Bistro Bar Blog

mercredi 13 février 2013

La neige


LiveScience, 9 février 2013


(Allez voir la galerie de photos en fin d'article. Magnifiques, les cristaux de neige.)


Les tempêtes de neige, comme celle qui vient de frapper la côte est des US, transforment les journées grises en paysages magiques.
Voici 6 faits intéressants sur la neige, depuis l'idée qu'il n'y a pas deux flocons de neige qui se ressemblent jusqu'aux bizarres dunes de neige géantes qui recouvrent l'Antarctique.


Beauté unique
Selon les physiciens, il est vrai en fait qu'il n'y a pas deux flocons de neige identiques – tout du moins quand on parle de flocons complexes.
Les flocons de neige se forment quand les gouttelettes d'eau des nuages gèlent pour former une structure cristalline à 6 côtés. Avec le refroidissement de la température, une plus grande quantité de vapeur d'eau gèle et agrandit les branches des 6 côtés du cristal de base. Pendant la formation des cristaux, ils sont ballottés au hasard à l'intérieur des nuages, qui varient en température.
La température affecte grandement la formation des flocons de neige, cela peut donc aller de cristaux hexagonaux très simples, jusqu'à des merveilles plus complexes ayant chacune sa forme unique.



Triangles blancs
La plupart des flocons de neige forment des dessins de cristaux hexagonaux impressionnants. Mais à l'occasion se forment des triangles, qui ont intrigué les physiciens pendant des années. Une étude de 2009 a révélé que des flocons de neige triangulaires se forment quand les 6 côtés des cristaux de base sont légèrement asymétriques. Cela les rend instables, permettant aux côtés plus gros de toucher un courant d'air plus rapide à l'intérieur du nuage et une croissance au dépens des côtés plus petits.
D'autres flocons de neige ont même des formes plus étranges : certains ressemblent à des sabliers, d'autres à des bobines de fil et encore d'autres à des aiguilles. Et alors que le flocon de neige typique a 6 bras, une beauté symétrique, de nombreuses versions sont à peine plus pittoresques. En fait, du fait que les bras d'un flocon grossissent tous au hasard, les flocons de neige asymétriques sont plus courants.



Formes neigeuses
Le type de flocon qui se forme dépend beaucoup de la température et de l'humidité des nuages. Quand il gèle, ce sont des formes hexagonales ainsi que l'emblématique flocon à six côtés (nommé dendrite) qui apparaissent
Avec l'augmentation du froid, les flocons se développent en aiguilles, puis en prismes hexagonaux et même en colonnes creuses. Si le refroidissement se poursuit, les dendrites augmentent de taille. Et à des températures vraiment très froides, l'air glacé forme des prismes et des plaques plates.



Des monceaux de neige
La neige étant tellement duveteuse (chargée d'air), une quantité relativement petite d'eau peut se traduire par une grande épaisseur de neige. En moyenne, un pouce (2,54 cm) de pluie donne environ 25 cm de neige. Les plus importantes chutes de neige enregistrées sont difficiles à comparer, mais la Grande Chute de Neige de 1717 a laissé environ entre 90 cm et 1,20 m sur la ville de Boston, avec des congères atteignant 7,60 m, selon le centre de données national de la neige.
En 1959, une tempête de neige sur le Mont Shasta a recouvert les habitants de la région californienne sous 4,80 m de neige. Pendant la saison hivernale de 1998-1999, il est tombé environ 29 mètres de neige sur le Mont Baker, état de Washington.



Grésil et givre
Un vieux dicton prétend que les Esquimaux ont des douzaines de mots différents pour décrire la neige. Même si cela s'est avéré un mythe, il existe plusieurs types de cristaux de neige et encore plus de types de formations neigeises. À côté du flocon, il y a aussi le givre et le grésil.
Le givre se forme sur des surfaces plus froides que le point gélif de l'air autour, l'eau passe donc directement de l'état de vapeur à l'état solide. Cette neige hérissée et duveteuse a tendance à se former sur les branches des arbres, les fils du téléphone et autres éléments très minces exposés à l'air très froid. Le grésil, qui est constitué de petites boules de glace, se forme quand les flocons de neige traversent un nuage contenant des gouttes d'eau super-froides. Les gouttelettes gèlent sur les flocons de neige et forment des boules biscornues et cabossées.





Paysages de neige
Alors que sur votre allée on peut ne voir qu'un simple tas de neige, ces particules blanches duveteuses créent de belles formations dans la nature. Mais les amoureux des sports d'hiver savent être sur leurs gardes quand la neige déborde sur les corniches de la falaise en surplomb.
Et en Antarctique, des formations géantes de neige connues comme dunes géantes se forment à partir de cristaux de neige monstrueux qui dépassent les 2 cm. (Il peut y avoir plusieurs cristaux de neige dans un seul flocon.) Dans des zones arides comme la Vallée de la Mort, en Californie, des épaisseurs de neige peuvent être transformées en ''pénitents'' : des formations bizarres, pointues qui ressemblent aux stalagmites qui se forment dans les grottes.



"Pénitents" dans le désert d'Atacama au Chili






Traduit par Hélios pour le BBB.


Galerie de photos de cristaux de neige


5 commentaires:

  1. ça me rappelle les travaux de masaru emoto sur la structuration de l'eau, à voir absolument ... rapa

    RépondreSupprimer
  2. http://www.youtube.com/watch?v=Fd_VdgA1SUo&feature=player_embedded#at=14


    ...nous regardons, mais nous ne voyons pas !!

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.