°C. La norme de sécurité pour les piscines est de 65°C et on estime qu'il faudrait 4 jours environ sans courant pour atteindre cette température. Dans la piscine du réacteur 4, les assemblages aussi bien usagés que neufs sont sous 7 mètres d'eau. Les assemblages font 4 mètres de long. Selon l'opérateur de la centrale (datant de mai 2012), il faut environ 3 semaines pour faire évaporer 5 mètres d'eau (en laissant 2 m au-dessus des assemblages)
La piscine commune a des assemblages de vieux combustible dont la température de désintégration est déjà très basse.

Mise à jour 2 : Plus de 15 heures après la coupure de courant (10h30 heure du Japon le 19 mars), il n'y a toujours pas de courant. TEPCO fait une conférence de presse. Le nouveau porte-paroles qui grommelle n'est pas très bon pour expliquer les choses de manière directe (je pense qu'il ne sait pas bien de quoi il parle, à la différence de son prédécesseur Matsumoto)


Mise à jour 3 : La température de la piscine du réacteur 4 est de 30°C, elle a augmenté de 5° depuis la coupure de courant.
En juin 2012, le refroidissement de la piscine du réacteur 4 a stoppé pendant 30 heures quand la pompe du système secondaire de refroidissement a fondu.

Mise à jour 4 : à 14h20 le 19 mars, le refroidissement de la piscine du réacteur 1 a repris. Aucune information sur les autres piscines et installations affectées par la coupure de courant.

Une phrase du secrétaire du chef de cabinet du ministre sur la coupure de courant de la centrale : ''Il n'y a pas à s'inquiéter, d'une certaine manière''


Remarque totalement incompréhensible du secrétaire Yoshihide Suga pendant la conférence de presse du matin le 19 mars.


Comme le rapporte le Jiji Tsushin :


Le secrétaire Yoshihide Suga a dit pendant la conférence de presse du 19 mars à propos de la coupure de courant de la centrale, ''Comme nous allons préparer en détails des méthodes alternatives de refroidissement, il n'y a absolument pas de raison de s'inquiéter, d'une certaine manière''.
Je pensais ici qu'un doublement des méthodes de refroidissement, sans parler du doublement des apports de courant, avaient été installés depuis longtemps à la centrale. Peut-être que M. Suga parlait des méthodes alternatives de refroidissement par la nouvelle administration du PDL sous M. Abe.
Ce qu'il veut dire par ''d'une certaine manière'' me dépasse complètement.

Le courant n'est toujours pas revenu et le porte-paroles de TEPCO dit qu'ils n'ont pas identifié l'emplacement du problème, bien qu'il soit limité. La température de la piscine du réacteur 4 est de 30°C. Le porte-paroles semble régurgiter ce qu'on lui a dit de dire sans rien comprendre, et c'est évident par la manière dont il essaie de répondre aux questions des journalistes.

Pas besoin de dire que le secrétaire semble n'avoir aucun indice non plus sur ce qu'il dit.

Et comme d'habitude, il y a des gens sur Twitter qui répandent des informations folles comme ''Ils ont fait un dégazage ! C'est dangereux !'' et d'autres qui répondent avec anxiété.

Je pense que personne n'a de piste.

Le courant est revenu, le refroidissement de la piscine du réacteur 1 a repris

À environ 14h20 le 19 mars, le courant était revenu à la centrale de Fukushima. Le refroidissement de la piscine du réacteur 1 avait repris. (tweet du NHK Kabun)
Aucune information sur les autres piscines ou autres installations. Aucun détail sur ce qui a causé la perte de courant initiale.
Mise à jour : le Jiji rapporte que TEPCO espère reprendre le refroidissement de la piscine du réacteur 3 à environ 20 h (heure du Japon).


Mise à jour 2 : le refroidissement de la piscine commune est prévu reprendre à 8h le 20 mars.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.