Bistro Bar Blog

mercredi 13 mars 2013

L'éducation en échange de l'excision

(vidéo TEDx)
Kakenya Ntaiya a conclu un accord avec son père : celui de passer par le rite traditionnel maasai de l'excision en échange de son accord pour aller au collège. Ntaiya explique comment, sans crainte, elle est ensuite allé à l'université puis a travaillé avec les anciens de son village afin de construire une école pour filles dans sa communauté. Voici le parcours éducatif de quelqu'un qui a changé le destin de 125 jeunes femmes.


30 commentaires:

  1. traditions de barbares
    j'ai vu une fois une video d'une gamine qui hurlait de douleur j'etais encore jeune ça m'avait traumatisé. mais comment des humains peuvent etre aussi cruels. bravo a cette femme qui denonce celà.

    RépondreSupprimer
  2. Réfléchi !

    Ces peuples barbares ont essayé de résoudre un problème, à leur façon.

    Ils n'ont pas trouvé d'autre solution.

    Attention je n'ai pas dit que j'approuvais ceci.

    D'autres préconisaient l'ablation du cerveau !

    En fait c'est un moindre mal.

    Mohamed

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. n'importe quoi !pas trouver de solutions ça va quoi !

      visiblement tu ne dois pas savoir ce que celà fait aux femmes pour dire celà.souffrance physiques et psychologiques. est ce que tu sais au moins que c'est encore une fois une education de machistes pervers,voir encore religieux et des coutumes de bourreau, qui non seulement ils mutilent les femmes mais en plus les empechent d'avoir des orgasmes. il n'y a rien a reflechir c'est a y mettre fin coute que coute.heuseusement que des gens se battent pour arreter celà.

      Supprimer
    2. @mohammed juste un truc reapprends ton education sexuel parce que visiblement tu ne sais pas ce qu'est le clitoris.

      Supprimer
    3. Coucou Mohamed! sais tu ce qu'est l'emasculation? je propose que tout mâle imposant ou défendant défendant l'excision soit emasculé. Rassure toi ça ne t'empêchera pas de faire pipi!!!
      et puis comme je suis une grande libérale par devant l'Eternel ou Mahomet au choix en ce qui te con cerne je te donne le choix l'émasculation ou la lobotomie.
      Rien de tel que d'essayer avant de parler !!!

      anonyme de 18:44 présuppose Mohamed que tu ne sais pas ce qu'est un clitoris. Alors pour émasculation comme c'est moins à la mode tu sais peut être pas: c'est tout siplement couper couper le zizi
      c'est bien plus fastoche que l'excision: un coup de côté et hop c'est tranché!
      hihi plus de zizi

      Supprimer
  3. J'ai écrit en titre du commentaire "réflechi" ce que vous n'avez pas fait !
    Vous vous adressez à 28 pays dans le monde et donc a 140 millions d'hommes qui ont adhéré à cette pratique.
    Essayez d'oublier Mohammed un instant et posez vous la question pourquoi cette pratique. Vous aurez effectués un grand pas en avant au niveau de votre intellect

    Près de 140 millions de femmes excisées dans le monde
    Le Monde.fr | 23.10.2007 à 06h48 • Mis à jour le 23.10.2007 à 09h20 Par Raphaëlle Besse Desmoulières

    Dans une étude rendue publique mardi 23 octobre, intitulée "Les mutilations sexuelles féminines : le point sur la situation en Afrique et en France", l'Institut national des études démographiques (INED) indique qu'entre 100 et 140 millions de femmes ont subi des mutilations sexuelles dans le monde.

    Les deux chercheuses de l'INED à l'origine de l'étude, Armelle Andro et Marie Lesclingand, rappellent que les mutilations sexuelles sont essentiellement pratiquées en Afrique subsaharienne et dans certains pays du Proche-Orient et d'Asie du Sud-Est. En Afrique, les mutilations, de l'excision partielle du clitoris à l'infibulation (suture de l'orifice vaginal), sont pratiquées dans vingt-huit pays. Mais le nombre de femmes excisées varie beaucoup selon les pays africains, relèvent les chercheuses, qui se sont appuyées sur des enquêtes nationales menées depuis les années 1990, de 1,4 % au Cameroun à 96 % en Guinée.

