Bistro Bar Blog

jeudi 21 mars 2013

Pierre Jovanovic et l'affaire de Chypre

Sur RIM : http://rim951.fr/?p=2422

13 commentaires:

  1. Il est pertinent et opportun que BBB se fasse un peu l’écho de la situation politico-économique mondiale actuelle en pleine déliquescence, avec toutes les conséquences futures pour chacun(e) de nous, même si la représentation donnée ici peut paraître désordonnée et insolite, mais hélas représentative de l’effondrement du château de cartes imminent.

    Ne pas oublier que chaque crise économique au cours des siècles a toujours débouché sur un conflit armé.

    Je disais il y a quinze jours que mars 2013 serait « intéressant », il l’est et ce n’est pas terminé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que je consacre très peu d'articles à la situation économique ou politique, car les choses évoluent très vite. Mais j'ai relativement confiance en ce que dit Pierre Jovanovic, et d'autres sites anglo-saxons comme mondialisation.ca, mais trop longues traductions :(

      Supprimer
    2. Jeveuxdufrix ? Mon dieu...il y a des analystes bien plus intéressants, comme Hillard, Pionsac, Myret Zaki ...

      Supprimer
    3. BBB s'intéresse à Akhénaton ou la vie après la mort.

      Ce qui ce passe aujourd'hui, à part le savon et le beurre bio et autres bricoles rien à foutre !

      Elle peut pas tout faire !

      Supprimer
    4. Non,je ne veux pas tout faire, il y a bien d'autres sites à aller consulter pour les pb économiques.

      Supprimer

  2. je regarde Pierre Jovavic depuis longtemps et il m'étonne par sa
    "longue vue"des évènements financiers et économiques.Depuis 2008
    il a annoncé presque tout ce qui arrive.Il épluche la presse étran-
    gère surtout anglaise beaucoup plus prolixe que la notre ce n'est
    pas étonnant.C'est un trés bon analyste et ses bouquins sont pas
    mal!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus, on rigole avec lui et Laurent sur RIM, ce qui n'est pas le cas vraiment avec les autres.

      Supprimer
  3. J'aime bien venir ici parce que j'y trouve pas là même chose que chez les autres, et j'aime bien l'originalité, justement.
    Ce blog un peu anachronique, permet de faire une respiration salutaire.
    Ensuite, pour ce qui est de l'économie/politique/NWO, on sait tous ou on va, on est pas débile non plus.
    Alors merci au BBB de continuer comme ça, vous êtes un peu comme l'orchestre qui jouait sur le titanic ^_^

    RépondreSupprimer
  4. @bg oui bien d'accord et sa maniere de reclamer du fric!!!
    "Si les frais du service ne sont pas couverts chaque fin de mois, il sera réservé aux abonnés qui respectent notre travail."
    ...donc si je ne paye pas cela signifie que je ne respect pas son travail!!!
    RRRoolala...je me sens coupable! vite il est ou mon porte monnaie....
    enfin bref il y a d'autre maniere de presenter les choses..c est limite..je sens comme un germe de technique de manipulation...la culpabilité, ça marche à tous coups (/coûts hihi)

    RépondreSupprimer
  5. oui...et olivier delamarche c est de la mer..?
    lui il envoie du bois! toute les semaines sur bfm...c est d ailleurs la seule emission interessante sur bfm...lui aussi il dit ...ca va chier et ca débouchera sur des conflits armés...ou une révolution!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais dit ça, je regarde aussi Delamarche, mais j'ai fait le choix de Jovanovic.

      Supprimer
  6. Non aux plans de renflouement
    Non à l'austérité

    Chypre pourrait être comme l'Islande le grain de sable qui fait dérailler la machine de destruction des peuples.

    Soutenez le plan B avec la séparation strictes des banques afin de mettre les spécualteurs en faillite.

    Signez la pétition : https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/a-tous-les-d%C3%A9put%C3%A9s-chypriotes-chypre-doit-scinder-les-banques-en-deux-cat%C3%A9gories-bonne-mauvaise-banque

    La nouvelle résistance contre le monde de la finance

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    Lu dans un "grand" journal.

    L'affaire chypriote confirme, au minimum, l'urgente nécessité d'une supervision commune des banques de la zone.

    C'est qui ...qui surpervisera? On se le demande! :)))

    Bises, Léa.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.