Bistro Bar Blog

mardi 12 février 2013

Ultraman, 12 février 2013, photos aériennes et décontamination par le feu


Récentes photos aériennes de la centrale de Fukushima



Les photos ont été prises le 10 février 2013 à partir d'un hélicoptère de Kyodo News à une altitude de 1500 mètres. Pour la première fois le gouvernement a autorisé des photos aériennes à une distance de 3 kilomètres de la centrale du moment que l'altitude est de 1500 mètres.



Le Sankei Shinbun publie un article (10 février) avec ces photos :

Le bâtiment du réacteur 4, avec le cadre métallique en cours de construction (en haut à gauche) afin de suspendre une grue pour l'enlèvement du combustible usagé à l'avenir. La forme bleue en forme de clé est le puits du réacteur. La piscine de refroidissement est recouverte par une plaque d'acier :


Les réacteurs 1, 2, 3, 4 à partir de la droite. Le bâtiment du réacteur 3 est flanqué de plate-formes pour l'équipement d'enlèvement des débris, c'est là que des ouvriers humains observent le travail en veste de tungstène. Quand TEPCO organise des visites de la centrale pour les médias, la plus forte radiation est habituellement enregistrée sur la route au-delà du bâtiment de turbine du réacteur 3, côté océan (en bas à gauche) à plus de 1000 microsieverts/heure (ou 1 millisievert/h) :

Les réservoirs de stockage de l'eau traitée occupent la place disponible à la centrale :
À la fin de son article, le Sankei dit qu'à environ 3 km au sud de la centrale à une altitude de 500 mètres, le niveau de radiations à l'intérieur de l'hélicoptère était de 2,5 microsieverts/h, mais celui à l'intérieur du rayon de 3 km à une altitude de 1500 mètres n'en enregistrait pratiquement pas.

Japon radioactif : la décontamination d'une maison a réduit une maison de Fukushima City en cendres



Les ouvriers de décontamination déployés par la ville de Fukushima ont utilisé un chalumeau pour faire fondre la neige afin de faire la décontamination d'une maison. Au lieu de décontaminer, ils se sont débrouillés pour réduire en cendres la maison toute entière.



Un chalumeau ? Oui, les entrepreneurs en décontamination sont libres d'utiliser toutes les méthodes, y compris un chalumeau, car il n'y a pas de règlement dans le manuel de décontamination précisant comment ils sont supposés enlever la neige.

La raison pour laquelle ils font ce truc de décontamination à une époque de neige est un mystère pour moi.

D'après le Yomiuri Shinbun (10 février 2013) :


Des ouvriers ont utilisé un chalumeau pour faire fondre la neige avant de décontaminer, une maison inhabitée a entièrement brûlé

À 10h40 le 9 février, il y a eu un incendie dans une maison inhabitée du quartier de Hamada-machi dans la ville de Fukushima. Le feu a réduit en cendres une maison en bois d'environ 176 m². L'incendie a été éteint environ une heure plus tard, et il n'y a pas eu de blessés.

Selon la ville, les ouvriers utilisaient un chalumeau pour faire fondre la neige du jardin dans leur travail de décontamination commandé par la ville. La police locale étudie soigneusement la situation.

Selon la police, la maison appartient à Mme Shizuko Onuma (62 ans), propriétaire d'un restaurant de la ville. La maison se situe dans une zone résidentielle le long de la route 4. Il y a une crèche à 50 mètres de la maison, et les 8 enfants ont été évacués. Il n'y a aucun règlement sur la manière d'enlever la neige dans le cadre du travail de décontamination. La ville interroge l'entreprise pour les détails.

1 commentaire:

  1. Hors sujet

    Des nouvelles de la santé de notre ami Hugo Chavez

    Il a dévalué le bolivar de 32,70% !!!!!

    Alan

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.