    ENVIRON 50 000 FEMMES ADULTES EXCISÉES EN FRANCE
    Bien que "la pratique des mutilations sexuelles féminines [soit] souvent présentée comme la conséquence d'injonctions religieuses, notamment de l'islam", les chercheuses indiquent que "l'excision était pratiquée en Afrique bien avant l'arrivée des religions monothéistes, et aucun texte religieux ne permet de la justifier". "Le principal facteur du risque de mutilation est l'appartenance ethnique et non la religion, poursuivent-elles, ces pratiques s'inscrivant traditionnellement dans les rites d'initiation associés à l'âge adulte dans certains groupes ethniques."

    La seconde partie de l'étude s'attache à décrire la situation en France, "une réalité liée à l'immigration des dernières années". Si le nombre de femmes concernées en France est mal connu, les chercheuses indiquent qu'il y avait, en 2004, environ 50 000 adultes excisées.
    Momo

    RépondreSupprimer
  4. L'éducation en échange de l'excision


    cette femme extraordinaire ( chapeau bas Madame ) pourrait donner la main a feu Hugo Chavez

    rien a ajouter

    RépondreSupprimer
  5. ...et combient en sont mortes ???

    Hémoragies, infections et accouchements effroyables.
    C'est pris en compte dans l'étude ??

    RépondreSupprimer
  6. Une autre question du même niveau ! non !

    RépondreSupprimer
  7. ...t'as pas compris, c'était de l'ironie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sorry ! ça m'avait échappé !
      Il faut que je me méfie de ton ironie !

      Supprimer
    2. ...trop tard, le mâââle est fait (..ou défait!)

      Supprimer
  8. Pauvre petite mère, t'es bouché dure !
    Toi, avec tes idées étriquées, tu vas expliquer à 140 millions d'hommes dans 28 pays que ce que leur tribu pratiquent depuis des millénaires c'est pas bien !
    A ta place j'irai pas! ou ils te bouffent toute crue ou ils te lapident.
    J'ai appris depuis longtemps que d'aller ce mêler des affaires des autres posait problème!
    Certains ici proposent de nous convertir ou de nous tuer comme infidèle. Et bien considère alors qu'ils ont raison. Change tes habitudes et porte la burqua. Là je pense que tu commences à douter ! A un petit détail, c'est pas de l'ironie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre l'allure souveraine de Kakenya Ntaliya et les commentaires plutôt laborieux qui ont suivi, il y a vraiment un monde !
      En regardant la vidéo, n'étiez-vous pas frappés par la contradiction entre la cruauté aveugle attribuée aux hommes des pays où se pratique l'excision et leurs réactions de bien braves gens face aux courageuses initiatives de cette jeune femme ? Les seuls personnages vraiment redoutables semblaient être les deux matrones exciseuses.
      L'interrogation sur les racines et les raisons de la poursuite de ces pratiques reste toujours ouverte. Il n'y a pas de réponse simple, genre domination par les hommes, par l’ethnie, par la religion... Kakenya, en tout cas, ne s'est pas laissée dominer, et cala a progressivement libéré les meilleures forces de toute sa tribu. Bravo!

      Supprimer
    2. @ l'anonyme de 11 h 58, ben tout ça n'est que pour le plaisir de l'homme, pour que la femme ne le trompe pas, pour que n'éprouvant pas de plaisir, elle, elle lui reste soumise à merci... pauvre mec , ce n'est pas la burqua que tu devrais porter tellement ton esprit est malade, et surtout pour que toi et certains de tes semblables, ne se reproduisent pas, vite, faudrait faire une castration... et ce n'est pas parce que les femmes portent à l'intérieur leurs attributs sexuels qu'elles ont moins de valeurs que les hommes, qui eux les ont en extérieur. Ce n'est qu'un bout de viande aussi ! comme celui qu'enlèvent les exciseuses !!! Quant à la castration, sans anesthésie, bien sûr !

      Supprimer
    3. La lobotomie me semble plus que nécessaire pour ton cas.

      Supprimer
  9. @Danysis,
    ...te bille pas ma belle.
    Il compense en stupidité ce qui lui manque en intelligence !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, on est en droit de se demander si l'excision n'est pas une invention des femmes pour assurer une certaine stabilité dans le mariage, ce qui protègerait la famille d'une certaine façon ! On peut comparer cette acte au mariage de fillette de 6 ans avec des hommes de 30 ans et plus !
      Quand à la théorie des bouts de viande développé par Dany, du moment qu'ils en mettent pas dans mes lasagnes, je m'en ouf.

      Supprimer
  10. T'as filé la farine à tes bêtes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas ta place sur ce blog , tu vois bien, nous sommes tous et toutes débiles (+ ou moins à lobotiser) à côté de toi... PFFFTTT, du balai.... ! moi on me le prête toujours le balai... ;-)

      Supprimer
    2. T'as fait combien de sac Wuitton ce matin ?

      Supprimer
    3. En principe, c'est moi qui pose les questions , et en général pas à un anonyme puisque j'ai les papiers d'identité en mains !
      Et puis, je t'en pose là des questions moi ? Ton nom, et vite... sinon, je vais prendre les moyens de te faire avouer !!! LOL

      Supprimer
    4. T'inquiete Danysis, Il sent le moisy mais se prend pour un roi

      Supprimer
    5. Danysis a raison vous êtes toutes débiles! des mots des mots, non seule l'expérience peut faire comprendre! alors hop émasculation (couper le p'tit zizi) et on en reparle après!
      et si c'est pas encore la tradition à force de leur faire ça le deviendra!
      trop drôle! qui coupe????
      on a intéret à s'y mettre à plusieurs vu l'niveau des mâles, ya du travail!
      ça ne sera pas "Le bourreau de la villette" mais les bourrette du BBB "faut qu'ça saigne" de boris Vian pour les incultes

      Supprimer
    6. Pas de pot !
      C'est moi qui questionne : 1 sac croco et 1.5 gr de shit!
      Fait gaffe c'est moi qui te paye.
      Faudrait voir à être un peu rentable! sinon !
      Ton colonel

      Supprimer
    7. non, ce n'est pas toi qui me paye, si tu te dis mon colonel, nous sommes payés tous les 2 par le même patron ! et le moins rentable des 2 c'est toi... tu t'égares là où tes fonctions ( on sait que + il y a grade, moins ça travaille)ne doivent pas te permettre d'être ! LOL l'anonyme !

      Supprimer
  11. Je me demande comment un homme peut-il savoir ce que ressent une femme dans son propre corps ? Ces remarques sont tout à fait sidérantes. Toutes les études scientifiques montrent clairement le nombre incalculable de problèmes que créées les MGF.
    Je souhaite partager avec vous une nouvelle très encourageante. Pour les femmes qui ont déjà subi cela….
    Suite au merveilleux travail du Dr. Foldes, un français urologiste et chirurgien, qui a développé une technique opératoire pour rendre leur sensibilité clitoridienne aux femmes qui ont souffert de l’excision, une association (ong) traite toutes celles qui souhaitent faire reconstruire gratuitement leur clitoris et retrouver le chemin du plaisir.
    Les opérations (+suivi psychologique) ont déjà commencé en France, aux Etats Unis…..et bientôt au Burkina Faso près de Bobo-Dioulasso dans l’hôpital du plaisir. Parlez-en autour de vous afin que le monde change pour les femmes. www.clitoraid.org

    Voici notre réponse :-)
    http://fr.clitoraid.org/news.php?extend.103
    Elaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est encore un poisson d'avril ou quoi?

      Supprimer
  12. Pardon ma réponse concerne bien l'excision mais les articles de Mr Habib Ellouze

    Bravo à cette jeune femme et son courage et merci à vous de passer son message

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici un lien vers l'article de l'affreux bonhomme Habib Ellouze :

      http://www.cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=10089

      Bravo et merci à ce chirurgien.

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.